Shen Yin Wang Zuo chapitre 178

Chapitre 178 : Le titre est caché car c’est le plus gros spoiler qu’on a eu jusqu’à présent (traducteur anglais) (1)

Face à ce terrifiant Démon aux Veines Dorées, Long Hao Chen utilisa la plus puissante attaque de son répertoire, [Épée Condamnante Tournante].

Depuis qu’il avait atteint le cinquième grade, un changement était apparu dans la compétence de Long Hao Chen ainsi que dans sa compréhension. Il avait surtout compris comment augmenter la puissance qu’il empruntait et approfondissait grandement sa connaissance de l’[Épée Condamnante Tournante] en bloquant de nombreuses attaques avec.

À cet instant précis, il utilisait tout ce qu’il avait à sa disposition et ressemblait à une spirale dorée resplendissante qui volait la force des attaques du Démon Doubles Lames aux Veines Dorées. La vitesse de rotation de son corps était impossible à suivre à l’œil nu.

La large zone de brouillard doré était due à Pluie Bleue, Hibiscus de Lumière, qui tournait à une vitesse extraordinaire. Des sons de friction aigus se faisaient entendre en continu. Bien que le Démon Doubles Lames aux Veines Dorées soit puissant, son corps ne pouvait au final par se comparer aux deux épées de Long Hao Chen. Alors qu’il brandissait les deux solides lames qu’il avait en guise de bras pour essayer de résister, Long Hao Chen avait déjà laissé de nombreuses marques sur son corps.

Sheng Lingxin était sonné devant cette scène.

[Épée Condamnante Tournante] ! C’est vraiment [Épée Condamnante Tournante] ! La grande majorité des gens ne connaissaient même pas l’existence de cette technique mais comment pourrait-il l’ignorer ?

Cela lui rappelait ce moment, un évènement qui avait eu lieu il y a près de vingt ans.

~

« Frère Aîné Long, tu es tellement fort ! Comment s’appelait ce coup ? Comment ce fait-il que je ne l’ai jamais vu auparavant ? »

« Fichu gamin, retourne vite t’entraîner sérieusement. Sinon, ton grand-père va à nouveau te botter le derrière. »

« Frère Aîné Long, dis-moi d’abord comment cette technique s’appelle. Est-ce que tu peux me l’enseigner. ? »

« Très bien, mais retourne d’abord t’entraîne. Quand tu auras atteint le cinquième grade, je te la transmettrai. Il s’agit d’une technique de Chevalier du Châtiment que j’ai personnellement crée. Son nom est [Épée Condamnante Tournante]. Elle vole la force pour l’utiliser elle-même, c’est une technique secrète pour que le faible puisse vaincre le fort. Même si tu es un assassin, tu manies également deux armes donc tu devrais peut-être pouvoir l’apprendre. »

« Wah, c’est super ! Je vais atteindre le cinquième grade cette année à coup sûr, alors ! »

« Tant que tu y mets l’effort nécessaire, ton grand-père ne te punira pas pour ne pas avoir correspondu à ses attentes. Mais tu dois te souvenir que même pour un chevalier, une compétence comme [Épée Condamnante Tournante] ne peut être utilisée que comme coup final. Il faut faire de bons préparatifs avant de l’utiliser. Si tu l’emploies dès le départ, tu seras en danger car en tant qu’assassin, tu as une défense plus faible. En outre, tes armes ne sont pas aussi longues que celles que les chevaliers utilisent. »

Ces mots résonnèrent dans ses oreilles comme s’ils avaient été prononcé la veille. Mais cela faisait déjà de nombreuses années qu’il n’avait pas vu la silhouette grande et imposante du propriétaire de cette voix.

Les yeux de Sheng Lingxin se remplirent soudain de peine tandis que la lumière dorée augmentait encore en intensité.

Frère aîné Long, est-ce que tu vas bien ? Tant d’années se sont écoulées depuis la dernière fois que je t’ai vu, comment es-tu maintenant ?

[Épée Condamnante Tournante], ce Long Hao Chen a réellement utilisé [Épée Condamnante Tournante]. Attends, il…son nom de famille est Long, se pourrait-il qu’il soit…

À ce stade de ses réflexions, Sheng Lingxin sentit son corps se geler puis être brutalement secoué, comme s’il venait d’avoir été électrocuté.

Si…S’il est vraiment le fils de Frère Aîné Long, comment puis-je le laisser dans une situation aussi dangereuse !?

Car en effet, alors que l’assassin était en état de choc, la situation dans laquelle se trouvait Long Hao Chen avait bien empiré.

