Shen Yin Wang Zuo chapitre 162

Chapitre 162 : Armure de Mithril (2)

Chen Ying’er était assise par terre, le visage pâle et prenait de profondes inspirations. Son énergie spirituelle était clairement très sollicitée.

Lin Xin ne pouvait pas attaquer mais il n’était pas le seul utilisateur de feu dans leur camp ! Il lança [Monde Enflammé] : une lueur rouge apparut sur son cristal de nuage ardent avant de se déplacer jusqu’à Petite Flamme. Le mage transmis ainsi rapidement sa propre énergie spirituelle au lézard.

Quand, plus tôt, le halo avait brisé les attaques élémentaires, Lin Xin fut le seul à remarquer que les yeux des trois têtes d’Hao Yue avaient pris une expression féroce. Derrière lui, Petite Flamme, Petite Lumière et Petit Vert émirent de faibles vagues d’énergie violette et chantèrent à un rythme rapide.

Au départ, on avait l’impression qu’ils chantaient chacun leur propre incantation mais un examen plus poussé révélerait que leurs rythmes étaient synchronisés et que leurs yeux, qui brillaient auparavant de différentes couleurs, étaient désormais violets.

Cependant, ils ne furent pas les premiers à agir.

Un énorme marteau de lumière argentée apparut brusquement. Il faisait plus de cinq mètres de long et sa tête mesurait au moins deux mètres. Une lumière blanche forma un halo autour de lui et un son mystérieux se fit entendre au moment de son apparition.

Autour du marteau argenté, du sang emplit l’air. Après avoir lancé cette attaque, un jeune homme chauve tomba sur son derrière, par terre. Et il semblait être dans un état encore pire que celui de Chen Ying’er.

Gao Yingjie bloqua l’attaque avec le bouclier qu’il avait au bras gauche, causant ainsi un dang bruyant. Son corps s’illumina brusquement d’un éclat doré, c’était [Obstruction Divine].

L’énorme marteau argenté fut repoussé mais les pieds du chevalier s’étaient légèrement enfoncés dans le sol.

Au niveau de la Porte d’Invocation de Créature, une silhouette énorme était désormais visible. Il s’agissait d’un Oeil Démoniaque géant.

Son globe oculaire, qui faisait office de corps, mesurait plus de trois mètres de diamètre. Pas étonnant qu’il ait besoin de la Porte d’Invocation de Créature pour sortir : il possédait plus de trente tentacules, chacun de vingt mètres de long, qui encerclèrent Gao Yingjie. Des cercles de brouillard blanc apparurent autour de l’oeil. Sa terrifiante puissance était en train d’être déployée.

Oeil Démoniaque Supérieur, une bête magique au huitième grade et l’évolution de l’Oeil Démoniaque.

Personne ne se serait attendu à ce que celle en qui on plaçait le moins d’attentes, Chen Ying’er, accomplisse l’exploit d’invoquer une bête magique au huitième grade.

Une telle bête magique était équivalente à un expert humain au septième grade. Plus important encore, cet Oeil Démoniaque Supérieur était une sorte particulière de bête magique qui se battait avec des attaques spirituelles.

Gao Yingjie avait bien sûr senti l’aura d’une bête magique au huitième grade mais n’osa pas se retourner car il sentit que Cai’er était à cet instant encore plus dangereuse que cette bête magique.

« Saut…Fendeur…d’Espace. » hurla Wang Yuanyuan et un énorme pilier de lumière argentée apparut, suivi de sifflements, droit vers Gao Yingjie. C’était le [Saut Fendeur d’Espace] le plus complet qu’elle pouvait réaliser, au moins deux fois plus puissant que celui qu’elle avait utilisé contre Long Hao Chen.

Au même moment, le tentacule de l’Oeil Démoniaque Supérieur apparut.

Gao Yingjie soupira et fit à cet instant un mouvement que personne ne parvint à comprendre. Il commença tout simplement à s’asseoir.

Une brillante lumière argentée apparut mais elle n’était pas particulièrement intense. Autour de Gao Yingjie, l’air devint visqueux, un signe de condensation d’éléments magiques.

Sous lui, une autre lumière argentée se matérialisa sous la forme d’une boîte argentée en forme de cube où étaient gravés de nombreux motifs. Et quand il s’assit, ce fut sur cette boîte.

Un énorme pilier de lumière argentée se forma. Quand les tentacules de l’Oeil Démoniaque Supérieur entrèrent en contact avec cette lumière, un choc électrique se produisit et les bloqua.

Un éclat doré brilla sur la main de Gao Yingjie et son bouclier en fer bloqua le [Saut Fendeur d’Espace].

Comparer ce bouclier en fer fin avec le Bouclier d’Âme Divine Géante était comme comparer le ciel et la terre mais avec l’écart entre leurs niveaux de cultivation, il parvint tout de même à dominer l’échange, grâce à sa force gigantesque.

Une explosion sonore se produisit et des traces du [Saut Fendeur d’Espace] se dispersèrent dans l’air. Le bouclier et le feu sacré dissipèrent la majeure partie de l’attaque qui au final ne put atteindre qu’une petite partie du corps de Gao Yingjie. Il était entièrement entouré par cette matière visqueuse argentée et brillante.

