Shen Yin Wang Zuo chapitre 131

Chapitre 131 : Partage de Talent Inné (3)

D’un simple mouvement de main, il eut des sueurs froides. Bien qu’il soit au cinquième grade, il n’avait pas pu résister une seule seconde. Qui étaient ces deux vieillards ? Cette force terrifiante était similaire à celle de son grand-père. S’ils avaient une telle position, pourquoi seraient-ils ici à garder la porte ?

Le plus maigre des deux hommes dit dédaigneusement, « La souris donne naissance à d’autres souris mais la descendance empire à chaque génération. Le petit-fils qu’a élevé Han Qian ne peut rien accomplir par lui-même. »

Son interlocuteur grimaça et lui répondit, « Qui ne peut rien accomplir ? La jeune génération du Temple des Chevaliers est très importante pour l’Alliance. Tu ne peux pas le nier. »

« N’importe quoi. Même si on les réunissait tous, ils ne pourraient pas égaler notre Cai’er. »

Il gloussa, « Les jeunes filles doivent toujours se marier. En outre, le garçon qui vient d’entrer est assez bon. Il a l’air d’avoir plus ou moins le même âge que ta Cai’er. »

L’autre haussa les épaules, « Tu as envie qu’on en arrive aux coups, le gros ? »

L’homme se pencha en arrière sur sa chaise et dit, « Tu oses ? Si tu c’est vraiment le cas, trouvons-nous un endroit où nous pourrons nous battre pour de vrai, sans qu’il ne manque rien. Les attaques furtives sont aussi autorisées. »

Le mince grogna une fois de plus avant de se rasseoir sur sa chaise sans prononcer un seul autre mot.

Long Hao Chen était stupéfait par le fait qu’il ne s’était pas écrasé contre le mur. Il avait juste eu l’impression d’être tiraillé de toutes parts par une force très puissante. À ce stade, il avait déjà recouvré sa capacité à contrôler l’énergie spirituelle et il l’avait manipulée pour se protéger.

Sans qu’il ne sache d’où elle venait, une grande main apparut. Elle l’attrapa par les épaules et commença à le tirer doucement, faisant disparaître ce monde sombre et illusoire. Quand il ouvrit les yeux, Long Hao Chen était dans un autre endroit.

Il était dans un lieu printanier, où résonnaient les chants des oiseaux et où le parfum des fleurs embaumait l’air. Il y avait une vallée devant lui. Un léger brouillard doré enveloppait l’entrée de cette vallée. Les alentours débordaient d’arbres, de buissons, de fleurs et de plantes. L’atmosphère était très accueillante.

Le ciel était clair. L’air légèrement humide était très agréable pour sa peau.

L’entrée de la vallée était à plus de 100 mètres de lui. Au-dessus des pentes instables, il y avait trois grands mots : « Vallée de Qiling »…

C’était ça la salle des coffres du Temple des Chevaliers ? Long Hao Chen était stupéfait par ce qu’il voyait. Avec ses connaissances, il était capable de comprendre tout ce qui se déroulait devant ses yeux.

« Bienvenue, jeune ami. » dit une voix profonde et grave derrière l’adolescent.

Celui-ci se retourna prestement et vit un vieil homme. C’était apparemment lui qui l’avait tiré jusqu’ici. Il y avait une étrange porte de lumière derrière lui.

Cette porte ressemblait à la Porte d’Invocation de Créature qu’avait utilisé Chen Ying’er en dehors du fait que les motifs qui l’entouraient étaient beaucoup plus complexes. Il n’y avait pas non plus de gravures d’animaux mais à la place de nombreuses inscriptions faites dans une langue venant des anciens temps.

« Étrange, n’est-ce pas ? » L’homme était grand et mince. Ses cheveux argentés tombaient sur ses épaules et il portait une robe blanche traditionnelle. Dans cet endroit magnifique, l’aura qui émanait de lui était proche de celle d’un immortel. Son front était large et bien que son visage ait les traces d’années d’épreuves, ses yeux étaient toujours brillants et expressifs. Il n’avait pas l’air particulièrement robuste mais quand il se dressait comme ici, il était tel un pilier géant soutenant les cieux.

« Mes salutations, aîné. » dit Long Hao Chen en effectuant un salut de chevalier dans sa direction.

