Shen Yin Wang Zuo chapitre 118

Chapitre 118 : L’Évolution d’Hao Yue : Troisième Tête ! (3)

Une lumière vert mousse jaillit des robes de la liche quand elle essaya de se libérer avec sa magie de mort-vivant de l’étrange énergie qui l’enveloppait. Malheureusement, ses espoirs furent anéantis. Cette douce énergie blanche ne semblait pas réagir du tout avec la magie de mort-vivant.

Bang.

La lame noire du Roi Squelette se dirigea une fois de plus vers le sol mais cette fois, elle passa sur le corps de Long Hao Chen et le frappa presque. L’armure dorée qui recouvrait l’adolescent s’illumina et une dernière lueur dorée en émana avant qu’il ne l’enlève complètement.

En réalité, cette lumière attractive venait directement du torse de Long Hao Chen. C’était justement à cause de l’instant où il avait dû s’arrêter pour la créer qu’il avait failli se faire écraser par le Roi Squelette.

La liche tourna à nouveau son regard vers Long Hao Chen, de l’anxiété visible sur son visage. Ou bien était-ce de la peur et de la colère ? C’était un regard calme mais pourtant rempli d’une intense aura meurtrière.

Pas bon. Une peur puissante atteignit instantanément l’esprit de Long Hao Chen, « Mais elle ne devrait pas être capable d’attaquer librement. »

Deux puissants éclats dorés jaillirent à la suite du corps de l’adolescent. Le troisième [Manteau de Lumière Divine] du Bracelet Divin avait été activé. En plus de cela, il planta son Épée de Lumière dans le sol, lançant un [Ordre de Bataille Céleste] qui bloqua l’attaque suivante du Roi Squelette. La forte aura de lumière libérée était assez puissante pour faire trébucher ce dernier.

Et Long Hao Chen n’avait pas encore utilisé son Épée de Lumière pour attaquer.

[Dernière Manœuvre], compétence de Chevalier du Châtiment du cinquième grade.

[Épée Sainte], compétence de Chevalier du Châtiment du cinquième grade.

[Épée Sainte] était une compétence à laquelle il s’entraînait depuis longtemps alors que [Dernière Manœuvre] avait été débloquée quand il avait atteint le cinquième grade et que cela avait brisé un autre sceau de son Anneau d’Héritage. L’Épée de Lumière se changea en une lumière blanche scintillante dirigée droit vers la liche.

« Non ! » rugit avec désespoir la liche alors qu’une lumière vert foncé apparaissait autour d’elle pour tenter d’arrêter l’[Épée Sainte].

L’attribut de lumière était juste beaucoup trop puissant contre les morts-vivants. Avec une [Épée Sainte] préparée via un [Emmagasinement de Puissance] long et en y ajoutant la Pilule d’Éclatement Spirituel qui renforçait la force explosive de sa compétence, comment cette attaque pourrait être facile à bloquer ?

Si les deux adversaires avaient été à plus de 25 mètres l’un de l’autre, l’attaque de Long Hao Chen n’aurait pas suffit à menacer sa vie. Cependant, ils n’étaient séparés que d’à peine dix mètres. L’[Épée Sainte] dans l’état de [Dernière Manœuvre] était ici si rapide que la liche n’avait eu aucune opportunité pour lancer ses puissants sorts défensifs.

Bang.

L’[Épée Sainte] frappa, traversant l’écran protecteur vert foncé de la liche. Ce coup avait une puissance équivalente à celle d’une attaque de Chevalier Radiant.

Une lumière d’un blanc pur illumina le torse de l’adolescent, ce qui figea la liche toute proche.

Long Hao Chen donnait tout ce qu’il avait et après avoir utilisé [Dernière Manœuvre], il fut complètement vidé.

Les yeux de la liche semblèrent perdre toute résolution.

Pfutuft.