Dans le même temps, un bruit agréable ressemblant à de la musique résonna. Tous ne purent voir qu’une traînée de lumière argentée et deux jambières sortirent de la boîte pour envelopper les mollets de Gao Yingjie. La partie basse de son dos, ses jambes et ses pieds étaient enveloppés par cet éclat argenté.

Il continua à se répandre à mesure des mouvements du chevalier, sans cesser de produire des sons mélodieux. En quelques secondes, un casque et une armure entière avaient recouvert Gao Yingjie. Ils ne s’étaient pas attendus à ce phénomène ni ne l’avaient vu auparavant mais ils connaissaient tous sa légende.

En dehors de Cai’er, tous les membres de la première Escouade de Chasse aux Démons crièrent d’une seule voix, « Une Armure de Mithril ! »

L’armure argentée scintilla, libérant une pression incroyable.

Elle n’était pas décorée excessivement mais son apparence générale était exceptionnelle. Chaque protubérance, chaque ligne donnait une impression de perfection. Les lignes semblaient presque vivantes : droites, courbées, aiguisées, elles permettaient clairement des mouvements fluides. Elles se mêlaient parfaitement pour donner naissance à cette merveille.

En outre, il y avait également ce feu sacré. Au moment même où il équipa l’armure, le feu sacré grandit jusqu’à faire dix mètres de haut. À quel point une flamme aussi énorme serait puissante ? La pression violente suffisait déjà à faire se sentir faibles toutes les personnes présentes.

Gao Yingjie n’avait plus de bouclier dans les mains, juste son épée en fer fin. Toutefois, il procura à Long Hao Chen une excitation nouvelle.

Crac. Un rayon blanc terrifiant de trois mètres de diamètre apparut et se dirigea droit vers le Templier.

L’Oeil Démoniaque Supérieur avait enfin lancé son attaque. À l’instant où le rayon blanc apparut, il frôla Hao Yue et força ce dernier à interrompre son incantation alors qu’elle était presque terminée. Trois lumière colorées se dispersèrent dans l’air. Les trois têtes du lézard se tournèrent brusquement et six yeux violets remplis de colère fusillèrent du regard l’Oeil Démoniaque Supérieur.

Du début à la fin, Gao Yingjie ne s’était pas retourné, comme si son champ de vision s’étendait jusque dans son dos. Une lumière sacrée se condensa derrière lui dans la forme d’un immense bouclier brillant.

Il n’y eut pas d’explosion violente, juste un faible bruit. Une poussière brillante se déposa et le feu sacré faiblit. Le corps de Gao Yingjie était désormais entouré par une couche argentée qui émit des étincelles pendant quelques temps avant de revenir à la normale.

Une Armure de Mithril était entièrement faite de mithril, un métal très rare. À l’heure actuelle, il était considéré l’un des meilleurs types de métal pour blesser les démons. Même un bloc de mithril de la taille d’un poing avait la valeur folle de 10 000 pièces d’or. Dès qu’une arme contenait ne serait-ce que le moindre morceau de mithril, elle passait immédiatement au rang d’équipement spirituel. Et cette armure était forgée entièrement dans du mithril, avec au moins sept formations magiques différentes dessus.

Le mithril était un matériau extrêmement dense donc son poids était immense. L’armure argentée qui recouvrait le corps de Gao Yingjie pesait au moins 500 kilos ! Les Armures de Mithril étaient particulièrement importantes pour le Temple des Chevaliers qui les considérait comme le meilleur type d’armure qui soit. Seuls les Templiers du septième grade les plus exceptionnels étaient qualifiés pour en porter et il fallait en plus prendre en compte la chance.

Dans toute l’Alliance, il y avait au total 365 Armures de Mithril et 3000 ans avaient été nécessaires pour les forger. Sous certains aspects, elles avaient réussi à copier la puissance des Trônes Divins. Chaque armure était un véritable équipement légendaire et recouvrait en plus la totalité du corps ! Les 365 armures avaient déjà un maître. Si un nouveau Templier voulait en porter une, il aurait non seulement à défier et vaincre d’autres chevaliers au même grade mais aussi à attendre qu’une opportunité se présente. Il fallait soit défier un Chevalier de Fondation de Mithril soit l’un d’entre eux périssait ou prenait sa retraite. Ce n’est que dans ces circonstances qu’un Templier pouvait obtenir cet équipement légendaire.

Bien sûr, il y avait une autre méthode, l’échanger contre assez de points de contribution. À ce moment-là, la priorité était donnée au mieux classé. Mais pour obtenir une Armure de Mithril ainsi, le nombre de points requis était absolument astronomique.

Depuis qu’elles avaient été forgées, ces 365 armures étaient un pilier de la puissance formidable du Temple des Chevaliers et aucune n’avait jamais été perdue.

Dans le cas où un chevalier mourait au combat, la magie de l’armure s’activait et la faisait revenir toute seule au Temple des Chevaliers. En outre, une Armure de Mithril possédait d’extraordinaires capacités de régénération : la détruire complètement serait extrêmement difficile.

À cet instant précis, le groupe de Long Hao Chen venait de voir cet équipement légendaire pour la première fois de leurs vies. Leur soif de combat sembla immédiatement s’évanouir.

Avec un éclair de lumière, le Foyer Spirituel Saint s’activa une fois de plus et sa lumière tomba sur Gao Yingjie.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

3 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 162

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s