Shen Yin Wang Zuo chapitre 119

Chapitre 119 : Un Hao Yue à Trois Têtes (1)

De brillantes flammes bleues s’illuminèrent à l’intérieur des orbites du dragon d’os. Rien qu’avec son aura terrifiante, on pouvait comparer ce dragon au neuvième grade. Il y avait un être dans une armure noire sur le dos du dragon. Cet être faisait plus de deux mètres et demi de haut et était assis patiemment à la base du coup du dragon. Il tenait dans sa main droite une lance, qui pourrait bien être encore plus grande que lui, recouverte d’un violet éblouissant.

Le ciel gris se fendit soudain en deux et une silhouette gracieuse apparut, le corps enveloppé par un manteau noir. Bien qu’elle soit à peine visible, deux flammes écarlates bougeaient sur sa tête.

Oui, nous sommes en retard. Même si nous sommes venus dès que nous avons eu l’information de la liche, au final, nous sommes quand même en retard. Celui à qui appartenait cette voix perçante était justement l’un des « maîtres » dont parlait la liche.

« Il y a un an, quand nous avons découvert Austin Griffin, il venait de se réincarner. Pour échapper à nos tentatives pour le tuer, il a utilisé une capacité innée qui l’a rendu extrêmement faible et a grandement diminué sa vitesse d’évolution. Pourtant, après si peu de temps, comment est-il possible que sa troisième tête soit déjà née ? D’après cette évolution terrifiante, j’ai peur que dans moins d’un siècle, la calamité qui a autrefois eu lieu descendra à nouveau sur nous. Chevalier Mort-Vivant, as-tu une méthode pour le trouver ? »

Celui-ci répondit froidement, « Si toi, le Roi Liche, tu ne peux pas le trouver alors comment le pourrais-je ? Austin Griffin s’est déjà déplacé ailleurs. Néanmoins, à chaque fois qu’il voudra évoluer, il sera forcé de revenir dans le monde où il est né. Maintenant, nous n’avons plus qu’à attendre la prochaine opportunité. »

Le Roi Liche répliqua, « Que font les autres ? Est-ce qu’ils croient vraiment que cet Austin Griffin sera plus facile à vaincre que ses six réincarnations précédentes ? Sa troisième tête a déjà poussé. Il devient de plus en plus dur de se débarrasser de lui. Nous allons devoir convoquer l’Assemblée Générale des Monarques Morts-Vivants. Quand nous aurons combiné nos forces, je pense que nous trouverons une solution. »

« Très bien. Toi et moi sommes du même avis sur ce sujet. À cette époque, quand Austin Griffin a brisé les piliers de scellement, l’enfer est tombé sur terre, les cieux se sont effondrés et tout est mort. Avec sa force au grade sacré, il peut au mieux se réincarner neuf fois. Tant que nous pouvons le détruire cette fois et continuer pendant encore 2000 ans, il n’aura plus aucun moyen de descendre en ce monde.

Le Roi Liche dit avec surprise, « Je ne m’attendais pas à ce qu’une personne aussi froide et indifférente que toi ait aussi peur de la désolation. »

« Tu n’as pas peur, toi ? » renifla froidement le Chevalier Mort-Vivant alors que le gigantesque dragon d’os qu’il montait se retournait. Une lueur sombre apparut autour de la créature et en un instant, elle et son cavalier disparurent complètement.

Le Roi Liche apparut dans la cave où était auparavant Hao Yue et la scruta froidement. Une seconde plus tard, une énorme cloque violette apparut et le sommet de la montagne se mit à fondre. Le Roi Liche s’évanouit ensuite dans l’air en ne laissant que des cendres grises derrière lui.

……

Long Hao Chen, d’ordinaire réfléchi et déterminé, avait été complètement bouleversé. Il regarda inconsciemment son corps et découvrit que les marques violettes sous sa peau avaient disparu sans laisser de traces. De plus, les effets secondaires de la Pilule d’Éclatement Spirituel avaient l’air de s’être complètement dissipés alors que les douze heures depuis le moment où il l’avait avalée étaient loin d’être écoulées.

