Shen Yin Wang Zuo chapitre 159

Chapitre 159 : Défier un Expert au Septième Grade (3)

Yang Wenzhao prit Long Hao Chen à part et alla même jusqu’à s’incliner avant d’effectuer un salut en direction de l’adolescent.

Ce dernier s’inclina également avant de demander, « Frère Yang, que fais-tu ? »

Yang Wenzhao sourit amèrement et lui répondit, « Je dois te supplier pour quelque chose, je veux vraiment que tu me le promettes. »

Long Hao Chen sursauta, « Quoi donc ? »

Yang Wenzhao dit à voix basse, « Je t’en supplie, jeune frère Long, aide-moi à veiller sur Ying’er ! »

« Eh ? » Long Hao Chen le dévisagea, surpris, et dit, « Lors de ton choix précédent, frère Yang, tu avais choisi Ying’er, même si elle n’a au final pas été d’accord. Je n’ai pas besoin que frère Yang me supplie, je la protégerai même sans ça. Après tout, nous sommes membres de la même escouade. »

Yang Wenzhao hésita légèrement pendant un moment avant de révéler, « En fait, jeune frère Long, Ying’er est ma fiancée. Depuis notre enfance, nos familles ont fixé notre union. Le problème est que cette fille se rebelle et est réticente à accepter les arrangements de nos familles, d’où la situation actuelle, comme tu l’as vu. Peu importe ce que l’on peut dire, je suis son fiancé, mais elle n’est même pas dans mon équipe. La seule chose que je peux faire, c’est supplier jeune frère Long de prendre bien soin d’elle et de veiller sur elle. Pour cela, je suis prêt à te donner un tiers de mes points de contribution, qu’en dis-tu ? »

L’expression de Long Hao Chen changea et sa voix devint encore plus étouffée, « Frère Yang, je te l’ai déjà dit, Ying’er est une membre de mon équipe donc je la protégerai correctement. Comment pourrais-je accepter tes points de contribution ? J’imagine que nous en avons fini, alors. »

Après avoir dit cela, il fit demi-tour et partit. C’était comme s’il s’était tout simplement senti insulté par ce que Yang Wenzhao pensait de lui.

En regardant sa silhouette s’éloigner, Yang Wenzhao ne put s’empêcher de se tapoter le front, véritablement confus et inquiet, Je n’aurais vraiment pas dû dire ça.

À cet instant précis, Long Hao Chen s’arrêta et tourna la tête vers Yang Wenzhao pour lui dire, « Je protégerai tous les membres de mon équipe comme il se doit et je ne les laisserai pas être blessés. »

Yang Wenzhao hocha la tête, « Jeune frère Long, à propos de ce que je viens de dire, je suis désolé ! »

Long Hao Chen lui fit un signe de la main et revint aux côtés de ses camarades sans s’arrêter.

À cet instant, Han Qian, le Chevalier Saint du Temple des Chevaliers, entra dans le stade en guidant dix personnes d’une quarantaine d’années, vêtues de blanc. En le voyant, tous les membres d’escouades se calmèrent aussitôt.

Après être entré dans le stade, Han Qian s’arrêta et ces dix personnes impressionnantes formèrent une rangée derrière lui.

« À partir d’aujourd’hui, vous êtes officiellement devenus les membres d’Escouades de Chasse aux Démons de rang soldat. Et vous avez très certainement déjà vu quels avantages peuvent vous procurer les points de contribution. C’est une des autres raisons qui font que les Escouades de Chasse aux Démons sont d’une importance extrême pour les experts. Quand à ce qui va arriver ensuite, vous devez déjà l’avoir devin. Oui, ensuite arrive la Compétition par Équipes des Nouvelles Escouades de Chasse aux Démons. Sur le champ de bataille, la puissance individuelle restera pour toujours quelque chose de négligeable. Et des miracles peuvent apparaître dans une équipe exceptionnelle. La compétition d’équipes ne nécessitera pas pour vous d’affronter vos adversaires face à face cette fois, ce qui serait simplement une perte de temps. Bientôt, vous allez devoir quitter la Cité Sacrée et vous mettre en route pour la zone frontalière où vous passerez les trois premiers mois de votre carrière militaire.

