Shen Yin Wang Zuo chapitre 174

Chapitre 174 : Diviser Équitablement les Points de Contribution ? (1)

À ce moment, la puissance du Foyer Spirituel Saint devint visible. La lame de lumière sombre et le Démon Volant Bêta changèrent tous deux de direction et filèrent de force vers Long Hao Chen. L’attaque n’était à ce stade plus qu’à cinq mètres de Zhang Hairong.

L’adolescent bloqua le coup avec son Bouclier de l’Esprit Saint et le contrecoup l’envoya voler dans les airs.

S’étant mis dans une telle situation aussi soudainement, il ne pouvait pas utiliser [Obstruction Divine]. Mais heureusement, ce n’était qu’un Démon Volant Bêta ordinaire donc Long Hao Chen ne fut pas lourdement blessé lors de sa chute.

À cause de l’influence du Foyer Spirituel Saint, le démon plongea vers le sol et une dizaine de lames de vent noires et vertes bombardèrent Long Hao Chen.

Le point fort d’un Démon Volant Bêta résidait dans sa vitesse d’attaque. L’élément du vent lui permettait de voler et d’attaquer et de se déplacer très rapidement. En outre, ce qu’il utilisait pouvait être considéré comme une compétence innée à la fois forte et incroyablement rapide. De plus, toutes ses attaques étaient à doubles éléments. Fréquemment, les membres de son espèce organisaient des embuscades depuis les airs.

Un halo rouge vif apparut autour de Long Hao Chen, symbole du bouclier élémentaire de Lin Xin. Non seulement sa magie défensive était très puissante mais puisqu’il avait son cristal de nuage ardent, il incantait également très rapidement.

Il y eut un bruit perçant et la lame de vent du démon fut bloquée par le bouclier élémentaire de feu.

Ce Démon Volant Bêta n’était toutefois pas stupide, impossible pour lui d’avoir une faible intelligence avec de telles capacités innées. Quand il vit que la situation ne tournait pas à son avantage, il déploya ses ailes pour pouvoir s’échapper en s’élevant dans le ciel.

Malheureusement pour lui, c’était impossible.

Quand il avait plongé en piquée vers Long Hao Chen pour l’attaquer, il s’était retrouvé à moins de vingt-cinq mètres de lui. L’adolescent avait donc pu lancer la compétence [Attrait] du Foyer Spirituel Saint.

Ayant également atteint le cinquième grade, le foyer spirituel de Long Hao Chen était incapable d’attirer complètement le démon mais il permit de produire un délai suffisant.

Un énorme bouclier lumineux s’approcha d’un côté et un marteau apparut de l’autre.

Un halo vert foncé se matérialisa autour du Démon Volant Bêta.

Cependant, Wang Yuanyuan et Sima Xian attaquèrent de toutes leurs forces l’instant suivant.

Le démon poussa un cri douloureux, l’aile gauche à moitié brisée.

Le [Marteau Sacré] blessait gravement les démons et cette fois, il détruisit directement la défense du Démon Volant Bêta. En y ajoutant la frappe du Bouclier d’Âme Divine Géante de Wang Yuanyuan, comment leurs attaques pourraient-elles êtres prises à la légère ? Ce démon avait déjà de la chance que, grâce à son corps particulièrement résistant, il n’avait eu que la moitié d’une aile cassée. Mais cela signifiait qu’il n’était plus capable de maintenir son équilibre dans les airs : il tomba immédiatement au sol.

Une faible lueur dorée s’éleva soudainement. Zhang Hairong, qui venait de reprendre ses esprits, vit simplement la délicate jeune fille derrière Long Hao Chen taper sa canne sur le sol et une fraction de seconde plus tard, elle était vingt mètres dans les airs. Tout de suite après, sept ou huit images rémanentes doré foncé tremblotèrent dans les airs avant de s’abattre sur le Démon Volant Bêta.

Lin Xin ne le laissa pas tomber : un mouvement de son cristal de nuage ardent et un anneau de flammes brillantes enveloppa son corps. Il disparut ensuite dans son anneau de stockage.

Le grand geste qu’il venait de faire avait attiré l’attention des soldats d’élite qui venaient d’arriver. Ceux-cis étaient sous le choc de voir ce Démon Volant Bêta tomber comme ça.

Ils viennent vraiment d’un bataillon d’infanterie ? Depuis quand est-ce qu’un bataillon peut contenir des mages et des assassins ?

