Shen Yin Wang Zuo chapitre 103

Chapitre 103 : La Colère de Cai’er (2)

« Dans le coma à cause de ses blessures, il est vraiment dans le coma à cause de la gravité de ses blessures. » La température de la pièce chuta une fois de plus et la canne dans la main de Cai’er transperça brutalement le sol.

« Yang…Wen…zhao. » Un anneau noir apparut dans la poitrine de Cai’er et scintilla. Une seconde plus tard, alors qu’elle était assise sur la chaise, elle commença à disparaître, petit à petit. Pour être plus précis, son image rémanente s’effaçait lentement.

Yang Wenzhao venait de terminer de dîner. Après avoir battu Long Hao Chen, il était entré dans le top cinq et s’était maintenant rapproché d’un pas de son objectif final. Le problème était que ce combat l’avait laissé mal à l’aise. C’était le genre de sensation qu’il n’avait pas expérimenté depuis de nombreuses années.

Quel âge a-t-il exactement ? Après le match, Yang Wenzhao avait fait des recherches mais sans réponses. Il faut savoir que même si certaines affaires l’avaient empêché de venir, il avait toujours une position importante dans le Temple.

« Il a au moins quatre ou cinq ans de moins que moi. » murmura Yang Wenzhao, « C’est juste que je ne sais pas si c’est son talent inné ou ses efforts qui sont meilleurs que les miens. Peut-être que dans quelques mois au maximum, il atteindra le cinquième grade. Je ne suis actuellement qu’au troisième rang du cinquième grade. S’il continue de s’améliorer à ce rythme, il sera probablement mon plus grand rival à l’avenir. »

À ce stade de ses réflexions, un léger sourire apparut sur son visage, « C’est bien, avoir ce genre de rival sera une source de motivation pour moi et sera bénéfique à ma progression future. Ce genre de personne est enfin apparu au Temple des Chevaliers, j’espère juste que sa monture ne me décevra pas. »

Durant son combat avec Long Hao Chen, il avait été extrêmement choqué, surtout quand l’adolescent avait utilisé la compétence [Sacrifice]. Même s’il n’en connaissait pas les conséquences, il avait bien vu qu’après l’avoir lancée, Long Hao Chen était devenu un adversaire dur à gérer. S’il n’y avait pas eu la capacité de son foyer spirituel, même s’il aurait pu tenir le temps de l’utilisation de [Sacrifice], il n’en serait jamais ressorti indemne.

« Un Foyer Spirituel Saint ? Il y a toujours un grand écart entre lui et mon Foyer Spirituel d’Étoile Marine. »

Le Foyer Spirituel d’Étoile Marine était classé dix-huitième parmi les foyers spirituels avec lesquels les chevaliers pouvaient fusionner. Son rang surpassait de loin celui du Foyer Spirituel Saint et il pouvait évoluer jusqu’à trois fois. Yang Wenzhao avait déjà complété la première évolution : c’était ce sur quoi il s’était principalement reposé durant le combat.

« É…cart ? » Soudain, ces deux syllabes résonnèrent dans la chambre de Yang Wenzhao. Ce qui le fit pâlir d’effroi était qu’on pouvait entendre cette voix venir de toutes les directions, il ne pouvait pas du tout en prévoir la source. Et même avec ses sens aiguisés, il n’avait absolument pas senti l’arrivée de cette personne.

La fenêtre trembla et un instant plus tard, une silhouette mince se glissa silencieusement devant Yang Wenzhao.

Le jeune homme fit rapidement un pas en arrière. Une de ses mains s’illumina, ses claymores apparurent et une puissante lumière se mit à émaner de son corps, éclairant toute la maison. Dans une situation aussi tendue, il avait réagi calmement à la situation mais intérieurement, sa peur avait loin d’avoir disparu. Si la personne devant lui ne s’était pas révélée volontairement, il n’aurait jamais détecté son arrivée donc si elle avait préparé une attaque surprise…

Yang Wenzhao ne s’embêta pas à y réfléchir plus longtemps et se concentra sur la situation périlleuse à laquelle il était confronté.

« Un assassin ? » demanda-t-il calmement tout en observant avec attention la personne devant ses yeux.

Une longue jupe noire, une partie de son visage était dissimulée par un voile noir, elle tenait une canne bleue dans sa main droite et son corps frêle tremblait de fureur. Ses cheveux violets tombaient dans son dos mais la chose qui surprit le plus Yang Wenzhao fut que ses yeux, qui n’étaient pas cachés par le voile, ne dévoilaient pas la moindre émotion.

« Tu n’aurais pas dû le blesser. » Chaque mot que Cai’er prononçait fit palpiter le cœur de Yang Wenzhao.

« Des ondes sonores magiques dirigées vers mon esprit ? » Il se tendit immédiatement et la lumière qui entourait son corps se matérialisa, formant après s’être condensée une armure légère qui le recouvrit en entier tandis que des gouttes d’énergie bleues se formaient au niveau de son torse. Devant cette fille qu’il n’avait jamais vu auparavant mais qui était sur le point d’attenter à sa vie, il ne pouvait que déployer toutes ses capacités.