Là-bas, vous devrez affronter directement la férocité des démons et vous aurez vos premières chances de gagner des points de contribution. Dans trois mois, l’équipe avec le plus de points sera classée première de la compétition. Seules les trois premières équipes recevront des récompenses. La première aura 1000 points de contribution, la deuxième 500 et la troisième 300. Et cela s’applique à chaque membre de l’escouade. »

En fait, même Long Hao Chen, le gagnant de la compétition individuelle, n’avait reçu que 100 points en récompense. Han Qian venait de parler d’une récompense individuelle de 1000 points ! Cela signifiait qu’une équipe aurait rapidement la chance d’être promue au rang de général. Par conséquent, les yeux de tous les jeunes s’enflammèrent en réaction à ce discours.

Sur le champ de bataille, l’importance de la force individuelle diminuait énormément. La force d’une équipe n’était pas simplement la somme des forces de chacun de ses membres. Tout le monde ici avait la possibilité de devenir champion.

Han Qian continua, « Il y a derrière moi dix Chevaliers Gardiens. Ils deviendront vos chefs d’équipe. Ce sont tous des héros qui se sont battus contre les démons pendant de nombreuses années. Sur le champ de bataille, vous aurez beaucoup à apprendre d’eux. Chefs d’équipe, montrez-vous. »

L’Alliance des Temples avait aussi beaucoup réfléchi et avait déterminé que l’endroit le plus approprié pour qu’une équipe grandisse rapidement et développe une compréhension mutuelle était sur le champ de bataille. De cette façon, ils seraient confrontés en permanence à des situations de vie ou de mort, ce qui était la méthode la plus stimulante. Et pour la sécurité de ces enfants, l’Alliance détachait ces dix Chevaliers Gardiens. Leur mission était non seulement de protéger ces nouvelles Escouades de Chasse aux Démons mais aussi d’assurer en même temps l’entraînement adéquat pour le membre central de l’équipe, le chevalier. Pour une équipe, le chevalier, en charge d’unifier, de défendre et de commander l’équipe, était destiné pour toujours à en être le membre le plus important.

Ces dix Chevaliers Gardiens partirent tous dans une direction différente et ils arrivèrent devant chaque nouvelle escouade.

Du côté de Long Hao Chen était arrivé un homme robuste avec une constitution assez similaire à celle de Sima Xian. Il semblait avoir environ quarante ans. Son visage était rempli de coupures et ses blessures semblaient avoir été très sérieuses : une grosse cicatrice couvrait les deux côtés de son cou et il avait une autre cicatrice circulaire de six centimètres de diamètre sur le visage.

Quand il arriva devant la première escouade, Gao Yingjie serra sa main droite en un poing, la plaça sur le côté gauche de son torse et déclara d’une voix grave, « Bonjour, je suis Gao Yingjie. À partir d’aujourd’hui et pendant trois mois, je serai votre chef d’équipe. Je ne serai pas chargé du commandement lors des combats mais j’aurai l’autorité de contester vos décisions stratégiques à n’importe quel instant. Ma mission est de m’assurer que, dans trois mois, vous pourrez quitter le champ de bataille. Le décompte de trois mois a déjà commencé. Avant de partir, je dois d’abord tester votre force. »

Chen Ying’er demanda avec un visage de bébé curieux, « Chef, que voulez-vous dire par là ? »

Gao Yingjie lui jeta un regard, « Les combats seront toujours le meilleur moyen de tester la force d’une personne. Votre équipe vient d’être formée donc je crains que vous ne vous êtes jamais battu ensemble auparavant. Par conséquent, laissez-moi être le premier adversaire que vous défierez. »

En entendant ces mots, les premiers à montrer une réaction furent Sima Xian et Wang Yuanyuan. Ils avaient la plus grande soif de se battre, sinon, comment auraient-ils pu devenir une guerrière qui se battait avec son bouclier et un prêtre qui s’entraînait comme un puissant guerrier ?

Wang Yuanyuan demanda, « Chef, à quel grade êtes-vous ? »

Gao Yingjie dit platement, « Je suis un Templier du septième grade. Mais durant cet entraînement contre vous, je n’utiliserai pas de compétences de vol et je n’invoquerai pas ma monture. »

Wang Yuanyuan demanda avec empressement, « Alors, si nous réussissons à vous battre, est-ce que nous gagnerons quelque chose comme des points de contribution ? »

Long Hao Chen ne dit rien : comme l’avait dit Gao Yingjie, leur équipe venait de se former donc il devait beaucoup observer ses propres compagnons pour se familiariser avec les capacités et traits de caractère de chacun d’entre eux. Il venait tout juste de découvrir une partie de la personnalité de Wang Yuanyuan : le matérialisme…

« Gagner ? » Gao Yingjie révéla un sourire sur son visage résolu, « Je ne peux pas vous donner directement des points de contribution mais si vous gagnez, je rejoindrai votre équipe et j’agirai provisoirement comme un Chevalier Gardien dans vos rangs. J’écouterai et j’obéirai aux ordres de votre capitaine. Sur le champ de bataille, tous les points de contribution que j’aurai seront divisés équitablement parmi les membres de l’équipe. »

« Marché conclu ! » Cette fois, Long Hao Chen fut celui qui parla, il donna directement son accord.

