Shen Yin Wang Zuo chapitre 163

Chapitre 163 : Armure de Mithril (3)

Même l’écran de magie protecteur formé par l’Armure de Mithril fut incapable d’arrêter la compétence [Attrait] du Foyer Spirituel Saint. Gao Yingjie prit un air légèrement choqué, son visage dissimulé par le casque. Pour lui, Long Hao Chen, qui s’était pris de plein fouet le feu sacré, devrait avoir perdu toute volonté de combattre. Comment pouvait-il activer encore une fois son Foyer Spirituel Saint ?

Mais Long Hao Chen avait-il vraiment perdu son esprit combatif ? Non ! Et à l’instant même où ses coéquipiers lancèrent leurs plus puissantes attaques, un changement se produisit également de son côté. Son corps se dématérialisa et une lumière éclatante le transperça de toutes parts. Des flammes dorées s’élevèrent au-dessus de lui et ses yeux dorées renvoyèrent un éclat extraordinaire.

Vu de l’extérieur, il ressemblait énormément à Gao Yingjie quand il avait utilisé [Corps Brillant], complètement enveloppé par une lumière sacrée.

Une quantité incroyable d’énergie spirituelle de lumière sortait de lui, bien plus que ce qui aurait correspondu à sa force dans des conditions normales. Là où se trouvait auparavant son Bouclier de l’Esprit Saint, il y avait désormais une épée lourde. Au moment où il activa son foyer spirituel, Long Hao Chen poussa un grand cri et chargea vers Gao Yingjie, maintenant équipé d’une Armure de Mithril.

Long Hao Chen savait qu’il devait trouver un moyen pour égaler le Templier. Il n’était pas sûr non plus de ce qui était arrivé à son corps ni comment sa force avait brusquement augmenté. Cependant, il avait senti que Cai’er n’était pas dans son état normal. La jeune femme était celle à qui il tenait le plus et il voulait la protéger pour toujours, comment pourrait-il la laisser faire face à Gao Yingjie ? Affronter des ennemis puissants et les bloquer, tels étaient ses devoirs en tant que chevalier et homme.

Par conséquent, bien que parfaitement conscient de l’écart entre eux, il choisit d’utiliser une fois de plus de Foyer Spirituel Saint et en plus, il changea d’arme pour Pluie Bleue, Hibiscus de Lumière et décida de charger vers son adversaire.

Peu importe si tous les autres étaient secoués par l’apparition de cette Armure de Mithril, en tant que capitaine et coeur de l’équipe, lui ne pouvait pas. Il devait agir en premier pour rallumer le courage de ses camarades.

Pluie Bleue, Hibiscus de Lumière frémit et prit une forme floue tandis que deux lumières bleues et dorées apparaissaient. Puis elle disparut complètement et des images rémanentes dorées et bleues devinrent visibles. C’était comme si une rivière d’eau et une rivière de lumière se mêlaient et se dirigeaient droit vers Gao Yingjie. Au même moment, le feu sacré sur le corps de Long Hao Chen rugit une dernière fois avant de s’éteindre instantanément et son immatérialité disparut simultanément. À cause de cela, il trébucha pas utilisa l’Épée de l’Esprit Saint pour se soutenir.

Dans le même temps, de l’autre côté, Cai’er bougea calmement. Une lumière noire apparut au sommet de sa tête. L’aura grise autour d’elle noircit instantanément, comme si elle se changeait en une aura meurtrière pure. L’épaisse couche de lumière argentée qui entourait Gao Yingjie et augmentait sa défense disparut. Le Templier, sous le choc, eut du mal à résister à cette aura meurtrière terrifiante, même avec l’aide de son Armure de Mithril.

Ce n’est pas une attaque matérielle, c’est purement une aura meurtrière ! Comment cette fille peut-elle avoir une aura meurtrière aussi terrifiante ?

Gao Yingjie poussa un grognement et, à la grande surprise des adolescents, recula d’un pas. Il était dans un état extrêmement passif : à cause du Foyer Spirituel Saint, il n’avait aucun moyen de lancer une attaque vers Cai’er. En effet, ce foyer spirituel ne suffirait pas à balayer sa détermination mais la sensation de danger qui provenait de la jeune fille était bien trop terrifiante, au point où il n’osa même pas se retourner pour parer l’étrange attaque de Long Hao Chen qui fonçait vers lui, Pluie Bleue, Hibiscus de Lumière en main.

