Shen Yin Wang Zuo chapitre 173

Chapitre 173 : Un Début de Compréhension Mutuelle (3)

Mais cette fois, Long Hao Chen ne lança pas de contre-attaque puissante en comptant sur [Vengeance Brillante]. En effet, en tant que cœur de l’équipe, lorsqu’ils faisaient face aux attaques des démons, il devait s’assurer que la totalité de leur force de combat pouvait être déployée. Comment pourrait-il se permettre de gaspiller de l’énergie spirituelle ainsi ?

Avec un bang sonore, le frêle Long Hao Chen résista à l’attaque de cet énorme Démon Doubles Lames vert foncé. Le plus étonnant était que cet imposant démon fut repoussé. Il chuta et se fracassa au sol.

« J’arrive. » Une voix froide résonna dans les oreilles de chaque membre de la première Escouade de Chasse aux Démons, ce qui fit que Wang Yuanyuan et Sima Xian, qui se préparaient à aller soutenir Long Hao Chen, abandonnèrent cette dernière idée.

Une lueur doré foncé apparut, frappa le démon et pénétra son crâne dur en un instant.

Cet éclat secoua complètement ce Démon Doubles Lames vert foncé, qui se préparait à continuer son attaque, et le fit tomber au sol avec un bang sonore.

Il est mort ?

Non loin derrière, Zhang Hairong était tellement choqué qu’il avait l’impression que ses yeux étaient sur le point de sortir de leurs orbites.

Après tout, c’était un Démon Doubles Lames vert foncé ! Avec sa force physique extrêmement puissante, un démon de ce type était comparable à un expert humain au cinquième grade ! Et il était mort juste comme ça ?

Les parties les plus résistantes d’un Démon Doubles Lames vert foncé étaient ses longs bras en formes de lames et son crâne. Mais derrière son crâne se trouvait son noyau. Quand ce noyau était instantanément détruit, comment pourrait-il ne pas mourir ? Et non seulement il était mort, mais son cadavre était en outre complètement intact.

Sans même parler de Zhang Hairong, qui ne pouvait pas en croire ses yeux, Long Hao Chen, alors qu’il était directement impliqué dans cet exploit, était complètement secoué. Comme il avait déjà affronté un Démon Doubles Lames vert foncé auparavant, il connaissait sa puissance. Et pourtant, il avait suffi de quelques secondes pour le tuer. Bien sûr, ce n’était pas que ce démon était particulièrement faible mais que ses coéquipiers étaient très forts.

Il ne faisait aucun doute que Cai’er était celle qui avait délivré le coup fatal à ce démon. Durant tout le combat, elle n’était pas intervenue une seule fois et n’était rien de plus qu’une ombre collée au dos de Long Hao Chen. Ce n’est qu’à la fin qu’elle effectua ce coup qui lui permit de gagner dix points de contribution.

En effet, il n’était pas si facile de récolter des points de contribution. Lors du trajet jusqu’à la Cité Exorciste, Gao Yingjie leur avait expliqué la façon d’en gagner et leur valeur.

Parmi les règles, on en trouvait une qui disait que les Démons Doubles Lames ordinaires ne valaient qu’un point par tête, et ce n’était que si on en tuait moins de dix. Au-delà, il fallait en tuer dix de plus pour gagner un seul point de contribution.

Après tout, pour les Escouades de Chasse aux Démons, les Démons Doubles Lames n’étaient rien de plus que des fourmis. Seuls les dix premiers ramenaient vraiment quelque chose à un nouveau.

Quant aux Démons Doubles Lames vert foncé, ils avaient une vajeur constante de dix points de contribution. En d’autres termes, peu importe le niveau qu’ils atteindraient à l’avenir, tuer des Démons Doubles Lames vert foncé leur rapporterait toujours dix points. Voilà toute l’étendue de la différence entre ces deux types de démons.

Bien sûr, Long Hao Chen n’était pas dans une situation où il pouvait compter les points. Il fit un pas en avant et enfonça son Épée de l’Esprit Saint dans le corps du démon avant de reculer. Le Zelin fut immédiatement envoyé voler dans les airs.

« Lin Xin. »

Une lueur rouge apparut sur la main du mage et immédiatement, le Démon Doubles Lames vert foncé disparut dans une masse de lumière écarlate.

« C’est bon capitaine, je l’ai. »

En termes de richesse, même additionnée, les autres ne pouvaient absolument pas se comparer à Lin Xin. Il avait au doigt un anneau de stockage rouge flamboyant d’une capacité terrifiante. Vu la valeur d’un corps de Démon Doubles Lames vert foncé, il était tout naturel de le laisser s’en occuper. Étant en charge de la gestion de leurs biens, il produirait au final plus que qui que ce soit d’autre.