Le chef d’équipe avait pour mission de protéger ces nouvelles Escouades de Chasse aux Démons donc il ne pouvait évidemment pas agir directement et se battre contre les démons. Il n’agissait directement que dans des cas d’extrême urgence. Après tout, il s’agissait d’un Templier au septième grade ! S’ils pouvaient temporairement lui faire rejoindre leur équipe, leur capacité à tuer les démons, quelle que soit leur force ou leur nombre, ferait un bon exponentiel. Dans ce cas-là, quelle escouade pourrait leur disputer la position de numéro un ?

Bien que pour eux, défier un expert au septième grade se révélerait extrêmement difficile, Gao Yingjie était, au final, un Chevalier Gardien, pas un Chevalier du Châtiment. Et si on y ajoutait le fait qu’ils ne seraient pas en danger et que leur adversaire n’invoquerait même pas sa monture ? Qui refuserait une telle opportunité ?

En voyant ces jeunes tout excités par leur tentative, Gao Yingjie ne put s’empêcher d’avoir envie d’éclater de dire, Ces gosses ! Est-ce qu’ils croient vraiment que défier quelqu’un au-dessus de leur grade de cultivation sera si facile ? Et en plus, c’est deux grades au-dessus ! Pour être précis, les Templiers au septième grade avaient atteint le 10 000ème niveau d’énergie spirituelle. Et il n’était pas un simple Templier au premier rang.

Les autres escouades partirent et Han Qian fit de même. Il ne resta bientôt plus qu’une seule Escouade de Chasse aux Démons dans le Stade des Chevaliers.

Gao Yingjie alla dans la zone de combat directement. Un bouclier et une épée apparurent dans ses mains, mais il ne portait pas d’armure. Le bouclier et l’épée semblaient être des armes de chevalier parfaitement ordinaires. Même quand on les comparait à des équipements magiques, ils étaient de qualité inférieure.

« Venez. »

Long Hao Chen fit quelques pas, arrivant ainsi devant son équipe, et équipa rapidement son Armure de l’Esprit Saint. Avec une lumière blanche, l’Armure Supplémentaire de l’Esprit Saint fut lancée et un halo blanc apparut immédiatement sur chacun de ses coéquipiers.

« Sima, [Folie]. Yuanyuan, insère les gemmes. Ying’er, invoque depuis l’arrière. Lin Xin, soutiens-nous avec ta défense. Han Yu, suis-moi pour défendre en première ligne. Cai’er, agis selon ton jugement. Allons-y. »

Long Hao Chen donna rapidement ses ordres. C’était leur première collaboration donc parler de compréhension mutuelle était hors de question. On ne pouvait appeler ça que des instruction verbales.

Alors qu’il donnait ses ordres, une flamme violette apparut entre les sourcils de Long Hao Chen et Hao Yue se matérialisé. Cependant, Long Hao Chen ne monta pas sur lui et le laissa rester sur le flanc.

Han Yu mit également son équipement et compléta agilement les gestes d’invocation avec son épée. Une lumière apparut au-dessus de sa tête et une bête magique bizarre se matérialisa dans le ciel.

En la voyant, même Gao Yingjie, un Templier, fut stupéfait. C’était parce que cette bête magique était vraiment étrange.

Elle faisait cinquante centimètres de diamètre et avait la forme d’un globe oculaire. Oui, c’était juste un gros œil avec une queue noire à l’arrière. La partie supérieure de son corps était entièrement noir et ce gros œil pivotait dans les airs. Autour de lui, l’air était mêlé de traces de lumière, ce qui donnait une sensation peu commune.

Gao Yingjie s’exclama avec stupeur, « C’est….un Oeil Démoniaque !? Quel étrange compagnon magique ! »

Long Hao Chen fut également surpris. Quand il avait vaincu Han Yu, ce dernier n’avait pas invoqué sa monture.

Cet énorme Oeil Démoniaque flottait dans les airs au-dessus de la tête de Han Yu et tournoyait sans cesse. Les perturbations dans l’air semblaient provenir du milieu de sa pupille.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

2 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 159

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s