Shen Yin Wang Zuo chapitre 92

Chapitre 92 : Le Chevalier du Châtiment Long Hao Chen (2)

Le fait le plus étonnant était que ce chevalier #4 ne portait aucune armure. Il arborait un air fier et regardait attentivement Long Hao Chen, qui lui faisait face.

« J’ai entendu dire que les deux derniers jours, tu n’as fait qu’utiliser l’[Emmagasinement de Puissance] pour battre tes adversaires. N’utilise pas cette compétence lamentable contre moi, sinon tu ne feras que perdre atrocement. » dit l’homme avec dédain.

Long Hao Chen lui répondit avec indifférence, « Il n’y a pas de compétences lamentables, juste des personnes lamentables. »

Les yeux du chevalier s’étrécirent et il dit d’une voix forte : « Très bien. »

Puisqu’un chevalier au cinquième grade participait dans ce combat, l’arbitre fut remplacé par un Chevalier Saint du septième grade. Cet homme semblait être d’âge moyen. Sa silhouette impressionnante se détachait fièrement, telle une montagne, et il renifla froidement, « On se fiche de vos histoires, cet endroit n’est pas fait pour que vous étaliez vos conversations intelligentes. Que le combat commence. »

Il n’y eut aucune différence par rapport aux deux matchs précédents ; dès que l’arbitre eut déclaré le début du combat, le corps de Long Hao Chen s’entoura d’un brouillard doré. Il s’agissait, comme les fois précédentes, de l’[Emmagasinement de Puissance].

Les yeux de #4 devinrent complètement froids et remplis de colère. Contrairement aux autres chevaliers, il n’invoqua pas immédiatement sa monture. Il frappa son épée contre son bouclier, produisant un énorme Bang. Il sembla presque collé au sol avant de charger en direction de Long Hao Chen au bout de quelques instants.

[Assaut], une compétence utilisée par les chevaliers du cinquième grade qui reposait sur une énergie spirituelle formidable et rendait son utilisateur capable de charger plus vite et de manière plus stable qu’avec [Charge].

Quand il lança l’[Assaut], son corps se mit à émettre une lumière intense. Cette lumière était cependant entièrement différente de celle de Long Hao Chen. Elles n’étaient pas comparables : c’était comme si une mince armure recouvrait la totalité de son corps. C’était justement le résultat de la liquéfaction de l’énergie spirituelle. Ce changement apparut au même moment sur ses armes.

Les trente mètres qui les séparaient furent franchis presque instantanément. L’épée longue du chevalier brillait intensément et était dirigée droit vers la tête de Long Hao Chen. Ses actions disaient que l’[Emmagasinement de Puissance] était inutile. Il alla même jusqu’à ne pas invoquer sa propre monture.

Bang–

Le Bouclier Radiant bloqua avec précision le chemin de l’épée et Long Hao Chen recula d’un pas. L’éclat appartenant à la [Vengeance Brillante] commença à apparaître autour de son corps et son Épée de Lumière trancha l’air en direction de son adversaire.

Bien qu’il n’ait pas chargé l’[Emmagasinement de Puissance] pendant très longtemps, en incluant la force de la [Vengeance Brillante], la puissance de ce coup avait été doublée. Néanmoins, Long Hao Chen n’utilisait aucune autre capacité.

Le concurrent #4 renifla de dédain quand son épée longue fut arrêtée par une [Obstruction Divine]. À l’instant où Long Hao Chen brandit son épée pour frapper vers son adversaire, celui-ci avait déjà lancé une compétence, [Charge au Bouclier].

L’homme poussa vers l’avant son bouclier et le dirigea de façon scandaleuse vers l’épée lourde de Long Hao Chen.

Bang–

Une force explosive extrêmement puissante s’abattit sur Long Hao Chen et l’adolescent s’envola comme s’il avait été balayé par un éléphant.

C’était le gouffre entre le quatrième et le cinquième grade. Long Hao Chen était déjà un Grand Chevalier du neuvième rang, mais contre un Chevalier Terrestre dont l’énergie spirituelle était liquide, si la compétition n’était que de comparer leurs énergies spirituelles, il n’aurait absolument aucune chance de gagner.

[Assaut]. Le concurrent #4 était arrogant mais avait les capacités pour être aussi prétentieux. Sa compétence avait atteint une cadence parfaite ; quand il repoussa Long Hao Chen, il relança immédiatement un autre [Assaut]. Une lueur apparut autour de son épée, une [Épine de Lumière] dirigée vers l’adolescent.

Cette attaque était remplie d’énergie spirituelle liquéfiée ; la lame n’était qu’une extension de l’épée. On ne pouvait même pas reconnaître l’énergie spirituelle, elle semblait extrêmement réelle. La lame se dirigea directement vers Long Hao Chen qui utilisa son Bouclier Radiant pour l’arrêter.

Il chancelait toujours mais n’était pas encore tombé au sol. Long Hao Chen ne pouvait pas encore réutiliser l’[Obstruction Divine] mais avait pu employer une [Absorption Sacrée] pour renforcer sa défense à temps.

