Shen Yin Wang Zuo chapitre 88

Chapitre 88 : Possibilité d’Évolution pour le Foyer Spirituel (2)

Petit à petit, les gouttelettes disparurent et Long Hao Chen se retrouva entièrement vidé de son énergie spirituelle. Il n’en restait pas une seule trace à l’intérieur de lui.

Quand son énergie spirituelle eut fini de se disperser, Long Hao Chen sentit un frisson parcourir son corps. L’air était chargé d’énergie sacrée et à sa grande surprise, les rotations avaient grandement accéléré. C’était comme si des fils de soie se rassemblaient rapidement autour du Foyer Spirituel Saint dans son torse.

Presque instantanément, cela prit la forme d’un petit vortex et l’adolescent récupéra au moins dix unités d’énergie spirituelle.

À l’intérieur de ce vortex, les rotations reprirent lentement et son énergie spirituelle se mit à récupérer automatiquement. Long Hao Chen ne faisait rien mais il restaurait rapidement son énergie.

Était-ce vraiment possible que, après avoir été complètement épuisée, son énergie spirituelle interne subisse ce genre de changements ? Il récupérait au moins deux fois plus vite que d’habitude !

Néanmoins, Long Hao Chen découvrit peu après que cette vitesse de récupération ralentissait petit à petit. Quand il eut récupéré environ la moitié de son énergie, son taux de récupération était retourné à la normale. Non, c’était en fait légèrement plus élevé.

Long Hao Chen ouvrit lentement les yeux. On dirait qu’il avait découvert une toute nouvelle méthode d’entraînement !

En général, personne, quelle que soit sa discipline, ne laisserait son énergie spirituelle être complètement épuisée. C’était juste beaucoup trop dangereux. Par conséquent, les gens qui avaient fait l’expérience de la même chose que Long Hao Chen étaient peu nombreux. En outre, son affinité avec l’élément de lumière était presque parfaite donc sa perception était bien supérieure à la moyenne.

Long Hao Chen ne savait pas que l’[Emmagasinement de Puissance] était au départ un outil de cultivation tout-puissant, une compétence utilisée comme méthode d’entraînement pour aider l’énergie spirituelle à se transformer. Ce jour-là, il avait découvert que pousser l’[Emmagasinement de Puissance] jusqu’aux limites était également une méthode d’entraînement. Cette méthode n’avait jamais été enregistrée par l’Alliance des Temples auparavant.

Ce n’était peut-être pas la meilleure méthode d’entraînement existante mais c’était sans aucun doute le meilleur choix possible pour faire passer son énergie spirituelle de l’état gazeux à l’état liquide.

Ensuite, l’adolescent attendit que son énergie ait complètement récupéré avant de la vider entièrement une fois de plus à l’aide de l’[Emmagasinement de Puissance]. Autour du Foyer Spirituel Saint, l’énergie spirituelle interne ne cessait de passer de l’état gazeux à l’état liquide.

Long Hao Chen découvrit aussi que juste après chaque tentative, quand son énergie spirituelle s’était liquéfiée, son foyer spirituel réagissait.

Se pourrait-il que ce soit l’évolution dont père m’avait parlé ? Mon Foyer Spirituel Saint veut vraiment évoluer ?

Le jeune garçon se rappelait toujours clairement ce que son père lui avait dit – que le Foyer Spirituel Saint pouvait évoluer au maximum cinq fois. Cependant, il ne pouvait pas se souvenir de ce que son père avait dit à propos de la façon dont il évoluerait.

En réalité, son père ne lui avait jamais dit quoi que ce soit là-dessus. Jusqu’à aujourd’hui, personne n’avait jamais réussi à faire évoluer son Foyer Spirituel Saint cinq fois.

Li Xin et Long Hao Chen avaient passé le second tour sans difficultés mais Lin Jia Lu avait été vaincue. Lors de son second match, elle avait été complètement dominée et avait perdu contre un Grand Mage du septième rang.

Lin Jia Lu n’avait pas prévu de rester dans la Cité Sacrée. Ce soir-là, elle dit adieu à Li Xin et partit avec Chen Si et Chen Chen.

Puisque Long Hao Chen était toujours en train de cultiver, Li Xin ne l’avait pas embêté avec ça.

Au petit matin, quand Long Hao Chen et Li Xin quittèrent l’hôtel à la suite de Ye Hua, l’adolescent sentit que l’atmosphère de la Cité Sacrée toute entière s’était tendue. C’était peut-être dû au fait que les préliminaires entraient dans leur phase décisive.