La brume violette qui l’entourait s’estompa lentement et Long Hao Chen découvrit à sa grande surprise qu’il était dans un lieu noir qui lui paraissait familier. Quel était cet endroit ?

« Hao Chen. » Une voix familière appela son nom et l’adolescent reconnut immédiatement deux silhouettes familières.

« Du, du, du. » Li Xin et Cai’er, qui bougeait avec l’aide de l’autre jeune femme, coururent vers lui depuis un endroit proche.

Long Hao Chen réagit immédiatement. Il réalisa qu’il était revenu à la Cité Sacrée et quand il baissa la tête, il vit la créature qui marchait devant lui et regardait Cai’er d’un air vigilant.

C’était….C’était Hao Yue ?

L’être magique pouvait vraiment être décrit comme gigantesque. Avec ses quatre membres épais et robustes et ses plus de quatre mètres de long, i était vraiment beaucoup plus robuste qu’avant. Si le Hao Yue d’autrefois pouvait être comparé à un gros lézard alors celui-ci pouvait être comparé à un gros crocodile. En outre, il avait une troisième tête.

Oui, une troisième tête. En dehors de Petite Lumière et Petite Flamme, Long Hao Chen pouvait aussi voir une autre tête, verte cette fois-ci. Tout comme les deux autres, son regard était concentré sur l’adolescent et débordait d’affection. Quand elles réalisèrent que leur compagnon les regardait, les trois énormes têtes se rapprochèrent et se frottèrent contre le corps de Long Hao Chen.

« Hao Yue, tout va bien. Cai’er est mon amie. » L’adolescent avait remarqué le changement dans l’expression d’Hao Yue. Il s’avança rapidement et jeta un regard honteux à Cai’er, qui se tenait devant lui.

« Cai’er, je suis désolé. J’ai…J’ai encore manqué notre rendez-vous. » Il n’essaya pas de trouver une excuse. Il était déjà tard donc il était clair que Cai’er et Li Xin avaient attendu son retour pendant tout ce temps.

Cai’er ne le réprimanda pas. Elle attrapa inconsciemment une de ses mains et transmit une douce vague d’énergie spirituelle dans son corps.

Long Hao Chen n’essaya pas de se protéger contre l’adolescente et il utilisa sa deuxième main pour caresser la nouvelle tête d’Hao Yue.

Cai’er dit d’un ton neutre, « Heureusement, tu n’es pas blessé. Mais comment as-tu pu consommer autant d’énergie spirituelle, tout va bien ? » Elle ne pouvait pas voir l’expression de Long Hao Chen mais en prêtant attention à sa respiration, elle avait pu déterminer qu’il n’y avait pas de problèmes majeurs : il n’avait que quelques blessures légères.

Long Hao Chen répondit : « Je vais bien. Hao Yue s’est retrouvé légèrement en danger donc je suis allé l’aider. Cai’er, je… »

L’adolescente secoua la tête, « Ce n’est rien, ce n’est pas de ta faute. Le fait que tu sois revenu sain et sauf suffit. » Pour elle, les bêtes magiques compagnons n’étaient que des êtres qui venaient d’une montagne banale donc elle ne s’inquiéta pas trop du genre d’ennemi que Long Hao Chen avait pu affronter en étant invoqué.

Étonnamment, Li Xin était au contraire pleine de doutes, « Hao Chen, c’est Hao Yue ? Comment est-ce qu’il a pu devenir aussi grand ? Wah, et il y a une autre tête, ça alors ! »

Long Hao Chen fit un geste silencieux dans sa direction et dit à voix basse, « Hao Yue a évolué. Allons-y, il est déjà très tard. On ferait mieux de rentrer avant de parler de ça. »

Long Hao Chen était sain et sauf et Cai’er était enfin rassurée. Li Xin et Long Hao Chen lui dirent au revoir avant de remmener Hao Yue à leur hôtel.

