SRH – Chapitre 74

STAR RANK HUNTER
Chapitre 74

 

Chapitre 74 – Marqué en Rouge

« Qu’est-ce que c’est ? »

Dans la salle de contrôle, Knight regardait ébahi les articles déposés sur la table.

Knight était sorti du lit depuis longtemps. À l’instant où il entra dans la salle de contrôle, il découvrit qu’il y avait cinq ogives de la taille d’un poing sur la table devant Cillin. Knight était prêt à parier qu’il n’avait jamais vu la base leur donner de telles ogives. C’était parce que les règles du concours de guerre intégrée interdisaient la distribution d’armement air-sol.

Sird, Hard et les autres s’étaient réveillés tôt, et lorsqu’ils virent les cinq objets dans la salle de contrôle, ils étaient aussi drôlement émerveillés.

Les cinq ogives avaient un motif en spirale comme celui d’une vis.

Ci Jincheng fixa du regard les cinq ogives, et ses yeux s’illuminèrent. « Il y a quelque chose à l’intérieur ? »

« Correct. » Cillin hocha la tête.

Ci Jincheng s’approcha et examina de près les ogives. Puis il dit : « Est-ce que ce sont des détecteurs ? »

Cillin leva le pouce en direction de Ci Jincheng et expliqua : « Selon le plan, aujourd’hui, Knight et Pride piloteront l’avion et nous emmèneront à San Border. Bien que l’avion ne soit pas équipé d’armes d’assaut, il peut les transporter. Ces cinq ogives sont toutes équipées de détecteurs et de brouilleurs. On tirera ces cinq ogives avant que Knight et Pride ne fassent atterrir leur avion, et elles pénètreront dans le sol et transmettront des signaux à partir du sous-sol, et par conséquent, elles couperont le réseau de défense Sentinel et scanneront les changements extérieurs… »

Cillin expliqua les fonctions de ces cinq ogives au groupe. Selon les règles du concours de guerre intégrée, les avions et les aéronefs n’avaient pas l’autorisation d’être équipés d’armes d’assaut. Normalement, ils ne pouvaient être utilisés que pour le transport de personnes. Par le passé, il y avait des gens qui avaient installé quelques armes portatives sur l’avion, mais les effets n’étaient pas aussi bons que ce qu’ils espéraient.

C’était peut-être parce que beaucoup d’étudiants de nos jours avaient l’habitude des batailles high-tech qu’ils avaient petit à petit négligé certaines manières de combattre plus basiques et primitives. Faire trop confiance à la technologie de pointe et aux Armes de Destruction Massive n’était pas vraiment significatif pour faire grandir un étudiant. Par conséquent, l’armement à grande portée n’était pas distribué dans le concours de guerre intégrée. Tous les étudiants devaient en gros pointer leur fusil et ‘marquer en rouge’ les ennemis un par un.

La signification du terme ‘marqué en rouge’, c’était de faire un ‘tir fatal’ sur un ennemi. Si le senseur de la combinaison d’un étudiant jugeait que le niveau de dommage subi était suffisant pour provoquer la mort, alors les vêtements de l’étudiant deviendrait de couleur rouge pour indiquer que cet étudiant était déjà ‘mort’. Les étudiants qui étaient ‘marqués en rouge’ ne pouvaient que rester au même endroit et attendre que les troupes de la garnison viennent et les récupèrent. Les étudiants ‘marqués en rouge’ seraient emmenés à la station d’observation. Bien qu’étant déjà sortis du combat, ils pourraient encore regarder le champ de bataille sur les écrans de la station d’observation.

L’académie la plus proche d’eux était San Border College, qui venait aussi du Secteur B. Le score total de San Border College les avaient mis à la huitième place du concours de guerre intégrée l’an dernier, et c’était aussi une académie plutôt célèbre dans le Secteur B.

