EDL 43

Volume 2, Chapitre 32 : Années d’apprentissage

Le reste du voyage était très ennuyeux. Peu à peu, je me suis remis du désarroi d’avoir tué des gens. Bien que je ne souhaite pas tuer, c’était pour ma propre sécurité et je ne peux pas simplement attendre et me laisser tuer non plus. Je me suis résolu à défendre et à fuir autant que possible à l’avenir. Le Professeur a dit que tout le monde, c’est-à-dire tous les organismes, a le droit de vivre. Personne n’a le droit de priver les autres de leur vie comme ils le souhaitent. Tant que notre propre vie est en sécurité, cela suffit. J’ai donc choisi la fuite. Ce sont vraiment les enseignements du Professeur Di qui m’ont affecté tout au long de ma vie.

Finalement, je suis arrivé à la maison. Dès que je suis entré dans le village, j’eu un sentiment familier. Je suis rentré dans ma ville.

J’ai respiré profondément l’odeur du sol de ma ville natale. Un sentiment heureux chaleureux et confortable gagna mon corps. Le Professeur Xiu m’a accompagné jusqu’à la porte de ma maison. Encore une fois, je reconnaissais la clôture familière entourant une maison familière.

– « Maman, Maman! Je suis à la maison! » Criai-je fort.

– « Enfant insensé, ils doivent tous deux être au travail » me rappela le professeur. Ah, c’est vrai! En ce moment, c’est encore le matin et ils travaillent le matin. J’ai utilisé la téléportation pour entrer dans la maison. Rien n’a changé du tout. Ma chambre était exceptionnellement propre. C’est certainement parce que maman la nettoie souvent. J’ai invité le Professeur Xiu  à entrer.

– « Enfin, je suis de retour. » Je veux vraiment voir maman et papa maintenant. « Professeur, attendez ici. Je vais les chercher. » J’ai alors rapidement couru vers le comité du village où travaille maman.

Atteignant la porte, j’ai vu une figure familière. « MAMAN…! » Je me suis jeté sur elle.

Maman ne s’était toujours pas retournée. « Zhang Gong, tu es de retour. » Maman me serrait dans ses bras. « Laisses vite ta mère te regarder. » Tout en tenant mon visage, ma mère m’a examiné attentivement. « Mon Zhang Gong, tu as grandi pour devenir si vigoureux. » Ses larmes coulaient sur son visage.

Enfin, j’ai retrouvé maman. Je ne pouvais m’empêcher de ressentir tout un flot d’émotions alors que je la serrais dans mes bras et que je commençais à pleurer abondamment. « Maman, tu m’as vraiment manqué! »

Tout en me serrant contre elle, elle a dit : « Tu m’as aussi beaucoup manqué Zhang Gong. »

Les villageois sont également arrivés et après un long moment seulement, je me suis séparé de maman. La revoir de nouveau avait renforcé mon attachement pour elle. Je serais fermement ses  manches, craignant de la perdre encore.

Le chef du village s’est approché. « L’élève talentueux est revenu pour ses vacances. Comment ont été tes études dans la capitale ? »

– « Oncle, Chef du village. C’était plutôt bon. Comment va Ao De ? Où est-il allé ? »

– « Ce jeune homme n’a pas de perspectives d’avenir comme toi, mais il est également en vacances. Alors il est sorti pour jouer. »

Les villageois étaient extrêmement enthousiastes tout en me posant des questions sans cesse. Habituellement, je détestais ce genre de choses, mais aujourd’hui, je n’en avais pas marre du tout. En toute bonne volonté, le chef du village a laissé maman partir afin que nous puissions rentrer  ensemble.

De retour à la maison, nous avons constaté que papa était déjà là. Il semble que quelqu’un soit averti à la maison. Il discutait avec le Professeur Xiu. Une autre poussée d’affection vint à moi à la vue de  papa.

Maman et papa n’ont pas cessé de m’interroger sur ma vie à l’académie. J’ai sorti 80 pièces de diamant accordées par l’union magique et je leur ai donnés. (J’en ai gardé 20 pour moi. Hé hé.) Maman et papa étaient extrêmement surpris, mais ils savaient que ceci était le fruit de mes propres efforts afin qu’ils soient très heureux. Je pense qu’avec cet argent, ils n’auront pas à travailler si dur pour que j’aille à l’académie.