Le Roi Squelette se raidit alors que la lame d’os passait extrêmement près de Long Hao Chen. Il s’effondra soudain et ses innombrables os desséchés tombèrent en grande partie sur l’adolescent.

Les squelettes qui étaient entrés dans la grotte s’étaient déjà immobilisés et étaient, l’un après l’autre, devenus des piles d’os secs.

Un faible sourire se dessina sur le visage du jeune homme alors que son armure éclatait en morceaux. Ces os qui s’étaient effondrés sur lui faisaient très mal mais ne l’avaient pas vraiment blessé.

J’ai réussi ! Long Hao Chen serra les poings, malgré le fait qu’il soit en très mauvaise condition et se sente très faible. Les effets secondaires de la Pilule d’Éclatement Spirituel commencèrent à apparaître, stimulant énormément son esprit.

Long Hao Chen n’était pas familier avec les morts-vivants mais il avait un excellent sens de l’observation.

Que ce soit la liche ou le Roi Squelette, ils étaient tous les deux clairement supérieurs à l’adolescent en termes de force. Il n’était pas supposé pouvoir résister à leurs attaques.

Néanmoins, la force ne garantissait pas toujours la victoire. Long Hao Chen venait de démontrer la situation de « gagner alors qu’on est en position de faiblesse », un classique des ouvrages de stratégie.

Dès que la liche était apparue, Long Hao Chen avait senti sa similarité avec les squelettes : ils avaient tous peur de son attribut de lumière. Sinon, il lui aurait suffit de tuer directement l’adolescent pour se débarrasser du problème. Pourquoi s’embêter avec ça ? De plus, quand la liche avait invoqué le Roi Squelette, cela avait dévoilé son identité de mort-vivant. Cette armée de squelette avait dû être invoquée par la liche car sinon, ils n’auraient pas pu fusionner pour former ce puissant Roi Squelette.

Cette information pouvait sembler inutile au premier abord mais pour Long Hao Chen, c’était un moyen de se sortir de cette situation de mort assurée. En d’autres mots, il lui suffisait de tuer la liche pour que l’invocation se termine en même temps que sa vie.

Au début, il devait paraître faible. Pour cela, la première fois qu’il avait bloqué le Roi Squelette, bien qu’il ait utilisé [Obstruction Divine], il n’avait pas lancé [Déchargement d’Énergie de Bouclier Fin]. C’était pour tester la force du Roi Squelette ainsi que paralyser la liche. Une fois de plus, cela prouva que la force du Roi Squelette était beaucoup plus importante que ce qu’il pensait au départ et il fut tout de suite blessé. Long Hao Chen ne s’était pas inquiété : au moins, il l’avait bloqué. S’il n’avait pas pu faire ça, son plan n’aurait eu aucune chance de marcher.

Ensuite, il n’avait fait qu’esquiver avec difficulté les attaques du Roi Squelette pare qu’il n’osait pas se les prendre de front. En réalité, depuis le début, il se rapprochait de la liche.

Après l’évolution de son Foyer Spirituel Saint, non seulement sa portée était passée de 25 à 50 mètres mais il pouvait aussi attirer l’attention de deux ennemis au lieu d’un. Plus important encore, il avait gagné une autre capacité spéciale, [Attrait].

[Attraction] attirait l’attention de l’ennemi mais [Attrait] attirait l’ennemi vers lui. L’effet de la compétence [Attrait] du Foyer Spirituel Saint était comparable à Long Hao Chen en train de tirer vers lui la cible de toutes ses forces. Cette compétence était purement défensive et n’avait aucune puissance offensive. Elle était cependant extrêmement pratique et était comme s’il avait reçu une corde invisible capable de tirer n’importe quoi vers lui.

[Attrait] avait une petite portée de 25 mètres et ne pouvait viser qu’une cible à la fois.

Quand la liche était en l’air, Long Hao Chen avait justement essayé de l’approcher pour la compétence de son Foyer Spirituel Saint. Il n’avait pas non plus révélé la véritable puissance de son Épée de Lumière.