Knight effectua quelques changements mineurs sur le plan de bataille en se basant sur les cinq ogives que Cillin avait fourni. S’ils réussissaient, le temps passé sur cette entreprise serait trois fois plus court ; et moins ils utilisaient de temps, plus l’avantage gagné serait gros.

Certaines équipes commenceraient par chercher d’abord les blocs énergétiques, mais il y avait aussi quelques équipes qui sortiraient les compétiteurs près d’eux. Comme on dit, comment pourrions-nous tolérer les ronflements des autres tout près de son lit ? S’il ne sortaient pas leurs concurrents, alors ils se retrouveraient face à des obstacles plus gros lorsqu’ils rechercheraient les blocs énergétiques. Lorsque cela se produirait, le temps qu’ils perdraient ne serait pas seulement d’un jour ou deux.

À l’évidence, Knight avait choisi la stratégie la plus vigoureuse des deux. Par le passé, les quatre académies militaires avaient aussi pris une telle décision. En général, chaque forteresse qui était près des quatre académies militaires serait ‘marquée en rouge’ le jour suivant, donc lorsque les participants de San Border apprirent que c’était Seven Lights et non les quatre académies militaires qui était à côté d’eux, ils étaient tellement contents qu’ils en avaient pratiquement la bouche coincée à force de sourire. La différence en habileté entre les quatre académies militaires et eux était énorme, mais l’habileté générale entre chaque académie du Secteur B était plus ou moins la même. Il n’existait pas d’avantage absolu, donc même si Seven Lights avait produit deux Némésis puissantes comme Knight et Shadow X cette année, San Border n’était pas réellement très effrayé par eux. Ce n’était pas comme s’ils étaient d’académies militaires, alors de quoi devrait-on avoir peur, bon sang ?

Il y avait sept personnes qui avaient pris l’initiative de participer à cette offensive. Fu Luo, Kang Man et Ci Jincheng furent laissés à la forteresse, tandis que les sept restants avaient rejoint la mêlée.

Chaque aéronef était équipé de deux avions. Knight et Pride en pilotaient chacun un, Knight prenant Cillin, Lung et Copley à son bord tandis que Pride prenait Sird et Hard. Bien que Pride regardait habituellement les gens avec ses narines, il n’était pas imprudent pendant une opération réelle.

« Nous sommes presque à leur forteresse, un peu plus près et nous serons découverts par leur Sentinel. »

« Très bien. Cet endroit conviendra. »

« Exécutez le plan A. » dit Knight dans le communicateur.

« Compris. » Après avoir reçu la notification de Knight, Pride fit virer l’avion et se dirigea dans une autre direction.

Après que l’avion de Pride se fut envolé très loin, l’avion de Knight vola en cercle autour de la zone pour vérifier en passant s’il y avait des blocs énergétiques dans le coin. Malheureusement, il n’y en avait aucun.

Dix minutes plus tard.

« C’est l’heure. »

Pour éviter que leurs communications ne soient mises sur écoute par leurs adversaires, Knight et Pride s’étaient mis d’accord sur une heure. Une fois que l’heure fut arrivée, les deux avions lancèrent leurs ogives en même temps.

La trajectoire de l’ogive n’avait rien à voir avec la ligne droite des autres ogives. Au contraire, elle volait selon un schéma erratique et incroyablement imprévisible. Après avoir tiré les ogives, Knight gara l’avion dans le voisinage et le camoufla complètement avant de se faufiler vers San Border avec Cillin, Lung et Copley.

On devait mentionner que la capacité de Pride était drôlement impressionnante. Lorsque Knight avait tiré ses ogives, Pride aussi était arrivé à l’endroit prévu et avait tiré ses ogives.

Lorsque la sirène d’alarme anti-aérienne de San Border indiqua qu’il y avait des missiles qui se déplaçaient rapidement dans l’air, les étudiants ne pouvaient pas vraiment croire ce qu’il se passait. N’y avait-il pas aucun armement sol-air dans le concours ? Si tel était le cas, alors qu’est-ce que c’était que ces cinq objets ? Le système de défense aérien n’avait pas détecté d’avion entrant dans la zone d’alerte non plus.

