Shen Yin Wang Zuo chapitre 156

Chapitre 156 : L’Escouade de Chasse aux Démons de Long Hao Chen (3)

Après l’annonce, Han Qian eut envie de rire. Cette Escouade de Chasse aux Démons était peut-être la plus bizarre de l’histoire.

Un capitaine qui n’est ni un pur Chevalier du Châtiment ni un pur Chevalier Gardien, une assassin aveugle – ces deux-là étaient encore raisonnables. Quant aux quatre autres, impossible de compter dessus. Il y avait une guerrière incapable de défendre, un mage qui ne pouvait pas attaquer, un prêtre qui ne pouvait pas soigner et enfin une invocatrice dont les invocations étaient complètement imprévisibles. Cette équipe était une merveille parmi les merveilles.

Et, contre toutes les attentes, chacune de ces merveilles avait été classée première soit lors des préliminaires soit lors des groupes de dix. Personne ne saurait à l’avance quel genre d’étincelle ce groupe pourrait allumer mais peu importe ce que l’on pouvait dire, cette escouade de Chasse aux Démons était entièrement complétée.

Long Hao Chen descendit de l’estrade et rejoignit les membres de son groupe. Il se sentait un peu mal à l’aise mais n’en tenait pas du tout les cieux responsables. Peu importe ce qu’il pouvait dire, au moins il était avec Cai’er. Quant aux défauts de son équipe, il songera à les résoudre plus tard.

« Yang Wenzhao, la cérémonie de sélection pour ton équipe est sur le point de commencer. À partir de maintenant, l’escouade à laquelle tu appartiens sera connue comme “la deuxième Escouade de Chasse aux Démons”. »

« Eh ? » Tout ce temps, Yang Wenzhao n’avait cessé de regarder Chen Ying’er. Il était mécontent de la voir être prise par Long Hao Chen. Mais en entendant les paroles de Han Qian, il revint enfin à lui.

Durant la cérémonie de sélection de son escouade, il eut beaucoup plus de chance que Long Hao Chen. Au moins les membres qu’il avait choisi étaient raisonnable et il eut même l’invocateur qui était entré dans le top huit, le véritable numéro un des invocateurs ainsi que le seul à avoir atteint le cinquième grade, Liao Yu. Ce résultat améliora grandement l’humeur de Yang Wenzhao. Huang Yi et Liao Yu étaient puissants, les deux étaient classés parmi les meilleurs de leurs temples respectifs.

Pour Mu Ning et sa troisième Escouade de Chasse aux Démons, c’était comme si la chance de l’assassin s’était complètement asséchée : des quatre autres membres, seul l’invocateur faisait partie du top seize. C’était Fang Zhu, celui qui avait invoqué l’ours géant contre Cai’er, mais il n’était qu’au quatrième grade.

Comme les trois premières Escouades de Chasse aux Démons étaient complètement formées, il était maintenant temps pour les concurrents restants d’être assignés à leurs équipes respectives.

Mais celle qui prit le plus les spectateurs par surprise fut la quatrième Escouade de Chasse aux Démons.

Dans l’ordre, le premier membre choisi fut le chevalier et c’est Li Xin qui fut désignée pour ce rôle. Sa chance fut absolument époustouflante. Le guerrier choisi était celui qui était entré dans le top 8, un expert au cinquième grade qui avait été battu par Mu NIng. Dans tout le Temple des Guerriers, seule Wang Yuanyuan pouvait lui être supérieure en termes de force.

L’assassin fut le dernier à être entré dans le top 16. Le mage fut un type expert rarement vu, un maître de l’attribut spatial avec un force au sommet du cinquième grade. Le prêtre qu’elle choisit fut le seul et unique Évêque au cinquième grade des concurrents. Quand au dernier, l’invocateur choisi fut l’invocatrice des plantes Bai Xiaomo, qui avait causé pas mal d’ennuis à Yang Wenzhao avant qu’il ne finisse par la vaincre.

Bien que tous les membres de l’équipe de Li Xin ne soient pas les plus forts de leurs temples respectifs, ils étaient un choix tout à fait décent. C’était particulièrement le cas pour le prêtre et l’invocatrice. Ce prêtre formidable pouvait s’assurer que l’équipe conserve la force de combattre et quant à Bai Xiaomo, l’invocatrice de plantes experte en contrôle, elle était parfaite pour compenser le manque de capacités défensives dû à la spécialisation de Li Xin en Chevalier du Châtiment.