Au final, la sous-estimation des capacités de l’adolescent avait coûté la vie à la liche. Comparée aux humains rusés, la liche était vraiment bête. Le foyer spirituel de Long Hao Chen avait complètement changé la face de la bataille.

Les flammes dans les yeux de la liche s’affaiblirent. Elle jeta un coup d’œil au trou dans son estomac puis regarda Long Hao Chen au sol. Le mort-vivant poussa soudain un hurlement. Il était incapable d’accepter la réalité de la situation.

« Non… maintenant que les piliers de scellement ont disparu, ne me dites pas qu’Austin va à nouveau s’abattre sur nous après ses six dernières réincarnations ? Mes maîtres du mon des morts-vivants, pourquoi n’êtes-vous pas encore arrivés !? Détruisez-le, détruisez-le, vite… »

Accompagnant ses cris, la lumière sacrée de l’Épée de Lumière s’était répandue dans son corps. Des craquelures blanches y apparurent et le mort-vivant explosa avant de se condenser, illuminant ce monde sombre et lugubre.

Long Hao Chen était assis par terre et respirait lourdement alors qu’une fatigue intense emplissait sa tête. Bien que le contrecoup n’ait pas été aussi lors qu’après [Sacrifice], avec la Pilule d’Éclatement Spirituel qui avait augmenté sa force de 20 %, les effets secondaires étaient loin d’être légers.

La liche et son armée de squelettes étaient tombés mais ce n’était pas le temps de se reposer. Long Hao Chen avala encore une fois une Pilule de Restauration Spirituelle, déterminé à récupérer autant d’énergie spirituelle que possible.

C’est à cet instant qu’un cri étouffé se fit entendre, suivi par divers hurlements. Après quoi, le cri se fit à nouveau entendre, puis encore une fois. Bien que faible, le dernier n’était pas moins digne que les deux précédents.

Quand il entendit ce cri étouffé, Long Hao Chen fut surpris parce qu’il venait de l’intérieur de la grotte.

Long Hao Chen sentit une chaleur à l’intérieur de lui et il se rendit compte que sa force était revenue. Il baissa la tête et découvrit à sa grande surprise que des lignes violettes brillantes étaient apparues sur toute la surface de son corps : ses méridiens s’étaient illuminés. Peu importe la taille du vaisseau sanguin, tous brillaient d’une lumière violette. Une force incroyable se faisait sentir, renforçant ses muscles, contrastant avec son énergie spirituelle interne basse.

Une fois encore, on entendit le cri mais il était beaucoup plus fort que les trois première fois. Une silhouette se dirigeait vers l’extérieur de la grotte. Avant même que Long Hao Chen n’ait pu la voir clairement, la silhouette était apparue près de lui. Une lumière dorée éclaira soudain la zone et une douce essence élémentaire de lumière enveloppa le corps de Long Hao Chen. L’adolescent se sentit immédiatement plus léger et une flamme apparut sur son front. Toute la zone était éclairée par une lumière mystérieuse. Il était à nouveau entré en transe.

Dans ce monde sombre et violent, une lueur violette scintilla. L’espace s’ouvrit et après un éclair de lumière, la lueur violette disparut complètement.

L’instant suivant, un cri froid se fit entendre, Austin Griffin…..

Ce son était très aigu. Au moment où il se fit entendre, le ciel noir devint soudain gris. La lave au sol s’assécha et la température baissa énormément.

Nous sommes en retard. Des ombres noires se rapprochèrent et une énorme silhouette émergea des ténèbres. Il s’agissait d’un dragon d’os de plus de trente mètres de long.

Le squelette du dragon était d’une étrange teinte de bleu. L’os était blanc mais une sorte de couche de lumière bleue recouvrait la totalité de son corps. Il semblait y avoir une membrane de peau sous ses larges ailes. Ce dragon d’os était entouré par des miasmes noirs poisseux qui se répandaient lentement.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

4 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 118

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s