EDL 41

Volume 2, Chapitre 30 : Je veux rentrer chez moi

– « Laissez-moi réfléchir ». Le professeur Di y songe pendant un moment. « Xiao Jin vieillit à un rythme exceptionnellement rapide, beaucoup plus rapide que le taux de croissance mentionné dans le livre. En seulement un an, il est presque sorti de son stade infantile. Le livre dit que le temps minimum pour mûrir, après le stade de l’enfance, est de 600 ans. Mais un an ne s’est même pas écoulé depuis la naissance de Xiao Jin et il a presque fini sa maturité pour bientôt entrer dans la phase de croissance. Je suppose qu’il y a une relation entre la croissance rapide de Xiao Jin et le partage de votre vie avec lui. Était-ce avant ou après l’accident qu’il a commencé à croître si rapidement ? »

– « C’est vrai! Après l’accident, Xiao Jin a grandi énormément, absorbant beaucoup plus de pouvoir magique qu’auparavant. »

– « Zhang Gong, vous avez vraiment récolté un trésor. Quoi qu’il en soit, vous ne devez pas laisser les autres savoir que Xiao Jin est un dragon. Attendez jusqu’à ce qu’il soit entré en phase de croissance, alors il ne faudra plus s’inquiéter. Alors là, ses ailes et griffes auront déjà poussé et il vous sera d’une grande aide. »

– « Oui, c’est génial. Ma bête magique est un dragon. »

– « Ne vous réjouissez pas si vite. D’abord, je vais vous donner ce livre. Il a été transmis de professeur à étudiant depuis des générations. Vous devez bien le préserver. Il vous sera utile à l’avenir. Sur la dernière page du livre, une carte et les moyens de voyager dans le territoire de la race Dragon sont mentionnés. Après votre diplôme de l’académie de magie avancée, vous devriez vous y promener. Dans le cas où le Dragon Roi actuel souhaite reprendre Xiao Jin, vous devrez le rendre. Nous ne savons vraiment pas comment Xiao Jin est sorti de son territoire. »

– « Dois-je le rendre ? » Je ne veux pas que Xiao Jin me quitte, même s’il n’était pas dragon, je ressentirais toujours la même chose.

– « Vous le devez. Zhang Gong faites comme on vous dit. Vous devez savoir que pour une mère et un père, perdre un enfant, est une douleur pénible à n’en plus finir. Vous devriez également penser à Xiao Jin! »

C’est vrai! Si ma mère et mon père me perdaient, ils seraient vraiment très tristes. Après avoir terminé mes études et si j’en ai l’occasion, j’irai visiter la Vallée des Dragons. Et dans le pire des cas, je vais devoir les persuader de me laisser Xiao Jin.

Ah, je n’ai pas vu mère et père depuis si longtemps. Quand j’aurai enfin des vacances, je veux rentrer chez moi pour les voir. Quand ils verront à quel point ma magie est devenue incroyable, ils seront certainement heureux.

– « Professeur Di, quand puis-je rentrer chez moi ? Ma mère et mon père me manquent. » Je n’avais aucune arrière-pensée, c’était juste que j’avais soudainement le désir de la maison!

– « Le mal du pays ? Reposez-vous pendant deux jours, attendez que votre corps se soit rétabli et rentrez chez vous. Après demain ce sont les vacances scolaires. » Dit le Professeur vivement.

– « Ah, c’est vrai. Professeur Di, je ne veux plus défier les classes supérieures. J’ai l’impression qu’il me manque encore quelque chose. Je veux pratiquer la magie et devenir plus fort avant de songer à les défier à nouveau. »

– « Votre attitude est formidable. Je craignais que vous ne vous soyez satisfait de vos progrès jusqu’ici. Sans Xiao Jin, vous n’auriez pas été champion. Je souhaite également que vous exerciez avec diligence. Attendez jusqu’à ce que vous entriez à l’Académie de Magie Avancée, puis vous pourrez vous diplômer en avance. Pourquoi ne pas vous reposez ? J’ai encore beaucoup de choses à suivre. » Le professeur m’a gentiment tapoté la tête, puis s’est retourné pour partir.

Je ne m’attendais vraiment pas à ce que cette compétition soit si mouvementée. Mais ce n’est pas trop mal, au moins, j’ai découvert qui était Xiao Jin. Une fois que j’entrerai dans la société, j’aurais  certainement le temps de l’aider à trouver ses parents.

Je le regardais chaleureusement, caressant sa grande tête. Xiao Jin semblait ressentir quelque chose, se penchant doucement vers moi.

Le professeur Di était déjà parti et sa barrière s’était désactivée. J’ai immédiatement renvoyé Xiao Jin dans mon corps.

Je voulais dormir, alors je me suis mis au lit, mais je n’y arrivais pas du tout. Le Professeur Xiu devrait venir me chercher après-demain. Avec ses grandes attentes à mon sujet, il sera certainement extrêmement heureux une fois qu’il aura connaissance de mes progrès. Je ne sais pas pour mère et  père, mais ils me manquent vraiment. Je leur manque vraiment aussi.