Le Démon Doubles Lames aux Veines Dorées était encore plus puissant que ce qu’il avait imaginé. Avec la vitesse d’attaque démentielle de l’[Épée Condamnante Tournante] en plus de sa capacité à voler de la puissance pour que son utilisateur se l’approprie, même si la démonstration de force de Long Hao Chen dépassait de loin son propre niveau, le démon qu’il affrontait n’était pas seulement un démon au sixième grade mais un démon au sommet du sixième grade, à un seul pas de pouvoir être considéré comme un expert du septième grade.

Le démon fut brusquement bloqué par l’adolescent et l’[Épée Condamnante Tournante] de ce dernier causa quelques problèmes mais quand le Démon aux Veines Dorées reprit son équilibre, une puissance terrifiante passa par ses bras.

Car en effet, la compétence de Long Hao Chen était peut-être bonne pour voler de la puissance mais quelle quantité d’une force aussi grande pouvait-elle prendre ?

Le démon leva brusquement les bras et un son de collision violent se fit entendre, dispersant les monceaux dorés de lumière formés par les épées de Long Hao Chen. En plein air, ce dernier sentit sa bouche se remplir d’amertume et ne put s’empêcher de cracher une gorgée de sang.

Une fois transmise, cette puissance terrifiante fit violemment vibrer son corps.

Le Démon Doubles Lames aux Veines Dorées s’avança vigoureusement avec dans l’intention de poursuivre Long Hao Cher. Il leva immédiatement ses bras semblables à des lames noires. S’ils devaient atteindre l’adolescent en pleine tête, ce dernier recevrait de lourdes blessures.

« Houu. » Un rugissement empli de rage résonna alors : c’était Hao Yue.

Rouge, doré, vert. Trois lumières partirent simultanément, formant trois flèches de lumière hautement condensées qui filèrent dans les airs avant de frapper le Démon Doubles Lames aux Veines Dorées.

Ce démon était particulièrement grand et, dans les airs, Long Hao Chen n’avait aucun moyen de l’éviter. Les trois lumières se condensèrent en une seule, de couleur violette, qui explosa violemment sur le torse du Démon aux Veines Dorées, pénétrant sa carapace et laissant une grande fissure dessus.

Quand il lança son attaque, la lumière qui provenait des têtes et des yeux de Hao Yue s’atténua grandement.

À cet instant, Sheng Lingxin était stupéfait.

Toutefois, ayant découvert que Long Hao Chen semblait avoir un lien avec le Frère Aîné Long de ses souvenirs, il n’hésita pas une seule seconde. L’assassin se changea en une ombre noire qui disparut dans le ciel nocturne tel un mirage, sans laisser voir le moindre scintillement métallique.

Au moment ou il s’évanouit, toute l’eau à portée se changea en glace.

C’était la matérialisation de son aura meurtrière, qui affectait la température environnante à un degré terrifiant.

Comment une carapace endommagée pourrait-elle résister à une attaque aussi aiguisée ?

L’instant suivant, un liquide vert foncé jaillit du dos du Démon Doubles Lame aux Veines Dorées et il chuta avec un bang sonore.

L’attaque individuelle d’un assassin restera éternellement la plus puissante parmi les Six Grands Temples, sans parler du fait que l’attention de ce démon avait été attirée par Long Hao Chen et Hao Yue. En tant qu’expert au sommet du septième grade, Sheng Lingxin s’était débarrassé du Démon aux Veines Dorées d’un seul coup fatal.

[Poignard Tyrannique]. Si Cai’er était là, elle aurait pu sans difficulté nommer la compétence utilisée par Sheng Lingxin. [Poignard Tyrannique] n’avait pas seulement une puissance d’attaque extrêmement élevée mais délivrait également une force d’impact qui avait fait s’écraser au sol le démon.

Long Hao Chen était en train de tomber. Immédiatement, Hao Yue bondit et l’attrapa en plein air.

L’adolescent avala sans la moindre hésitation une pilule ; c’était la pilule couleur de jade que Lin Xin avait appelée Pilule d’Énergie.

Une aura vert foncé transparente et scintillante apparut à la surface de son corps et il sentit une grande vague de puissance le traverser. Dans le même temps, Petite Lumière lança un [Manteau de Lumière Sacrée] sur lui pour soigner les lésions faites à ses organes internes.

« Est-ce tu vas bien ? » dit la voix de Sheng Lingxin dans ses oreilles.