Le groupe de Long Hao Chen suivit Zhang Hairong et le premier bataillon d’infanterie dans leur retraite. Les regards que leur donnaient les soldats avaient désormais bien changé et on pouvait y voir un peu de vénération.

Comme ils avaient eu le groupe de Long Hao Chen à leurs côtés, les pertes du premier bataillon étaient extrêmement basses cette fois-ci : les morts étaient moins d’une dizaine et le nombre de blessés ne dépassait pas cinquante. C’était un chiffre qu’ils n’avaient jamais atteint dans aucune bataille par le passé. En fait, en général, c’était eux qui périssaient le plus vite sur le champ de bataille.

« Merci mon frère ! » Zhang Hairong tapota l’épaule de Long Hao Chen et lui adressa un sourire franc.

Le jeune homme répondit, « Nous sommes vos soldats, vous protéger est notre devoir. »

Zhang Hairong lui jeta un regard et leva les pouces vers lui avant de ramener le bataillon à la ville. Tandis qu’ils se retiraient, on pouvait apercevoir dans les airs un groupe doré. Au moins cent chevaliers volaient sur leurs montures, prêts à rejoindre le champ de bataille. La cible qu’ils visaient était justement le Démon Volant Bêta du clan Marchosias que le groupe de Long Hao Chen venait de tuer.

Mais ces derniers ne remarquèrent pas que deux yeux magnifiques porteurs d’une émotion complexe regardaient dans leur direction jusqu’à ce qu’ils disparaissent complètement du champ de vision de leur propriétaire.

Dans la tour de garde de la ville, Sheng Lingxin était vêtue d’une armure intégrale et avait l’air impressionnante. La totalité de la Chaîne de Montagnes Exorciste ressemblait désormais à une sorte de machine qui fonctionnait à un rythme très élevé contre les déploiements ininterrompus de l’armée des démons.

Pas moins de mille mages, divisés en dix groupes de cent, tournaient maintenant pour lancer des sorts, sous les ordres de Lan Yanyu. Dès qu’ils l’avaient fait, ils reculaient immédiatement pour emmagasiner du pouvoir magique. Vingt Chevaliers Gardiens spécialisés étaient également présents et les assistaient avec le même [Halo de Rassemblement Spirituel] que Long Hao Chen.

Soumis au lourd bombardement de ces mages et des canons magiques, les pertes dans le camp des démons étaient tout simplement désastreuses.

Pour les soldats d’élite qui venaient d’arriver au Col de Montagne Exorciste, il y avait un total de 3000 soldats prêts à leur venir en aide à tout moment. Ils portaient de simples armures en cuir et deux dagues et se plaçaient à l’arrière du groupe Si jamais un démon puissant prenait l’avantage dans le combat, ils lanceraient immédiatement une attaque pour aider les guerriers d’élite.

C’était la vraie force du Temple des Assassins. Ils avaient réussi à transférer une aussi grande quantité d’assassins de rang moyen et haut. Ces assassins étaient tous au moins au quatrième grade et formaient l’une des pierres angulaires de la Cité Exorciste.

Une fois revenus du champ, Zhang Hairong mena les soldats à leurs quartiers tandis que les blessés étaient envoyés à l’infirmerie et que les morts étaient enregistrés auprès des responsables avant d’être incinérés.

« Allez prendre un peu de repos. Seul le ciel sait quand ces maudits démons reviendront attaquer. Nous devrons peut-être retourner bientôt sur le champ de bataille. Rompez. »

Les soldats se dispersèrent rapidement et retournèrent dans leurs quartiers respectifs. L’écrasante majorité d’entre eux ne put s’empêcher de jeter un dernier regard à la petite équipe de sept à côté Zhang Hairong et beaucoup leur adressèrent des signes d’encouragement. Ils étaient particulièrement reconnaissants envers Han Yu et Lin Xin qui les avaient protégés.

Long Hao Chen se redressa, c’était comme si on avait allumé une flamme dans son coeur. C’est vrai ! Ce n’est que par une vraie expérience de la guerre que l’on peut voir sa cruauté et comprendre ce que ressentent les soldats. Ces derniers n’avaient pas utilisé de mots pour exprimer leur reconnaissance mais leurs gestes et leurs expressions en disaient déjà beaucoup. Long Hao Chen savait que, dans cette bataille, la première Escouade de Chasse aux Démons de rang soldat avait obtenu la reconnaissance des soldats du premier bataillon.