Pour pouvoir intégrer cette Escouade de Chasse aux Démons, Lin Xin avait payé un prix très élevé. Les pilules qu’il avait distribué valaient en réalité plus de dix mille pièces d’or ! Même avec plus d’argent, comment son revenu pourrait-il suffire à rembourser complètement ces frais !?

L’apparition de de Démon Doubles Lames vert foncé signifiait aussi que cette bataille avait atteint son point culminant. Ce n’était désormais plus un simple affrontement contre l’infanterie du clan Zelin.

À ce moment, une aura magique massive surgit au sommet de la tour de garde de la ville. D’innombrables lumières élégantes en forme de feu d’artifice partirent, pointées vers cette armée de démons.

Dans ce genre de champ de bataille ce n’était pas la peine de viser précisément : tout sort magique finirait bien par atteindre une cible.

Plus de cent sorts partirent simultanément. C’était la première fois que Long hao Chen assistait à un tel spectacle. De magnifiques feux d’artifice illuminèrent les défenses de la Cité Exorciste, créant assez de lumière pour qu’on y voit comme s’il faisait jour alors que c’était le milieu de la nuit.

Évidemment, les démons n’allaient pas se laisser être massacrés sans rien faire : des boules de feu violettes partirent de la force principale de l’armée, en bas du mur, et annihilèrent les sorts qui tombaient du ciel.

Si on regardait attentivement, on pouvait voir que ceux qui avaient lancé ces boules de feu noir violacé appartenaient à une espèce d’un peu plus de deux mètres de haut, qui se tenait sur trois jambes. Ils n’avaient pas de bras et leur tête était énorme. Leurs trois jambes étaient très larges, ce qui leur permettait de marcher à grande vitesse. Leurs têtes arboraient six yeux d’où provenaient justement les boules de feu.

Cette espèce faisait partie des forces armées magiques des démons. Ils étaient experts dans l’utilisation de la magie des ténèbres. Les Soldats aux Yeux Démoniaques étaient très grands, même parmi les démons.

Ils étaient bien inférieurs aux mages humains. Tandis que leurs corps évoluaient, ils n’avaient obtenu que quelques sorts de ténèbres, leur véritable utilité était dans leur nombre.

Le plus faible des Soldats aux Yeux Démoniaques était équivalent à un mage du deuxième grade en termes de puissance magique. En fait, ils avaient beaucoup plus de potentiel que les Démons Doubles Lames. Ils étaient séparés en cinq rangs et le plus puissant était le Soldat aux Yeux Démoniaques de Rang Roi, équivalent à un expert au septième grade.

La majeure partie de la centaine de sorts tirés depuis la tour de garde avaient été stoppée par les [Balles Magiques Brillantes] tirées par les Soldats aux Yeux Démoniaques donc seule une petite partie atteignit l’armée des démons. Avec une lumière magnifique, ces sortilèges massacrèrent une grande partie des démons de bas niveau.

Pour que la Cité Exorciste ait survécu des milliers d’années durant sans être envahie une seule fois, elle avait plus d’un tour dans son sac. Au moment même où le premier bombardement de sorts fut lancé, un deuxième d’une puissance égale commença à être préparé.

Ayant déjà affronté les Démons Doubles Lames, les mages avaient conservé leur énergie pour le dernier affrontement et il était maintenant temps pour eux de déchaîner leur puissance.

Presque au moment même où le premier bombardement se termina, une deuxième salve magique s’abattit et les deux s’enchaînèrent sans le moindre instant de flottement. On pourrait estimer le nombre de mages présents dans cette tour de garde à au moins mille. Et leur cultivation n’était pas inférieure au quatrième grade.

Grâce au soutien de ces mages, la pression exercée sur la ville diminua fortement. Dans le même temps, un grand nombre de soldats arrivèrent en renfort.

Et contrairement aux soldats d’infanterie qui se battaient jusqu’à présent, ceux-là étaient des guerriers cuirassés, tous au moins au troisième grade. Ils prirent la relève du bataillon.

La configuration de ces soldats d’élite était particulière. Chaque groupe était composé de trois personnes : un Guerrier Protecteur accompagné de son bouclier, un Porteur de Hache et un Berserker qui tenait une épée énorme. Ils étaient donc séparés en équipes de trois contenant les trois spécialisations des guerriers. En outre, il y avait au moins deux équipes de réserve derrière chacune de celles qui étaient au front, prêtes à les aider si nécessaire. Même si les attaques du contingent principal de l’armée démoniaque étaient basées sur un grand nombre de combattants puissants, les guerriers avaient le soutien des mages et des prêtres postés dans la tour de garde et pouvaient donc résister à des attaques de n’importe quelle intensité.

