Shen Yin Wang Zuo chapitre 71

Chapitre 71 : Le Mystérieux Orbe de Pierre (3)

Long Hao Chen le regarda, complètement stupéfait. Chaque pilule valait au moins 1800 pièces d’or. Trois pilules montaient à plus de 5000 pièces d’or. Quel genre de réponse pouvait être aussi chère ?

Lin Xin dit d’un ton enjoué, « Pas besoin d’être aussi surpris. Cela se vend peut-être très cher, mais pour moi, le coût de production n’est que de quelques douzaines de pièces d’or. Sais-tu combien je peux en faire avec un seul Démon Doubles Lames Vert Foncé ? Tellement que je n’oserai jamais l’annoncer. Même faire 180 de ces pilules est possible pour moi. »

De peur que Long Hao Chen soit arnaqué, Li Xin dit immédiatement, « Dis-nous d’abord quelle est ta question et même si nous pouvons y répondre, nous nous réserverons le droit de ne pas le faire. »

Lin Xin rit doucement, « C’est une question simple. Je suis sûr que vous serez capables d’y répondre. Tout ce que je veux savoir est si oui ou non vous êtes ceux qui ont tué ce démon.’

Li Xin était sans voix, « Une question aussi simple ? »

Le jeune homme décroisa les bras et répondit, « Cette question si simple vous pose problème ? »

« Non, aucun. Nous sommes bien ceux qui l’avons tué. »

Lin Xin leva la main et jeta la bouteille de cristal dans la main de Long Hao Chen tout en disant, « Très bien, comme promis. »

Long Hao Chen n’en croyait pas ses oreilles, « Lin Xin, c’est beaucoup trop précieux, je ne peux pas l’accepter. » Elles valaient 5000 pièces d’or ! Avant aujourd’hui, il n’avait jamais tenu quelque chose d’aussi précieux

Lin Xin se passa la main sur le front, de l’impuissance passant dans son regard, « Petit frère Long, c’est un simple accord. Je ne te l’ai pas donné contre rien du tout. De plus, j’ai une autre requête pour toi. »

Long Hao Chen était un garçon pur et au grand cœur. Ainsi, alors qu’on lui offrait quelque chose d’aussi précieux, et quand bien même il s’en réjouissait intérieurement, il ne pouvait se résoudre à l’accepter, « Quoi ? »

Lin Xin fit un sourire humble et se gonfla la poitrine tout en parlant : « Si je ne m’abuse, vous vous dirigez vers la Cité Sacrée pour participer à la Compétition de Sélection de Chasse aux Démons, non ? »

Li Xin lâcha, abasourdie, « Comment as-tu deviné ? »

L’alchimiste expliqua, « Ce n’est pas très difficile à deviner. Depuis le sud, ceux qui vont vers la Cité Sacrée doivent passer par Aimei. Votre jeunesse et la réponse à ma question sont des preuves que vous êtes qualifiés pour participer à la Sélection. Comment aurait-ce pu être plus clair ? La principale raison pour laquelle j’ai dit que je n’avais pas peur de vous révéler que j’étais maître Lin est simplement que personne ne croirait que quelqu’un de mon âge peut faire des pilules du troisième grade. L’autre raison est qu’il n’y a aucun moyen que vous restiez dans la Cité d’Aimei pour une longue durée puisque vous partirez immédiatement pour la Cité Sacrée afin de participer à la Sélection. Ais-je raison ? »

Li Xin leva les sourcils d’étonnement, « Quoi ? Tu veux que nous nous combattions maintenant, avant le début de la Sélection ? »

Le mage se dépêcha de secouer la tête et répondit, « Comment serait-ce possible ! Je veux juste coopérer. Petit frère Long, ma requête ne vous blessera en aucune manière. Je souhaite seulement que si durant la Sélection nous entrons tous les deux en finale et que tu finis dans les trois premiers, tu me choisisse en tant que membre de ton escouade. »

En l’entendant dire cela, Lin Jia Lu perdit le contrôle, « Pourquoi devrait-il te choisir ? Je suis aussi un mage ! »

Selon les règles des escouades de chasse aux démons, chaque équipe de six devait inclure six personnes provenant des différents grands temples. En d’autres mots, une escouade ne pouvait avoir qu’un seul mage.

Lin Xin dit, « Grande sœur, je ne vais dire que la vérité ; de mon point de vue, considérant ton niveau de cultivation, j’ai peur qu’atteindre la finale de la compétition soit un peu dur pour toi ! »

Lin Jia Lu était surprise, « Tu peux voir mon niveau de cultivation ? »

Lin Xin sourit légèrement et dit, « C’est mon secret. Petit frère Long, qu’en dis-tu, feras-tu cette promesse ? Si tu acceptes ma requête, nous deviendrons de bons frères dans le futur et je te fournirai en pilules sans hésitation, gratuitement. Franchement, je n’ai pas grand-chose pour moi à part les pilules et l’argent. »

Il était assez beau, mais son visage actuel ressemblait plus à celui d’un grand méchant loup qui regardait un petit lapin blanc avec de mauvaises intentions.