« Cai’er, arrête ! » dit une voix froide et distincte.

Jusqu’à présent, Cai’er n’avait pas laissé les autres voir clairement la lumière sombre qui se propageait autour d’elle mais elle disparut instantanément sans laisser de traces au son de cette voix. Gao Yingjie sentit de la sueur froide couler le long de son corps. Il ne savait pas quel genre de compétence avait utilisé Cai’er mais il était certain que, si ce coup avait été lancé, il n’aurait pas été facile à bloquer.

Cependant, l’attaque de Long Hao Chen était désormais sur le point d’atteindre le Templier dans le dos.

Une lumière bleue et dorée tourbillonnait à toute vitesse et se condensait sous la forme d’un cône pointu qui frappa avec férocité le dos de Gao Yingjie, avec pour but de pénétrer l’épaisse défense de l’Armure de Mithril.

Avec un Pu, le chevalier tomba vers l’avant alors qu’une puissance destructrice terrifiante se propageait dans son corps.

Une main au sol et les ailes déployées, Gao Yingjie se força avec difficulté à rester stable. Toutefois, la partie supérieure de son corps avait été légèrement touchée et il cracha une gorgée de sang. Dans son dos, sur son armure, un grand trou était clairement visible, la preuve qu’il avait été blessé, et autour de ce trou, il y avait des petits trous de la taille d’une tête d’épingle.

Une pluie causant de multiples trous et une lumière pénétrante surpuissante, c’était les effets de la capacité supplémentaire de Pluie Bleue, Hibiscus de Lumière, [Pluie Brillante d’Hibiscus].

Au départ, Long Hao Chen avait prévu d’utiliser cette technique lors de la finale contre Yang Wenzhao. Mais au final, ce dernier n’avait pas réussi à résister à son formidable esprit combatif et avait perdu avant même qu’il en ait l’occasion.

L’adolescent n’avait pas tant d’informations que ça concernant [Pluie Brillante d’Hibiscus] car, à son niveau de cultivation actuel, rien que lancer cette attaque était difficile. Le niveau de cultivation et l’énergie spirituelle qu’on mettait dedans entraient en compte dans la puissance de ce coup. L’énergie spirituelle interne de Long Hao Chen venait d’augmenter brusquement et, bien qu’il n’ait aucune idée de ce qui avait bien pu se passer, il avait décidé de la transférer intégralement à Pluie Bleue, Hibiscus de Lumière pour activer cette technique, la compétence offensive la plus puissante qu’il possédait actuellement.

Même lui ne pensait pas que son épée ait une capacité offensive si puissante qu’il ait parvenu à blesser Gao Yingjie alors qu’il était protégé par son Armure de Mithril.

Des courants de lumière bleus et dorés retournèrent au sein de Pluie Bleue, Hibiscus de Lumière, toujours dans la main de Long Hao Chen.

L’adolescent regarda l’épée et ne put masquer l’affection qu’il avait pour elle. Elle était en outre bénie d’intelligence et son esprit était connecté avec le sien, lié à son âme de la même façon qu’avec Hao Yue.

Une fissure apparut dans l’air près de Cai’er et une silhouette grande et mince entièrement vêtue de noir se matérialisa. Celui qui venait d’arriver n’était autre que le Maître de Hall du Temple des Assassins, un héros au neuvième grade et dirigeant secondaire de l’Alliance, Sheng Yue.

Ce dernier concentra son regard sur Cai’er et ignora complètement tous les autres, « Enfant imprudente, ce n’est qu’un combat amical, comment as-tu pu utiliser ce pouvoir ? As-tu oublié le prix que tu dois payer pour le lancer ? »

L’éclat gris dans les yeux de l’adolescente disparut graduellement et elle répondit d’une voix égale, « Arrière-grand-père, c’est mon premier combat avec lui, je ne voulais pas que ce soit une défaite. »

Le visage de Sheng Yue s’assombrit, « Toi…Est-il si bien ? Mérite-t-il que tu paies un tel prix ? »

Caier répliqua d’un ton soudain obstiné et rebelle, « Il est le seul qui m’a laissé ressentir de l’affection et de la chaleur. »

L’expression féroce de Sheng Yue s’adoucit immédiatement. Son souffle s’alourdit et il se tourna vers Gao Yingjie, qui retira son Armure de Mithril.