Comme les missiles se déplaçaient très rapidement et dans un schéma imprévisible, et qu’en plus ils n’avaient jamais pensé que Seven Lights les attaquerait réellement, et par les airs qui plus est, ils échouèrent à intercepter les missiles.

Les missiles n’étaient pas dirigés vers leur aéronef. Pour être plus précis, ces missiles étaient à peine entrés sur les limites de leur zone d’alerte. Après que les missiles aient touché le sol, ils n’explosèrent pas. Au lieu de cela, ils pénétrèrent tout droit dans le sol avant que tout ne redevienne une fois de plus paisible.

Mais cette paix ne dura pas longtemps avant que les gens de San Border ne réalisent que leur réseau de défense Sentinel avait été piraté. De plus, la vitesse à laquelle il avait été piraté était incroyablement rapide !

Mais bien entendu que c’était le cas. Ce serait vraiment étrange si les efforts combinés des deux experts Ci Jincheng et Kang Man dans la forteresse de Seven Lights avaient effectué un piratage lent.

Le réseau de défense Sentinel de San Border ne dura que trente secondes avant qu’il ne soit complètement paralysé. Bien que San Border ait deviné que la cause en était les cinq ogives, ils étaient incapables de résoudre le problème immédiatement. Après tout, les cinq missiles avaient tous pénétré dans le sol.

À l’intérieur de l’aéronef de Seven Lights, Ci Jincheng alluma son communicateur. « Piratage réussi. Marquage en rouge. »

Le réseau Sentinel de San Border était paralysé, et les missiles, grâce aux senseurs à l’intérieur, pouvaient  sentir tout ce qui était autour d’eux et l’afficher sur l’écran de Ci Jincheng. Ce que Ci Jincheng devait faire maintenant, c’était de rapporter la situation aux sept personnes qui s’occupaient de l’opération. Il lui serait nécessaire d’expliquer en détail qui avait des ennemis autour de lui et combien, quels étaient les dangers qui les guettaient dans la zone, etc.

Dans la station spatiale à l’extérieur de l’astéroïde C-N300, les chefs des dix équipes regardaient la bataille en étant assis. Il y avait un grand nombre de moniteurs, et les activités extérieures de chaque équipe pouvaient être capturées via une surveillance satellite. Juste au centre, il y avait un écran qui n’affichait pas ces activités, mais quelques points bleus et rouges.

L’écran était encore complètement bleu hier, mais des points rouges le remplissaient déjà aujourd’hui. Ces points rouges représentaient ceux qui étaient ‘marqués en rouge’. Chaque point était étiqueté avec les informations de l’étudiant de manière à ce que les officiers sachent quel point représentait qui. À partir de cet écran rempli de points, on pouvait voir que les étudiants des académies militaires étaient bien plus forts que les autres étudiants du Secteur B. Comme d’habitude, n’importe quelle académie qui était près d’une académie militaire serait marquée en rouge dès le deuxième jour. Peu importe à quel point ils s’étaient préparés, ils ne dureraient pas au-delà du deuxième jour.

Les chefs d’équipe des quatre académies militaires étaient déjà insensibles à cette situation. Bien que les chefs d’équipe des académies qui étaient marquées en rouge se soient mentalement préparés, il se sentaient tout de même plus ou moins malheureux intérieurement. Mais la personne qui était la plus malheureuse était le chef d’équipe de San Border. Quiconque voyait son expression sombre pouvait se rendre compte que le gars rugissait intérieurement.

Gerrard était assis à côté et se curait les dents tranquillement pendant qu’il regardait les étudiants de San Border se faire marquer en rouge par Seven Lights. De temps en temps, il se mettait même à fredonner un air martial, ce qui énervait tellement le chef d’équipe de San Border à côté de lui qu’il grinçait des dents constamment.

 

SRH – Chapitre 73

Publicités

5 réflexions sur “SRH – Chapitre 74

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s