C’était le troisième jour de combats et on était déjà à la moitié des préliminaires. Il y avait eu au total 140 participants. Les quatre experts du cinquième grade allaient aujourd’hui apparaître pour la première fois de la compétition. En réalité, seuls 136 concurrents avaient participé jusqu’à maintenant.

Après deux jours de durs combats, seuls quelques chanceux restaient. Au total, il n’y avait plus que 34 personnes donc en comptant les quatre experts du cinquième grade, cela faisait 38 concurrents.

Aujourd’hui, parmi ces 38, seuls 19 allaient rester. Le lendemain allait être le dernier jour de la compétition.

Durant les deux derniers jours, Ye Hua avait regardé tous les matchs du début à la fin et avait donné de nombreux conseils à Long Hao Chen. Les combats du jour allaient être encore plus intenses.

Puisque aujourd’hui seuls les 19 meilleurs allaient rester voulait dire qu’il y aurait une place vacante dans le top dix. Cette place sera rempli après la journée de combats. Celui qui fera preuve du plus de force ce jour-là l’obtiendra. Après avoir été approuvé par le jury, il gagnera le droit d’entrer dans le top dix et de prendre la dixième place.

Plus important : la veille, le jury avait annoncé que puisque les combattants du cinquième grade n’avaient pas participé aux deux premiers tours, ils ne pourront pas obtenir cette place vacante.

Cette décision allait sans aucun doute rendre la compétition d’aujourd’hui encore plus intense. Qui ne voudrait pas s’emparer de cette place ? Cela voudrait dire faire immédiatement partie des meilleurs de l’Alliance des Temples et obtenir les qualifications requises pour entrer dans une Escouade de Chasse aux Démons. C’était un honneur et aussi une porte d’entrée à presque tout.

Dans toute l’histoire des Escouades de Chasse aux Démons, aucun membre d’une de ces escouades n’avait pas dépassé le sixième grade. De plus, en termes de puissance de combat, les membres des escouades étaient bien plus puissants que les autres experts du même grade. Ils étaient aussi la force principale de l’Alliance.

Comme on peut l’imaginer, les membres des Escouades de Chasse aux Démons étaient une ressource importante pour l’Alliance. En tant que tels, ils avaient une probabilité plus importante de faire partie des plus puissants de leur génération.

Jusqu’à récemment, l’écrasante majorité des hauts gradés des Six Grands Temples, y compris ces légendaires experts du neuvième grade, venaient des Escouades de Chasse aux Démons.

Après avoir effectué des missions pendant dix ans, les membres pouvaient choisir de se retirer de leur escouade pour prendre un poste dans leur Temple. Il seraient des héros aux yeux des gens ordinaires.

Une fois entré dans le stade, Long Hao Chen jeta inconsciemment un coup d’œil aux alentours. Ils étaient arrivés tôt aujourd’hui mais beaucoup de ceux qui avaient gagné leur second combat étaient déjà là.

Long Hao Chen lança un regard au quatrième homme du premier rang.

La veille, ce jeune était également assis à cette place et portait exactement les mêmes vêtements noirs. C’était comme s’il ne jugeait pas nécessaire de porter son armure en avance.

Quant aux trois autres, Long Hao Chen ne pouvait que voir leurs silhouettes de dos. Tous les trois étaient des hommes.

En fait, dans des disciplines comme celles des chevaliers ou des guerriers, la proportion de femmes était faible. Cette fois, dans le stade, parmi les 38 personnes restantes, Li Xin était la seule femme.

Aujourd’hui, Long Hao Chen n’alla pas méditer car le nombre de concurrents était assez faible, donc il y avait une assez forte possibilité qu’il passe parmi les premiers.

Tous ceux présents, y compris Li Xin, étaient très nerveux. L’immense majorité priait silencieusement de ne pas croiser l’un des quatre assis au premier rang. Ils étaient au cinquième grade ! Les affronter était presque égal à perdre la chance d’entrer dans le top dix.

Long Hao Chen était néanmoins une exception. Quant il s’assit, la première pensée qui lui vint à l’esprit fut qu’après son combat il allait retrouver Cai’er pour la raccompagner chez elle.

Un éclat d’excitation passa à cet instant dans le regard de l’adolescent.

Quand Li Xin vit l’air imperturbable de Long Hao Chen, elle pensa secrètement : Il n’a que quatorze ans et pourtant son esprit est aussi stable dans de telles circonstances ! J’ai vingt et un ans et je ne peux même pas me comparer à l’attitude de Long Hao Chen ? Elle ferma les yeux et essaya de se calmer. Sa nervosité commença alors à disparaître.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

4 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 88

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s