Long Hao Chen sembla douter quand il répondit : « Mais comment peux-tu être sur que j’atteindrai les trois premiers ? »

Lin Xin dit, « Je parie sur toi. Même si tu n’y parviens pas, je n’y perdrais rien. Faire cette promesse ne t’apportera pas d’ennuis non plus et tu recevras même mes trois pilules d’énergie sans que cela te coûte quoi que ce soit. »

Soudainement, le corps de Long Hao Chen trembla violemment et un symbole violet doré apparut sur son front, se mettant à briller. Le symbole était assez inhabituel car il était initialement violet doré mais s’étendit rapidement, formant neuf symboles violets étincelants. Chacun faisait trente centimètres de long et de légères traces de fluctuation d’énergie spirituelle étaient discernables autour.

La légère lumière violette se dispersa et avec un éclat, une silhouette apparut devant Long Hao Chen. C’était Hao Yue.

Il semblait à ce moment clairement dans un état anormal, se collant au corps de Long Hao Chen tout en laissant échapper quelques Wuu Wuu, comme s’il essayait de dire quelque chose.

À part Long Hao Chen qui pouvait communiquer avec lui par télépathie, les autres étaient incapables de comprendre les paroles du lézard, « Hao Yue, calme-toi, je vais faire de mon mieux pour toi. » Tout en parlant, il leva la tête et regarda la plateforme où se tenait l’enchère.

Un autre chariot était en train d’y remplacer le précédent. Un énorme orbe de pierre était posé dessus. Il pouvait voir vaguement que cet orbe était recouvert de nombreuses « veines » vert foncé. L’hôtesse, Xing Xuan, présentait l’objet.

« Le prochain article mis en vente est assez…spécial : même notre meilleur expert a été incapable de l’identifier. Cependant, le vendeur voulait que nous maintenions un prix de départ de dix mille pièces d’or. La philosophie de notre salle de vente est d’être impartial et de ne pas laisser nos clients se faire extorquer la moindre pièce, donc nous avons invité un expert pour évaluer cet article devant l’audience. »

À ce moment-là, un vieil homme habillé en robes noires s’avança vers le chariot puis se pencha vers l’orbe, « En le regardant, il ne semble avoir rien de spécial, il ressemble juste à un orbe de pierre ordinaire. Aucune trace de magie ne peut être discernée à l’intérieur. De plus l’intérieur de cet orbe est complètement isolé. Personne, pas même quelqu’un au neuvième grade, ne peut savoir ce qu’il y a à l’intérieur à moins de le briser. La seule chose dont nous pouvons être sûrs est qu’il y a quelques fluctuations d’énergie spirituelle à l’intérieur. Les motifs qui apparaissent à sa surface sont dus à cette énergie. Cependant, je peux prédire qu’il est très probable qu’un métal inhabituel soit présent à l’intérieur. Cela dit, cela peut être quelque chose de complètement différent. Tout le monde, que l’enchère commence. Vous pouvez augmenter le prix de dix mille pièces d’or, mais pensez-y prudemment car après que le produit soit vendu, nous ne le reprendront pas. »

Sans aucun doute, puisque cet article ne ressortait pas vraiment et parce que le prix de départ était si élevé, la commissaire-priseuse Xing Xuan essayait de le faire paraître mieux que ce qu’il était réellement. En vrai, il était évident que les clients n’y étaient pas très favorables.

Dix mille pièces d’or. C’était vraiment dix mille pièces d’or ! À cet instant, Long Hao Chen était aux prises avec une lutte intérieure.

Quand Hao Yue était apparu, ce n’était pas parce que Long Hao Chen l’avait invoqué mais plutôt parce que le lézard avait lancé l’invocation. Ce genre de chose dépassait de loin les limites de leur contrat d’égaux et était évidemment l’effet du contrat de sang. Hao Yue était apparut juste à moment où l’orbe de pierre était poussé vers la plateforme et s’était mis à envoyer des signaux d’urgence vers Hao Chen. Cet orbe de pierre semblait très important pour lui.

Puisque leurs systèmes sanguins étaient liés, ce que Long Hao Chen voyait, Hao Yue pouvait aussi le sentir, même s’il n’était pas près de lui. Ainsi, dès qu’il arriva à la loge, il commença à sauter dans tous les sens, désirant de toute évidence cet orbe de pierre.

Exorbitant ! Trop exorbitant. En croisant le regard ferme de Petite Lumière et de Petite Flamme, Long Hao Chen ne put s’empêcher de se sentir impuissant. Il venait de recevoir 2000 pièces d’or mais il devait les partager avec les autres. Où aurait-il dix mille pièces d’or pour acheter cet objet !

Lin Xin avait payé le prix fort pour acheter la compétence magique [Technique d’Identification]. En comptant sur sa magie, il pouvait détecter les capacités de n’importe qui, quelle que soit sa discipline et même s’il s’agissait d’une bête magique. La seule condition était que le niveau de la cible de la recherche ne pouvait pas être supérieur au sien.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

Une réflexion sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 71

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s