Le rôle de capitaine de l’escouade tomba sur le seul expert au cinquième grade qui en faisait partie, le prêtre.

La roulette tourbillonna encore et encore, formant l’une après l’autre des Escouades de Chasse aux Démons. La cérémonie de formation d’escouade dura toute la matinée avant qu’enfin, les dix escouades ne soient formées.

Observant les membres des escouades se placer en six rangées, Han Qian déclara, « À partir d’aujourd’hui, vous êtes tous officiellement assignés à une position dans une Escouade de Chasse aux Démons. Vous serez des camarades proches, des camarades à qui vous pouvez confier vos arrières. Dans l’histoire des Escouades de Chasse aux Démons, d’innombrables escouades se sont distinguées et se sont hissées au sommet du continent. Nous souhaitons que vous deveniez ce genre d’escouade. Vous devez garder en tête de ne jamais se plaindre de vos coéquipiers. Peut-être qu’aujourd’hui votre classement final n’était pas très élevé mais peut-être que dans un temps pas si éloigné que ça, vous ferez partie des plus puissants. »

« À partir d’aujourd’hui, vous aurez trois jours de repos. Durant cette période, les capitaines d’escouades doivent emmener leurs membres à la Tour des Missions pour enregistrer leur escouade et recevoir leur numéro. Dans trois jours, les concurrents ayant atteint le top 16 devront aller à la Salle des Coffres de l’Alliance pour choisir leurs compétences secrètes. De la neuvième à la sixième place, ils pourront choisir une compétence secrète et de la première à la huitième deux compétences.

Le top trois, à l’exception de Long Hao Chen, choisira également un foyer spirituel comme récompense des temples.

Maintenant, rompez. »

Dès que le mot “rompez” fut prononcé, tous les concurrents sentirent un lourd fardeau les quitter.

C’était enfin terminé. Des préliminaires aux finales, en passant par les combats en groupe au milieu, un mois entier s’était écoulé. Plus un concurrent était puissant, plus il avait engrangé d’expérience lors de cette compétition. Maintenant qu’elle était terminée, les soixante concurrents avaient rejoint une Escouade de Chasse aux Démons. Ils pouvaient enfin reprendre leur souffle. Ils n’avaient aucune idée de ce qui arriverait après cette étape mais pour le moment, ce n’était pas la peine d’y penser. Mieux valait mettre cette question de côté pour se relaxer et profiter de quelques jours de repos.

« Capitaine, c’est le destin qui nous a réunis dans une escouade donc aujourd’hui, je vais agir en tant qu’hôte et offrir un bon repas à tout le monde. » déclara Lin Xin, enchanté.

Long Hao Chen rit et répondit, « Ne m’appelez pas capitaine, utilisez directement mon nom. Est-ce que ça convient à tout le monde ? »

Sima Xian jeta un regard à Lin Xin, « Je n’ai pas d’objections mais je dois vous prévenir que je mange beaucoup. »

Lin Xin rit doucement et répondit, « Je m’assurerai que tu manges à ta faim. »

Wang Yuanyuan dit avec un grand sourire, « Je n’ai pas d’objection non plus. Puisque c’est quelqu’un d’autre qui invite, profitons de pouvoir manger gratuitement. »

Chen Ying’er eut un rire joyeux et elle dit, « D’accord. »

Cai’er ne dit rien et ne fit qu’acquiescer légèrement. Après sa démonstration de force, personne n’osait la regarder de haut. Long Hao Chen était encore jeune après tout, alors bien qu’il soit le champion de la compétition, il n’était pas complètement convaincant. Cependant, avec Cai’er à ses côtés, personne n’oserait refuser de l’accepter comme capitaine parmi cette génération.

Ce n’était pas limité à cette Escouade de Chasse aux Démons : tous les membres des autres escouades devaient se familiariser les uns avec les autres et presque tous avaient choisi de manger ensemble pour cela.

Lin Xin mena tout le monde hors du Temple des Chevaliers, tourna à droite non loin de la sortie et, après avoir marché moins de 100 mètres dans une petite rue, fit entrer les jeunes dans un grand restaurant à cinq étages.

Le restaurant était une merveille : huit grandes jeunes filles habillées légèrement étaient postées à l’entrée pour accueillir les clients. Quand il les vit, le regard de Sima Xian se concentra instantanément sur elles.

Ce n’était de toute évidence pas la première fois que Lin Xin venait ici. Ils furent guidés à l’intérieur du restaurant par l’une des filles et arrivèrent dans une grande salle privée où les attendaient de nombreux serveurs.