Maman et papa ont un peu vieilli par rapport à avant mon départ. À cause de moi, ils ont dû tellement débourser. Je souhaite sincèrement qu’ils n’aient pas à travailler si dur. Je leur ai dit que ma force n’est déjà pas inférieure à celle d’un grand mage. Alors, à l’avenir, je n’aurai pas besoin de compter sur mes frais de scolarité. Je pourrai compter sur mes propres efforts.

Ainsi, je débutais mes vacances. En plus d’être avec maman et papa, j’ai passé mes jours à jouer avec Ao De et d’autres enfants du village. Cependant, les jours ont passé si vite et les vacances ont pris fin. Je devais retourner à la capitale et poursuivre mes études. Bien que je ne voulais quitter personne, mais pour leur permettre de vivre une vie meilleure et augmenter mes forces afin de pouvoir les protéger, je dois continuer à m’améliorer.

Le Professeur Xiu ne m’a pas accompagné cette fois étant donné que je connaissais la route. Les yeux pleins de larmes, j’ai fait un adieu à ma famille et j’ai mis les pieds sur la route en direction de l’académie.

Mes cinq années à l’Académie Royale de Magie Intermédiaire ont été les cinq années les plus importantes de ma vie. (Au début j’étais censé n’avoir que  quatre ans, mais le Professeur Di voulait que j’aie une base plus forte, alors j’ai passé une année supplémentaire). Au cours de ces cinq années, j’ai posé des fondations profondes en ce qui concerne ma magie. Bien qu’il y avait encore un petit écart, à la cinquième année, mon niveau de magie avait presque atteint celui du Professeur Di. Cependant, ce dernier m’a dit que j’étais devenu un personnage célèbre, même parmi les magisters. Ma boule d’or de puissance magique approchait l’état de totale transparence. Plus important encore étaient les nombreuses techniques magiques que j’ai créées, qui surprenaient même le Professeur Di. À la cinquième année, personne qui pouvait me concurrencer pour le poste de délégué de classe. L’écart entre moi et Ma Ke s’est également progressivement élargi au point que je suis maintenant le meilleur expert de l’académie.

Quelque chose d’autre qu’il faut mentionner est que le taux de croissance de Xiao Jin était extraordinairement rapide. Il était déjà aux derniers stades de sa période de croissance, donc il avait déjà la forme de base d’un dragon. Sa longueur dépassait 15 mètres et sa force dépassait toutes les autres bêtes magiques que le Professeur Di connaissait. Surtout son pouvoir d’attaque physique, il était exceptionnel et pouvait facilement briser  la magie défensive de classe intermédiaire. Si je me battais avec Xiao Jin, il n’y a aucune certitude que je l’emporte. C’est peut-être parce que nous avons partagé nos vies, mais toute magie que j’utilise, Xiao Jin l’utilise également. Et inversement pour moi. Cela a entraîné un saut qualitatif pour ma force. Le professeur a dit que si Xiao Jin et moi travaillions ensemble, nous serions à la hauteur d’un magister.

J’ai déjà 16 ans. Chaque année, je rentre une fois chez moi, et quand maman et papa ont vu à quel point j’avais grandi, ils étaient très heureux. En utilisant l’argent que je gagne chaque année de la compétition de remise des diplômes, je permets à maman et papa de vivre une vie plus prospère.

– « Zhang Gong, vous allez bientôt vous inscrire. Quels plans avez-vous ? » Le Professeur Di m’appela à son bureau aujourd’hui.

– « (Soupirs) Quel genre de plans pourrais-je avoir ? Je prévois d’aller à l’Académie de Magie Avancée. » Avec ma force en tant que délégué de classe, je n’ai pas besoin de passer les examens d’entrée et je peux être recommandé directement dans l’Académie Royale de Magie Avancée.

– « Non. Je ne souhaite pas que vous fassiez cela. » Murmura le Professeur Di.

– « Quoi ? Qu’est-ce que vous avez dit ? Vous ne me laisserez pas entrer à l’Académie de Magie Avancée?» Demandai-je avec surprise.

– « Correcte. Parce que si vous suivez le même chemin que moi, savez-vous ce qui se passerait ? Bien que vous soyez très fort en ce moment, vous ne pourrez jamais me surpasser.» Les mots profonds du Professeur me choquèrent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s