Zhang Hairong se retourna pour faire face au groupe de Long Hao Chen et rit d’une voix forte, « Vous avez été très courageux. Rentrez prendre une douche et vous reposer un peu. Les champs de bataille sont difficiles à prédire, je ne sais pas combien de temps vous aurez avant de devoir y retourner. La bataille la plus féroce à laquelle je peux penser a duré sept jours et sept nuits et a rédui nos troupes de dix mille personnes mais au final, nous avons repoussé l’armée des démons. Et cette fois-là, les pertes dans le camp ennemi ont été si désastreuses qu’ils ne nous ont pas attaqués pendant trois mois entiers. On rapporte qu’au total vingt experts du huitième grade des deux camps sont morts durant cette bataille. »

« Oui commandant de bataillon ! » Le salut militaire que lui adressa Long Hao Chen cette fois-ci était plus standard qu’auparavant.

Zhang Hairong soupira légèrement, « Si seulement vous pouviez rester ici pour toujours. Mais malheureusement, je crains que nous soyons forcés de nous séparer après un certain temps. » Il se retourna ensuite, les yeux emplis d’un regret sincère. Même lui savait que les élites des Escouades de Chasse aux Démons ne resteraient pas.

Tous les quartiers avaient une petite salle de bain. En fait, seuls les trois qui étaient en première ligne avaient besoin de se laver : Long Hao Chen, Sima Xian et Wang Yuanyuan. Les quatre autres, eux, n’avaient pas la moindre trace de saleté.

Comme le dit la devise, « les femmes d’abord », donc Wang Yuanyuan y alla en première, suivie par Sima Xian. En tant que capitaine, Long Hao Chen passa en dernier. Il dit aux autres de ne pas se reposer tout de suite parce qu’il avait quelque chose à leur dire d’abord.

Rapidement, les trois eurent fini leur toilette. Après avoir fermé la porte, Long Hao Chen déclara, « Lors de la bataille d’aujourd’hui près des murs de la ville, notre compréhension mutuelle était déjà bien meilleure. Je dois discuter de deux choses avec vous maintenant. La première est au sujet d’obéir aux ordres. Nous faisons maintenant partie de l’armée et en tant que soldats, obéir aux ordres est notre devoir le plus important. Si nous violons cette règle, même si nous réussissons à tuer plus d’ennemis, je crains que la hiérarchie soit mécontente de nos actions. Donc je dois tous vous demander d’avoir plus de retenue à l’avenir. »

Au final, Long Hao Chen n’était capitaine que depuis peu de temps et bien que ses capacités avaient de plus en plus convaincu les autres à mesure que le temps passait, il n’avait pas tant d’autorité que cela. C’est pour ça qu’il faisait attention à ses mots et essayait d’agir avec autant de tact que possible.

Sima Xian se frotta le crâne et répondit, « Je me suis un peu emporté aujourd’hui. Je vais réfléchir à mes actions. »

Wang Yuanyuan lui jeta un regard, « Je me fiche un peu de tous ces trucs de l’armée mais je vais t’écouter, Hao Chen. »

Tous avaient vu de leurs propres yeux les performances de Long Hao Chen sur le champ de bataille. Pour le bien de l’équipe, il n’avait pas utilisé ses capacités de Chevalier du Châtiment afin de se concentrer sur le maintien du [Halo de Rassemblement Spirituel] pour que les autres récupèrent leur énergie spirituelle. Il montrait une attention particulière à la situation générale et n’en avait un impact que plus grand en tant que coeur de l’équipe. L’atmosphère du groupe était très bonne et bien que Wang Yuanyuan soit naturellement têtue, elle avait reconnu ce garçon bien plus jeune qu’elle.

Chen Ying’er tira la langue et fit remarquer, « Hé, avec mes capacités, il est hors de question pour moi de désobéir aux ordres, tu sais ! »

Ces trois déclarèrent donc l’un après l’autre leur position dessus. Quant à Cai’er, Han Yu et Lin Xin, ils ne pressèrent pas plus que nécessaire sur le sujet.

Long Hao Chen sourit, « Merci. En fait, j’ai beaucoup réfléchi à ce sujet. Nous allons nous entraîner dans le Col de Montagne Exorciste pendant un total de trois mois. Ici, notre Escouade de Chasse aux Démons s’améliorera progressivement. Ensuite, quand il sera temps pour nous de partir, l’armée nous évaluera.

Peu importe à quel point nos performances sont bonnes, si nous n’écoutons pas les ordres, l’évaluation de l’armée pourra très bien être baissée, ce qui sera forcément un désavantage pour notre classement parmi les nouvelles escouades. »

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

Une réflexion sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 174

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s