Dans le même temps, des explosions résonnaient occasionnellement au niveau de la tour. Une magie puissante était constamment condensée au-dessus des murailles avant d’être lancée à grande vitesse sous la forme d’énormes boules de feu.

Un Canon Magique. Chaque frappe de cette arme formidable créée pour la défense de la ville pouvait égaler en termes de puissance un grand sort offensif du sixième grade. Sur les murs de la Cité Exorciste, plus de cent d’entre eux étaient pointés sur les troupes ennemies.

En comparaison avec la grande bataille qui était en train de se dérouler, le combat du groupe de Long Hao Chen contre les Démons Doubles Lames n’était qu’un jeu d’enfant. Ceci était une réelle confrontation entre humains et démons.

Zhang Hairong cria à l’escouade de l’adolescent : « Retraite ! C’est l’heure de la relève ! »

À ce stade, les membres de la première Escouade de Chasse aux Démons de rang soldat avaient conservé une certaine force de combat. Même Chen Ying’er avait déjà récupéré une bonne partie de son énergie spirituelle. Devant les forces principales de l’ennemi, ils étaient vraiment réticents à se retirer. Cependant, Long Hao Chen à Zhang Hairong une obéissance totale. Après avoir lancé une grosse dizaine d’[Épines de Lumière], il transmit l’ordre de battre en retraite à ses coéquipiers.

« Je ne suis pas encore satisfait ! » Le bâton boueux de Sima Xian était couvert d’un liquide épais et ce dernier était dans un état très excité. C’était également valable pour Wang Yuanyuan. Quand la retraite eut commencé, son visaqe arborait clairement une expression de mécontentement.

Long Hao Chen leur jeta un regard avant de dire d’une voix sérieuse, « Nous sommes désormais des soldats. Durant les trois prochains mois, nous ne manquerons pas d’occasions pour montrer nos compétences. Mais tout de suite, il faut se dépêcher et suivre le commandant de bataillon pour battre en retraite. »

Dans le même temps, la force aérienne démoniaque, sinistre, s’approchait depuis le ciel. Au moins la moitié des mages et des canons de la tour de garde les visaient. Toutefois, certains d’entre eux parvinrent à échapper aux attaques.

Un immense démon apparut soudainement. Il faisait plus de quatre mètres de haut et ses ailes en avaient six d’envergure. Il y eut un scintillement d’un noir verdâtre et une lame de lumière faite de deux éléments, ténèbres et vent, fonça droit sur Zhang Hairong, occupé à diriger la retraite.

« Faites attention commandant ! » Avec sa perception exceptionnelle, Long Hao Chen, qui avait immédiatement battu en retraite avec les autres, se rendit immédiatement compte que ce démon volant avait lancé une attaque dans leur direction, et ce alors qu’il était dissimulé dans la nuit obscure.

C’était l’une des plus infâmes et puissantes espèces de démon aérien, un Démon Volant Bêta du clan Marchosias, possédant les deux éléments des ténèbres et du vent.

Parmi les armées démoniaques, les Démons Volants Bêtas étaient de véritables experts, ils avaient un réel héritage. C’était l’espèce de l’un des soixante-douze dieux démons, ils avaient un fort potentiel héréditaire.

Parmi les dieux démons, certains possédaient même des armées sous leur contrôle direct. Bien que certains de ces soldats soient nés de l’infection du continent, ils étaient tous contrôlés mentalement par le dieu démon. Et les Démons Volants Bêtas faisaient partie de l’armée du trente-cinquième dieu démon, Marchosias. Tous avaient une force supérieure au cinquième grade. Ceux qui formaient l’armée d’élite personnelle de Marchosias étaient appelés les Démons Bêtas Sanguinaires et étaient des experts au septième grade.

Ces armées comprenaient donc le subordonné direct d’un dieu démon, et un qui faisait partie des trente-six premiers. En fait, ces puissants dieux démons ne possédaient pas tous des armées privées. Par exemple, le septième roi démon Amon, celui qui avait été défié par le Chevalier Divin de l’Arbitrage Long Xing Yu, était un expert solitaire.

C’était une attaque soudaine et violente.

Son pied gauche prit appui sur le sol et Long Hao Chen bondit de toutes ses forces, à la vitesse de l’éclair. Grâce à sa connexion mentale avec Hao Yue, Petit Vert lança une rafale de vent dans le dos de l’adolescent pour le faire accélérer encore plus.

En plein air, le Foyer Spirituel Saint brilla d’un éclat blanc. Avec l’aide de Petit Vert, Long Hao Chen avait déjà presque fait disparaître l’écart qu’il avait avec le démon, qui n’était plus qu’à cinquante mètres de lui.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

 

Une réflexion sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 173

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s