« Pf– » Cai’er serrait toujours sa canne et était immobile, debout au milieu de la pièce.

Ressentant parfaitement ses alentours, Yang Wenzhao leva soudain sa claymore droite.

Avec un Danglang, une lueur dorée apparut, c’était une [Obstruction Divine]. Une silhouette noire s’avança instantanément, c’était Cai’er, auparavant immobile, et elle commença à disparaître progressivement.

[Double d’Ombre].

Yang Wenzhao, pris de court, enfonça sa claymore gauche dans le sol et lança un [Ordre de Bataille Céleste] alors qu’en même temps, dix minuscules balles de lumière bleue sortaient de son torse.

Ces balles de lumière bleues n’attendirent pas ses ordres pour se diriger vers l’ennemi et exploser.

Cai’er apparut près de Yang Wenzhao. L’[Obstruction Divine] bloqua son premier coup et, la vitesse de réaction du jeune homme était extrêmement élevée, les balles bleues provenant de son Foyer Spirituel d’Étoile Marine explosèrent immédiatement autour d’elle.

Toutefois, sans même que Yang Wenzhao puisse respirer, une scène inimaginable prit place.

Une dague dorée apparut dans la main droite immobile de Cai’er, qui ne l’avait pas utilisée depuis le début du combat, créant brutalement des étincelles. Yang Wenzhao put ensuite voir chacune des Frappes d’Étoile Marine lancées par son foyer spirituel être détruites.

Cai’er était si rapide que Yang Wenzhao finit par la perdre de vue complètement. Chaque coup de dague détruisait une balle comme si elles n’étaient que des nuages. En à peine quelques instants, toutes ces minuscules balles bleues eurent totalement disparu.

Yang Wenzhao était toujours un réel génie qui avait battu Long Hao Chen et était en plus un Chevalier du Châtiment, il s’était donc déjà calmé. Quand il affrontait un assassin, un chevalier avait un avantage naturel parce que les capacités défensives d’un chevalier étaient élevées et sa puissance offensive n’était pas faible non plus. De plus, ils avaient beaucoup de compétences puissantes qui pouvaient restreindre les assassins. Ces derniers avaient de puissantes capacités offensives mais leur défense était leur point faible : tant qu’ils étaient touchés une ou deux fois par le chevalier, ils ne pouvaient plus continuer à se battre.

Bougeant les deux bras, il lança deux [Épines de Lumière]. De l’énergie de lumière partit des claymores et se changea en de nombreuses silhouettes d’épées pointées dans toutes les direction. Vu la vitesse de cette assassin, cette stratégie d’attaque était la plus efficace.

Cai’er renifla froidement et son corps frêle se mit à bouger selon un rythme particulier. Elle ne semblait bouger que peu et uniquement faire des mouvement simples mais elle évita toutes ces silhouettes d’épées dorées dirigées vers elle sans qu’aucune n’ait la possibilité de la toucher.

Pour Yang Wenzhao, Cai’er était comme une ombre qui évitait facilement toutes ses attaques. Mais…est-ce que ce n’était pas la compétence secrète des assassins du cinquième grade, [Esquive Spectrale] ?

Yang Wenzhao n’avait pas du tout réussi à frapper son adversaire. Une puissante lumière dorée émergea soudain de l’intérieur de son corps et on entendit le rugissement d’un dragon, c’était la [Frappe du Dragon Ascendant]. La seule différence était que cette fois, l’attaque n’était pas dirigée vers le haut mais vers l’avant.

La [Frappe du Dragon Ascendant] n’était pas qu’une compétence avec une énorme puissance d’attaque, c’était une compétence qui combinait l’attaque et la défense. Avec l’aide des [Épines de Lumière] dirigées vers l’avant, il prit l’opportunité de lancer une [Frappe du Dragon Ascendant]. À cet instant, son Foyer Spirituel d’Étoile Marine scintilla une fois de plus et une dizaine de petites balles de lumière bleue en sortirent, cette fois pour le défendre plutôt qu’attaquer. Elles se mirent à tourner à toute vitesse autour de son corps.

Le but de Yang Wenzhao était de profiter de l’élan de sa compétence pour s’échapper de la pièce parce que dans un espace aussi réduit, il était incapable d’employer la plupart de ses capacités. Une fois dehors, il pourra au moins invoquer son compagnon et ne sera plus forcé de rester aussi passif.

La silhouette chatoyante de Cai’er s’immobilisa brutalement. Elle arrêta d’esquiver et resta pile au milieu de la trajectoire de la [Frappe du Dragon Ascendant]. Son corps délicat se pencha légèrement vers l’avant et en une fraction de seconde, une ombre noire apparut. Cette ombre ressemblait à un reflet de Cai’er.