Le vieil homme rit et lui répondit, « Je suis Yang Haohan, tu peux m’appeler grand-père Yang. »

Long Hao Chen le salua donc de nouveau, « Bonjour, grand-père Yang. »

Yang Haohan sourit, lui tapota l’épaule et dit, « Cet endroit n’est-il pas étrange ? En réalité, il n’a pas été construit par le Temple des Chevaliers mais nous vient de l’ère glorieuse. Il a été construit par des elfes il y a très longtemps. Ce n’est pas le seul, les  salles des coffres des cinq autres Temples sont comme celui-ci. Pour faire simple, il a été fait par d’anciens elfes très puissants, capables de comprendre et de contrôler le ciel et la terre, qui ont créé un monde parallèle basé sur notre monde d’origine. Ensuite, durant l’ère sombre, nous, les humains, l’avons reçu. Après y avoir ajouté quelques touches personnelles et modifications, il est devenu ainsi. »

Bien que Long Hao Chen ne comprenne pas tout, l’impression qu’il avait de cet endroit était similaire à sa propre expérience de la Montagne Sacrée des Chevaliers.

Yang Haohan continua, « Pour être honnête, sans ces trésors elfiques que nous avons reçu durant l’ère sombre, j’ai bien peur que nous nous serions déjà éteints… »

Le coeur de Long Hao Chen bondit mais il ne posa pas de question. C’était forcément lié aux secrets des six Temples. Si grand-père Yang voulait dire quelque chose, il l’aurait fait.

« Va, la vallée contient ta récompense mais un test t’y attendra également donc tiens-toi prêt. Après être entré, il y aura une bifurcation sur la route. Prends à gauche, suis le chemin et tu recevras ta récompense. »

« Merci grand-père Yang… » répondit respectueusement Long Hao Chen avant de se mettre en marche vers la vallée de Qiling.

Les cent mètres furent rapidement traversés et il fit enfin un pas dans un brouillard dense, légèrement doré.

Long Hao Chen sentit instantanément que quelque chose était différent. L’air semblait être devenu beaucoup plus lourd et une pression gigantesque l’entourait. Son pas léger s’alourdit immédiatement.

À l’intérieur de son corps, l’énergie spirituelle liquéfiée fut stimulée et un léger halo doré apparut à la surface de son corps.

Depuis qu’il avait atteint le cinquième grade, Long Hao Chen sentait que sa vitesse de cultivation avait beaucoup ralenti. Avant, il pouvait gagner dix niveaux d’énergie spirituelle en une seule journée mais maintenant, il n’avait pu prendre dix niveaux qu’en une dizaine de jours. De l’autre côté, grâce à l’évolution d’Hao Yue, son énergie spirituelle externe avait énormément augmenté.

Lors du combat contre Wang Yuanyuan, Long Hao Chen avait réalisé que l’énergie spirituelle externe était également importante. Il était clair que l’énergie spirituelle externe de la jeune fille était bien plus importante que la normale car sinon, elle n’aurait jamais pu manier aussi aisément son Bouclier d’Âme Divine Géante, même sans gemmes. Sans l’aide d’Hao Yue, alors qu’il n’avait aucune arme pouvant se comparer à la sienne, il n’aurait jamais pu la vaincre.

Son énergie spirituelle liquéfiée était maintenant en train de circuler d’une façon très différente.

Avant, lorsqu’il cultivait, elle tournait autour de son Foyer Spirituel Saint. Maintenant, c’était le contraire.

L’énergie avait pris la forme d’un anneau qui encerclait le foyer spirituel et tournait lentement autour. Celui-ci tournait également. Cela augmenta d’autant plus la quantité d’énergie spirituelle liquéfiée produite qui, après être sortie du Foyer Spirituel Saint, fusionnait avec l’anneau d’énergie spirituelle.

Long Hao Chen savait qu’il ne pouvait pas être trop pressé d’augmenter de niveau. Ses dix niveaux par jour pouvaient être expliqués par le fait qu’il prenait les Pilules de Rassemblement Spirituel que Lin Xin lui avait donné. Et puis, c’était aussi parce qu’il éveillait sans cesse son potentiel au travers de combats. Après avoir atteint le grade supérieur, l’énergie spirituelle interne liquéfiée était beaucoup plus complexe que sous son ancienne forme. Ce mois-ci, son potentiel avait bien augmenté. Travailler durement et consciencieusement pour augmenter son niveau était pour lui le meilleur choix. Après tout, il n’avait que 14 ans cette année, il n’était pas à court de temps.