« Toi aussi tu causes des problèmes, ne me dis pas que tu n’as pas réalisé que le pouvoir qu’elle utilisait ne lui appartenait pas du tout ? Pourquoi ne l’as-tu pas arrêtée en lui parlant ? »

Gao Yingjie effectua un salut de chevalier en direction de l’assassin, « Aîné Héroïque. Je voulais simplement tester les limites de ces jeunes. En tant que leur chef d’équipe, je devais tous les tester pour connaître leur véritable force.

Sheng Yue fronça les sourcils, « Alors quels sont les résultats de ce test ? »

Un éclair passa dans les yeux de Gao Yingjie, « Encore meilleurs que ce à quoi je m’attendais. Bien qu’ils ne soient pas très bien coordonnés et que beaucoup d’entre eux aient des capacités instables, dans ces circonstances, ils ont montré une force bien au-delà de leurs capacités normales. Après ce court examen, je suis certain qu’ils pourront déployer un potentiel encore plus grand. Ils méritent vraiment d’être la première Escouade de Chasse aux Démons de rang soldat de cette année. »

Sheng Yue acquiesça et son regard balaya le groupe avant de s’arrêter sur l’Oeil Démoniaque Supérieur, « Jeune fille, cette bête magique n’est vraiment pas mal, pourquoi ne pas faire un contrat avec elle ? Bien que son pouvoir soit plus élevé que le tien, si tu es d’accord, je t’aiderai en le réprimant. Un Oeil Démoniaque Supérieur a une chance de devenir un Oeil Démoniaque Tyran, une bête magique au sommet du neuvième grade. »

Chen Ying’er se leva et secoua la tête sans la moindre hésitation, « Pas moyen ! Il est vraiment trooop dégueu ! Repars immédiatement ! » Tout en donnant cet ordre, elle fit un signe de la main à cet Oeil Démoniaque Supérieur. Réticent, il lui jeta un dernier regard rancunier avant de franchir la Porte d’Invocation de Créature.

Sheng Yue poussa un soupir rempli de regrets et lui dit, « Un Oeil Démoniaque ne va vraiment pas à une fille. Mais l’occasion de former un contrat avec une bête invoquée capable d’atteindre le neuvième grade n’est pas quelque chose qui arrive tous les jours. »

La jeune fille tira la langue et dit, « Même, je la veux pas. Grand-mère a dit qu’une bête sous contrat doit être élevée depuis qu’elle est jeune pour obtenir son obéissance totale. Celui-là est déjà adulte, et s’il se retournait contre moi un jour ? »

Sheng Yue dit d’un ton indifférent, « Comme tu le souhaites. » Au final, il n’était pas un expert du Temple Spirituel. Et il n’avait aucun moyen de savoir ce que cette jeune fille pensait : Ce voyou, Yang Wenzhao, avait une Licorne de Lumière Étoilée magnifique. Si je passe un contrat avec une bête aussi laide, je perdrai complètement la face !

L’assassin prit la parole d’une voix grave, « Vous surestimez vraiment vos capacités, les jeunes ! Vous pensiez vraiment pouvoir vaincre un Templier ? Réalisez-vous l’écart de niveau entre vous ? »

Wang Yuanyuan était une fille intrépide qui se fichait de la personne à qui elle s’adressait. Elle ne put s’empêcher de répondre spontanément, « Nous étions sur le point de gagner. Il venait d’être blessé en nous combattant. »

Sheng Yue poussa un grognement désapprobateur, « Sur le point de gagner ? Vous étiez en train de perdre, et de loin, tu veux dire ! S’il avait vraiment voulu vous tuer, il ne lui aurait pas fallu plus de trois secondes. Pour avoir récupéré une Armure de Mithril, son niveau de cultivation doit au moins être au septième rang du grade de Templier. Et qu’est-ce que cela veut dire ? Que son énergie spirituelle interne dépasse 23 000 ! Même si on additionne toutes vos énergies spirituelles, c’est toujours moins que lui ! S’il a été blessé, c’est uniquement à cause de l’attaque de Long Hao Chen et surtout parce qu’il avait peur de vous blesser et était toujours en position défensive. Sinon, comment est-ce que votre chevalier aurait-il pu attirer ses attaques pendant aussi longtemps avec son Foyer Spirituel Saint ? Pour toutes les disciplines, plus le degré de cultivation augmente, plus l’écart devient évident. Une attaque à pleine puissance d’un expert au septième grade est quelque chose que seule une personne à mon niveau de cultivation peut se prendre de front sans difficultés. Mais vous ? Humpf ! »

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Publicités

3 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 163

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s