Bang–

La lumière disparut et Yang Wenzhao, repoussé, s’envola. Sa [Frappe du Dragon Ascendant], une technique qui avait causé beaucoup de soucis à Long Hao Chen avait été bloquée par l’effet écrasant de cette ombre noire.

Yang Wenzhao recula en trébuchant. Il n’avait jamais rencontré une force telle que celle qui se trouvait devant lui. Elle était si puissante qu’elle avait laissé une dizaine de marques sur ses deux épées.

[Poignard Tyrannique] était une autre compétence d’assassin du cinquième grade mais en outre, une sorte d’air froid qui semblait contenir la mort elle-même émanait du corps de Cai’er, donnant l’impression à son adversaire qu’il était sur le point d’être poignardé par une lame aiguisée. Cette sensation effrayante était extrêmement difficile à supporter.

Néanmoins, Yang Wenzhao n’eut même pas le temps d’analyser la situation. Par chance, son Foyer Spirituel d’Étoile Marine le protégeait en partie mais même ce puissant foyer spirituel ne put étaler toute sa force et fut réprimé sous l’influence de la dague de Cai’er.

Soudain, Yang Wenzhao reprit ses esprits. C’est la compétence d’assassin connue sous le nom de [Poignard Sournois], si je me souviens bien. Je pense qu’elle est pour contrer les effets magiques, y compris ceux du foyer spirituel de l’adversaire. L’assassin était de toute évidence extrêmement jeune mais elle était une menace incroyable pour lui.

Pouvoir utiliser la compétence [Verrou] aurait été tellement mieux. Si ça avait été le cas, il aurait au moins pu s’occuper de son [Esquive Spectrale] avec.

Pendant qu’il réfléchissait, Yang Wenzhao ne resta pas les bras ballants : [Assaut], [Charge Épineuse], [Coupure Solaire Brillante], ces trois compétences furent lancée d’un seul coup et une lueur bleue émana du Foyer Spirituel d’Étoile Marine dans son torse, qui se changea en une armure intégrale bleu topaze. C’était la capacité que son foyer spirituel avait gagné après sa première évolution, [Armure Spirituelle Étoilée].

Yang Wenzhao savait bien que s’il continuait de combattre dans un espace aussi réduit, il allait devoir combattre plus et plus passivement. Il préférerait encore se laisser frapper par l’attaque de son adversaire si cela lui permettait de sortir dehors. Même si cette assassin était vraiment formidable, tant qu’il pouvait invoquer sa monture, l’égaler ne serait pas un problème.

Cai’er était aveugle mais ses attaques étaient encore plus dangereuses que celles lancées par des assassins qui pouvaient voir. Sa domination était absolue. En réalité, elle avait beaucoup de possibilités pour l’attaquer qui donneraient de meilleurs résultats mais elle s’était rappelée ce que son subordonné lui avait dit sur la façon dont s’était déroulé le match de Long Hao Chen, y compris le fait que lui et Yang Wenzhao s’étaient battus de façon frontale du début à la fin.

Un combat frontal ? Alors allons-y frontalement aussi.

Dang, L’éclat noir s’amplifia et endura la [Coupure Solaire Brillante] de plein fouet. Sa stratégie était complètement contraire à celle d’un assassin et ressemblait plus à celle d’un guerrier.

Yang Wenzhao sentit que la puissance de frappe de sa compétence était complètement volée alors que cette lumière aussi éclatante que le soleil disparaissait.

En termes de niveau d’énergie spirituelle, Yang Wenzhao pouvait sentir que son adversaire n’était pas beaucoup plus forte que lui mais son énergie spirituelle était compressée à un niveau effrayant. C’était comme si elle avait complètement fusionné avec son aura mortelle.

Bang–

Yang Wenzhao heurta brutalement le mur, faisant trembler tout l’hôtel. L’instant suivant, des centaines de milliers de lumières blanches apparurent devant ses yeux.

Les bloquer ? Il en était incapable et en une fraction de seconde, son esprit se vida.

Si Long Hao Chen était là, il aurait facilement reconnu que la lumière blanche qui émanait de la poitrine de Cai’er correspondait au Foyer Spirituel des Mille Frappes.

Tut, tut, tut, tut, tut, tut…

Une série de bruits perçants se fit entendre et d’innombrables rayons bleus tombèrent du ciel.

Une voix glaciale résonna directement dans l’oreille de Yang Wenzhao, « Tu as utilisé ton foyer spirituel pour le blesser donc j’utiliserai mon foyer spirituel pour briser le tien. »

Tut—

Tous ces points de lumière s’arrêtèrent soudain en plein air. Cai’er était extrêmement proche de Yang Wenzhao et maintenait son couteau aiguisé contre le milieu de son torse. En étant la victime directe, Yang Wenzhao avait l’impression que l’énergie spirituelle de son corps était complètement vidée. Et du début à la fin, Cai’er n’avait utilisé que sa main droite.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

5 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 103

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s