La description de cette scène donnait l’impression qu’elle avait eu lieu lentement mais en réalité, tout s’était déroulé dans un très faible intervalle de temps. De l’instant où Long Hao Chen avait commencé son [Épée Condamnante Tournante] à celui où il était tombé du dos de Hao Yue à la fin du combat, seules quelques secondes s’étaient écoulées. Et alors même que le Démon Doubles Lames aux Veines Dorées s’effondrait, les Anges Brillants chargèrent sans rencontrer la moindre résistance.

Les deux armées rentrèrent alors violemment en collision.

Quand le régiment eut parcouru une certaine distance, d’énormes ailes dorées apparurent de part et d’autre de leur corps. Grâce à elle, ils réduisirent grandement le poids qu’ils infligeaient à leurs montures. En outre, ces ailes étaient aussi aiguisées que des lames sur leurs parties externes. Lors de leur charge, ils pouvaient ainsi déployer une puissance formidable et abattre démon après démon. Les épées lourdes dans leurs mains frappaient brutalement avec l’aide de leur énergie spirituelle. Les armées de démons attaquées étaient vaincues instantanément et tout ce qui se trouvait sur le chemin de leurs épées était détruit.

Le Régiment de Chevaliers des Anges Brillants était véritablement composé de l’élite parmi l’élite de la Cité Exorciste. Ces trois mille chevaliers pouvaient être considérés comme la troupe de chevaliers la plus puissante parmi celle chargées de la défense de la Chaîne de Montagnes Exorciste. Et aucun autre temple n’avait le même soutien que celui que recevait le Temple des Chevaliers. C’était vraiment pour le meilleur que la relation entre le Temple des Assassins et le Temple des Chevaliers soit très bonne.

En fait, dans le dos de chaque Ange Brillant se trouvait un assassin, plus précisément un Assassin de la Nuit Sombre appartenant au Temple des Chevaliers. Leur cultivation était également au cinquième grade et ils étaient de très bons exemples de la devise « Chevalier et Assassin ne forment qu’une seule entité » qui avait déjà été utilisée pour décrire Long Hao Chen et Cai’er.

L’assaut de ces chevaliers était suffisant pour s’occuper de tous les démons en-dessous du cinquième grade. Même ceux qui leur échappaient de justesse n’avaient aucun moyen d’échapper aux attaques des assassins qui venaient ensuite. À chaque fois qu’ils rencontraient un démon au cinquième grade ou plus, au moins une dizaine d’ombres se mettaient immédiatement en mouvement. Sur le champ de bataille, la force individuelle était après tout négligeable. Devant dix assassins au cinquième grade qui l’attaquent de toutes leurs forces, même un expert au septième grade aurait du mal à résister à moins de posséder un équipement extraordinaire.

Lors du premier contact, plus de dix mille démons tombèrent. Dans le même temps, une quantité innombrable de têtes furent tranchées.

« Je vais bien. » Dès qu’il entendit la voix de Sheng Lingxin remplie d’inquiétude, il lâcha inconsciemment cette réponse.

Bien qu’il ne soit qu’un Chevalier Terrestre, Hao Yue était un expert en magie, pas dans le style chevaleresque de charger et percer les lignes ennemies. Comme ils étaient déjà arrivés jusque là, Long Hao Chen devait donner tout ce qu’il avait et endosser ce devoir.

Il se battait pour sa propre survie !

« Tu n’as qu’à écouter mes instructions et charger vers l’avant ; ne t’arrête jamais ! Lorsque nous rencontrerons des ennemis, j’interviendrai personnellement pour m’en débarrasser. » dit Sheng Lingxin d’un ton légèrement mélancolique.

« Oui. » Quand l’assassin prononça ces mots, Long Hao Chen sentit immédiatement la pression qu’il subissait diminuer. Les autres montures les avaient déjà rattrapés et dépassés. Devant eux, des démons apparaissaient sans cesse et à chaque démon au quatrième grade ou plus haut, une ombre gelée attaquait depuis le côté de Long Hao Chen, ce qui rendait incapable de les arrêter les démons sur leur chemin. Ceux avec un niveau de cultivation inférieur étaient laissés à l’adolescent pour qu’il engrange des points de contribution. À un moment, ce dernier remarqua quelque chose d’indistinct entrer dans son champ de vision. La fraction de l’armée qui se battait contre eux quelques instants auparavant avait été complètement vaincue et, contre toutes attentes, il ne restait qu’un espace vide devant eux.

« Faites attention, ce sont des Démons Invisibles du clan Dike ! » dit soudain Sheng Lingxin d’un ton plus alarmé en élevant la voix.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

3 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 178

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s