Assis autour d’une table circulaire, les six adolescents, à l’exception de Cai’er, s’observèrent attentivement. Bien qu’ils se soient déjà croisés plusieurs fois auparavant, ils ne se connaissaient pas vraiment.

Lin Xin se leva, souriant, « Faisons ça comme ça, puisque nous allons devoir être une équipe, nous devrions nous présenter en quelques mots, qu’est-ce que vous en dites ? Le but principal est de présenter ses capacités pour que nous puissions être plus efficaces au combat. Je vais commencer : je m’appelle Lin Xin, j’ai dix-neuf ans cette année, je fais un mètre quatre-vingt-un, je pèse soixante-neuf kilos et… »

« Tch, dis des trucs plus utiles. » dit Chen Ying’er avec un regard froid, « Tu cherches quelqu’un avec qui te marier ou quoi ? »

Lin Xin ne s’énerva pas et répondit simplement, « Très bien, alors parlons de choses utiles. Je suis un Guide Magique au deuxième rang du cinquième grade. Je suis un expert en magie de contrôle et en magie défensive et en plus de ça un alchimiste capable de faire de nombreux types de pilules. Je peux utiliser les pilules que j’ai fabriqué sans contrepartie pour aider ceux d’entre vous qui n’ont pas encore atteint le cinquième grade à y parvenir en trois mois. »

Sur les six, seuls deux n’avaient pas encore atteint le cinquième grade : le prêtre violent Sima Xian et l’invocatrice peu fiable Chen Ying’er. En l’entendant, ils écarquillèrent immédiatement les yeux et tournèrent la tête vers lui. Wang Yuanyuan prit également une expression alarmée. Ils savaient bien à quel point ces pilules étaient chères, particulièrement celles qui aidaient la cultivation. Ils ne s’attendaient donc pas du tout à ce que cet homme, qui semblait être un mage bon à rien incapable d’utiliser de la magie offensive, soit également un alchimiste.

Apparemment, il avait quand même un peu d’utilité pour l’équipe.

Long Hao Chen dit, « Je peux témoigner en faveur de ce qu’a dit frère Lin. Il m’a déjà donné quelques pilules qui m’ont permis d’atteindre le cinquième grade au milieu de la compétition. Je les ai appelées les “Pilules de Rassemblement Spirituel”. »

Lin Xin ajouta en toute honnêteté, « Je ne peux pas lancer de magie offensive mais je serai très utile pour notre Escouade de Chasse aux Démons. Pendant les combats, je peux gérer la défense et vous fournir toutes sortes de pilules. »

Étant un mage ne pouvant pas attaquer, il était extrêmement inquiet de ne pas être accepté par ses coéquipiers. Si c’était le cas, même s’il devenait membre d’une escouade, il ne pourrait jamais l’intégrer réellement.

Sima Xian rit d’une voix forte, « Pas étonnant que tu n’ai pas arrêté de dire que “Grand Frère a des pilules” pendant notre match. En fait, tu les fais toi-même ! J’espère juste que ce ne sont pas de fausses pilules. »

Lin Xin lui répondit d’un ton sans joie, « Mais il est encore plus difficile de compter sur toi que sur moi. Je ne peux pas attaquer mais comment se fait-il que toi, un prêtre, ne puisse pas soigner ? J’ai bien peur que ça sera un grand problème pour le futur de notre escouade. Je vais devoir préparer plus de pilules pour compenser ça. »

Sima Xian sourit en retour, « Très bien, ce grand frère ne va pas répondre à son deuxième frère. En dehors du capitaine et de Dame Cai’er, qui est fiable dans cette escouade ? »

Wang Yuanyuan fronça les sourcils, « Tu viens de dire “pas fiable” ? Mais je suis une formidable guerrière ! »

Sima Xian eut un petit rire et il répondit, « J’ai entendu dire que tu étais officiellement un Guerrier Protecteur mais un qui ne peut pas du tout défendre. En quoi est-ce que c’est fiable ? Quant à cette grande Ying’er, elle est encore plus célèbre ! C’est l’invocatrice la moins fiable de l’histoire, non ? »

Chen Ying’er, qui jouait avec ses doigts, dit sans vraiment réfléchir, « Pas fiable maintenant ne veut pas forcément dire pas fiable éternellement. De toute façon, massacrer les ennemis est un boulot d’hommes. Je vais juste vous encourager. »

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s