J’ai regardé le ciel étoilé par ma fenêtre avec nostalgie. Comme je ne pouvais pas dormir, j’ai commencé à développer mon pouvoir magique. Le restaurer autant que possible est également très important. J’ai absorbé les éléments de Lumière condensés. Ces derniers se précipitaient sans s’interrompre et se compressaient pour devenir comme la boule d’or en apparence avant d’être absorbés par l’élixir doré. Il est beaucoup plus rapide de restaurer mon pouvoir magique en utilisant cette méthode par rapport à ma propre boule d’or.

…Deux jours plus tard.

Tôt dans la matinée, je suis allé trouver le Professeur Di. « Professeur Di, mon pouvoir magique est presque entièrement restauré. Puis-je rentrer chez moi maintenant ? »

Il quitta le livre qu’il lisait et me donna un léger sourire. « Enfant insensé, pourquoi si urgent ? Essayez-vous d’éviter ce vieil homme en partant si tôt ? »

– « En aucune façon, aucune façon. Je détesterai vous quitter. Vous êtes le meilleur professeur que je n’ai jamais eu. » Ce sont des mots qui sont venus droit du cœur. C’est précisément grâce à son orientation que j’ai pu m’améliorer si rapidement. En seulement un an, j’ai pu devenir le délégué de  deuxième année.

Le sourire du Professeur s’est élargi une fois qu’il a vu mon expression anxieuse. « Je ne fais que vous taquiner. Aller vite. Une fois que vous aurez emballé vos affaires, vous pourrez rentrer chez vous. Soyez prudent sur la route. Est-ce que quelqu’un vous ramène ? » Me demanda-t-il seulement parce qu’il savait que ma maison était très loin.

– « Oui. Mais je ne sais pas s’il est déjà arrivé. C’est mon ancien professeur de l’Académie de Magie Elémentaire. »

– « Oh! Si j’en ai l’opportunité, j’aimerais vraiment le rencontrer pour lui demander quelles méthodes il utilisait pour que vous ayez une base aussi solide. » (Ceci est cependant hors de question, car actuellement le Professeur Di ne veut pas que les autres sachent que je suis son élève.)

– « Pas besoin, pas besoin. » J’ai tout de suite repoussé le Professeur Di. Si  je  lui  laisse utiliser les méthodes  du  Professeur  Xiu  avec  moi, comment  pourrais-je  vivre  alors  le  restant de mes jours ?

« Vos méthodes d’éducation sont supérieures à celles de tous les autres enseignants, donc vous n’avez pas besoin de comparer les notes. » Sans délai, je lui ai donné une casquette ambitieuse à porter.

Après m’avoir écouté, le Professeur était extrêmement joyeux. « Vraiment ? Je ne vous ai pas enseigné en vain alors. » A son air, je pouvais dire qu’il était satisfait de lui-même. « Oh c’est vrai. J’ai quelque chose à vous transmettre étant donné que vous partez maintenant. »

– « Vous n’avez pas besoin de me donner quoi que ce soit. La robe magique c’est déjà bien. » Bien que l’effet de cette robe sur la Perturbation Absolue n’ait pas été génial, il a néanmoins été puissant sur les sorts d’attaque ordinaires.

– « Je ne vous donne pas de cadeau cette fois, c’est quelque chose que vous avez gagné. » En disant cela, il a sorti une précieuse carte d’améthyste.

– « Qu’est-ce que c’est ? » Demandai-je par curiosité.

– « Il s’agit d’une carte d’améthyste contenant des pièces de diamant. Il y a très peu de personnes sur le continent qui possèdent une telle carte. Elle ne peut être utilisée par personne d’autre que vous puisque j’ai déjà saisi vos données. Elle ne pourra pas être modifiée à l’avenir. Il y a 100 pièces de diamant que vous avez gagnées en devenant le champion. Assez pour dépenser. À l’avenir, quand vous voudrez l’utiliser, vous n’aurez qu’à la sortir et cela suffira. Son plus grand avantage est qu’elle  ne peut être utilisée que par vous, donc vous ne devez absolument pas la perdre. Vous pouvez invoquer la carte d’améthyste avec une magie d’invocation, alors vous devriez normalement la garder sur vous. »

C’est tellement mignon. L’ayant maintenant en main, je suis devenu très riche. De plus, ce n’est pas une petite fortune non plus! C’est formidable!

– « Professeur Di, je pars alors. Prenez soin de vous. Je serai de retour après la fin de mes vacances. »  Je me suis retourné et j’ai commencé à courir vers le dortoir. J’ai juste besoin de faire mon sac et je peux rentrer à la maison! Ouais, ouais, ouais.

– « Faites  attention  sur  la  route, ne  laissez  pas  votre  magie  décliner  pendant  que vous êtes chez

vous. » M’avertissait le Professeur Di.

Publicités

2 réflexions sur “EDL 41

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s