L’objectif personnel que s’était donné Long Hao Chen était d’atteindre le niveau de Chevalier Radiant avant ses dix-huit ans et celui de Templier avant vingt-cinq ans. Progresser trop vite ne valait pas le coup. C’était quelque chose sur lequel Ye Hua avait particulièrement insisté.

Bien que la pression qu’exerçait ce brouillard doré sur lui soit énorme, grâce à ses capacités mentales, Long Hao Chen se rendit compte que l’essence de lumière était bien plus concentrée ici que dans le monde extérieur et que ce brouillard n’était pas composé de vapeur d’eau mais d’essence de lumière. En d’autres mots, ici, l’essence de lumière était presque entièrement liquide.

Malheureusement, ce n’était pas quelque chose que Long Hao Chen était capable d’absorber. Ce n’était pas qu’elle était rejetée mais que dès qu’il essayait de l’absorber, la pression autour de lui augmentait subitement, ce qui dispersait presque l’énergie spirituelle déjà présente dans son corps. Surpris par cette réaction, Long Hao Chen lança un [Manteau de Lumière Sacrée] afin de d’empêcher les défenses de son corps de s’effondrer.

Il s’avança prudemment.

Très vite, une partie du paysage se dévoila. Dans les autres directions, c’était aussi indistinct qu’auparavant mais un passage était apparu sur la gauche.

Ce passage ne faisait que trois mètres de large et de hautes falaises apparurent des deux côtés. Ces falaises semblaient lisses et avec son niveau d’entraînement actuel, Long Hao Chen serait incapable de réussir à les gravir.

Ça doit être là. Long Hao Chen observa le passage quelques instants avant de s’y engager.

Lorsqu’il sortit du brouillard, l’adolescent se sentit enfin plus léger. Alors que la pression disparaissait, Long Hao Chen sentit son énergie spirituelle interne remplir son corps.

Ce passage était loin d’être droit. Il zigzaguait de façon compliquée. Pour cette raison, la seule chose que Long Hao Chen pouvait voir était les falaises. C’était comme si ce chemin n’avait pas de fin.

Cela faisait déjà un quart d’heure qu’il marchait dans le passage quand soudain, il se retrouva devant dix chemins différents. Chacun d’entre eux était également entouré de falaises.

Ce…Cette forme ne peut pas avoir été créée naturellement ! C’est trop méticuleux pour avoir été fait au hasard, pensa Long Hao Chen, secoué de voir autant de bifurcations.

Que devrais-je faire ? Grand-père Yang ne m’a jamais parlé de ça. Laquelle devrais-je choisir ? Toujours celle à gauche ?

Long Hao Chen hésita, s’étant arrêté.

Bien qu’il soit jeune, il était de nature calme et n’était pas du genre à agir aveuglément. Il ne savait pas pourquoi mais il était inquiet.

Long Hao Chen se souvenait parfaitement de ce qu’avait dit Yang Haohan. Sa mémoire extraordinaire était actuellement sollicitée au maximum.

Grand-père Yang a dit que j’aurai à passer un test pour pouvoir obtenir ma récompense. Est-ce que ce serait ça ? Alors qu’il réfléchissait, Long Hao Chen s’assit les jambes croisées et ferma les yeux.

Lorsqu’il avait traversé le brouillard de lumière, une partie de son énergie spirituelle avait été consommée. Puisqu’il devait passer un test, rester dans un état optimal allait devenir très important.

Dans la vallée de Qiling, l’essence de lumière était bien plus dense que dans le monde extérieur. Bien qu’il ne soit pas dans le brouillard, de l’essence aussi concentrée que de la pluie était quand même présente en grande quantité. Grâce à son corps de Scion de Lumière, en quelques instants, il fut de retour à son maximum.

À cet instant, quelque chose attira son attention. Il sentit une partie de l’essence de lumière présente dans l’air fluctuer.

« Eh ? »

Long Hao Chen ouvrit brusquement les yeux et les tourna dans une direction en particulier.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

2 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 131

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s