Hong–, l’[Absorption Sacrée] se brisa et Long Hao Chen cracha du sang avant de se fracasser sans pitié sur le sol. Son Bouclier Radiant s’envola également.

Le concurrent #4 n’était pas pressé de poursuivre l’attaque. Il se contenta de balayer les gradins de son regard, comme s’il voulait dire, Regardez-bien, voici la force du cinquième grade.

Long Hao Chen fit soudain volte-face et se leva, haletant et avec des traces de sang au coin de la bouche. Les blessures qu’il avait reçues n’étaient sûrement pas légères. Cependant, il n’alla pas récupérer son bouclier mais regarda fixement son adversaire tout en restant en garde.

Le dédain de celui-ci était visible, « Je t’ai déjà dit que tu ne devais pas utiliser cette compétence lamentable qu’est l’[Emmagasinement de Puissance] devant moi. Devant la force absolue, tout le reste est inutile. Admets ta défaite et ôte-toi de ma vue ! »

À cause de ses blessures, le visage de Long Hao Chen était pâle, mais il secoua résolument la tête, sans la moindre hésitation. L’adolescent était encore un peu étourdi mais planta son Épée de Lumière dans le sol pour se stabiliser tout en libérant une [Lumière de Guérison] sur son corps.

#4 le fusilla du regard, « Tu refuses d’être convaincu à moins de voir la dure réalité en face ? Je vais t’aider à l’accepter alors. » Cette fois, il n’utilisa même pas l’[Assaut] et avança simplement, pas après pas, en direction de Long Hao Chen. Une lumière sacrée s’éleva une fois de plus et l’épée longue se dirigea vers l’épaule de l’adolescent. Chacun des pas de l’homme laissait des empreintes visibles sur le sol.

Long Hao Chen agrippa la garde de l’Épée Sacrée et se mit en position tout en regardant #4 d’un air concentré. Son regard était ferme et tenace et ne s’était pas affaibli du tout, même après avoir subi autant de dégâts.

L’arbitre observait toujours étroitement les deux concurrents. Si #4 menaçait la vie de Long Hao Chen, il interférerait immédiatement.

Dans les gradins, Li Xin, extrêmement nerveuse, agrippait le bras de Ye Hua, « Professeur, arrêtez-le, ce bâtard va tuer Hao Chen. Et Hao Chen est déjà tellement blessé. »

Ye Hua serra fermement les poings, « Fais-lui confiance, il va gagner. »

À cet instant, le Chevalier Terrestre n’était déjà plus qu’à trois mètres de Long Hao Chen. Il serra fermement son épée et leva lentement la tête. Il bougeait lentement délibérément car il aimait voir l’air impuissant de son adversaire devant sa force absolue.

Malheureusement pour lui, Long Hao Chen n’arborait pas ce genre d’expression. Du début à la fin, ses yeux n’avaient pas tressailli une seule fois.

« Finissons-en. » Le chevalier était exaspéré par la persistance de Long Hao Chen. Il baissa son épée et courut droit vers l’adolescent pour le frapper. À cause des règles de la compétition, il n’osa finalement pas le tuer mais s’assura que Long Hao Chen perde la capacité de se battre avec ce coup.

Néanmoins, à cet instant, un air grave apparut dans les yeux dorés de Long Hao Chen, transperçant son adversaire tel une lance.

Ce regard était déjà apparu la veille, quand il avait confronté le jeune en noir. C’était cependant la première fois qu’il apparaissait durant un match.

Bzz—, une lumière scintillante entoura soudain le corps de Long Hao Chen, s’élevant du sol. C’était la compétence de Chevalier du Châtiment [Ordre de Bataille Céleste].

La lame descendante fut brusquement stoppée par l’[Ordre de Bataille Céleste]. Instantanément, sa chute se ralentit et un manteau de lumière émergea juste après du corps de l’adolescent, [Manteau de Lumière Sacrée].

Il préparait ces deux compétences depuis un certain temps déjà, depuis qu’il s’était relevé. Puisqu’il affrontait un chevalier du cinquième grade possédant également une monture, Long Hao Chen savait qu’il n’aurait pas beaucoup d’opportunités. Par conséquent, il ne pouvait qu’endurer silencieusement pour en attendre une. La chance était clairement de son côté car ce concurrent n’avait même pas essayé d’invoquer sa monture.

Quand Long Hao Chen était à la Cité d’Hao Yue, il s’entraînait au combat tous les jours contre Ye Hua, un Chevalier Aéroporté. Comment pourrait-il être incapable de bloquer les attaques d’un chevalier au cinquième grade lors d’un simple combat ? Il était effectivement blessé, mais c’était parce qu’il était loin d’avoir tout donné. Il n’avait fait qu’endurer silencieusement, faisant croire à son adversaire qu’il était faible, tout en attendant une opportunité, la même opportunité qui venait d’apparaître devant lui.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

4 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 92

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s