La chambre n’était pas très grande donc dès que le lézard et son gigantesque corps entrèrent dans la pièce, elle eut tout de suite l’air beaucoup plus petite. Toutefois, quoi qu’on lui dise, il refusait de dormir dehors. La troisième tête collait constamment Long Hao Chen et le regardait avec reconnaissance et affection. C’était comme un enfant qui s’approchait de son père.

« C’est bon, c’est bon. C’est normal que je sois venu te secourir quand tu as été en danger. Pas la peine d’être aussi réservé. » Long Hao Chen caressa doucement la troisième tête d’Hao Yue en souriant.

Bien qu’il ai affronté la liche et son armée de squelettes et que son cœur batte beaucoup plus vite depuis le combat, il ne regrettait absolument rien. Il était un Chevalier Gardien et il tenait à Hao Yue, c’était donc normal qu’il ait à le protéger avec tout ce qu’il avait.

Parfois, Long Hao Chen étudiait toujours l’apparence d’Hao Yue après son évolution.

Tout son corps avait évolué. Il était deux fois plus long et était devenu beaucoup plus robuste. Assis, il approchait les un mètre cinquante de haut et avec ses quatre membres solides, ses griffes aiguisées et ses trois grandes têtes dressées, il était assez impressionnant.

Les écailles qui recouvraient son corps avaient aussi évoluait. Elles étaient ovales mais sur chacune d’entre elles, il y avait une autre bosse qui les rendait épaisses et résistantes. Il était toujours complètement noir mais à la lumière du jour, on pouvait distinguer quelques traces de violet. Sur son dos, l’épine dorsale était déjà très volumineuse et lui donnait l’air encore plus grand.

Le changement le plus évident chez Hao Yue était sur ses trois têtes. Des bosses étaient apparues sur les côtés de chaque tête. Elles n’étaient pas très prononcées mais leurs yeux avaient beaucoup changé et les extrémités de leurs bouches semblaient plus rondes et aiguisées qu’auparavant. Plus important encore, les têtes avaient au moins doublé de volume.

Grâce aux liens du contrat de sang entre eux, Long Hao Chen pouvait clairement sentir qu’Hao Yue était bien plus puissant qu’auparavant. Si l’adolescent l’affrontait, même à sa force actuelle, il avait peu de ne pas forcément en sortir vainqueur. Hao Yue avait clairement atteint le sixième grade !

Cette sorte d’évolution n’était-elle pas effrayante ? Depuis le moment où les deux avaient passé un contrat, pas même un an ne s’était écoulé. Sa première évolution avait été due au sang de Long Hao Chen et il avait provoqué lui-même sa deuxième évolution. Cela devait être lié à l’orbe de pierre qu’il avait mangé.

Ce n’était même pas le plus important. Le plus important était qu’à chaque fois qu’Hao Yue évoluait, sa force augmentait énormément. Sa seconde tête l’avait fait passer du deuxième grade au quatrième grade et cette troisième tête lui avait fait atteindre le sixième grade. Que ce soit par son père ou par on professeur, Long Hao Chen n’avait jamais entendu parler d’une bête magique qui pouvait évoluer d’une telle façon et aussi rapidement.

En plus de cela, l’adolescent vit à sa plus grande surprise qu’au niveau de son cou, près de sa tête verte, il y avait comme avant une bosse. De l’autre côté, près de Petite Flamme, il y avait aussi une bosse. En d’autres mots, après cette évolution, deux bosses étaient apparues sur son cou. Est-ce que cela voulait dire que deux autre têtes allaient lui pousser ? Si c’était le cas alors quel niveau pourrait-il bien atteindre à ce moment ?

Long Hao Chen devenait de plus en plus curieux au sujet d’Hao Yue.

Le lézard pouvait sentir les pensées de Long Hao Chen et il le regarda de ses trois têtes. Petite Lumière fut le premier et il tira directement la langue pour lécher le visage de l’adolescent.

« Haha, arrête de me lécher ! Ça chatouille ! » Petite Flamme et la nouvelle tête le rejoignirent immédiatement et les trois têtes attaquèrent Long Hao Chen à coups de langue.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

4 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 119

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s