Shen Yin Wang Zuo chapitre 182

Chapitre 182 : Sheng Lingxin s’enflamme (2)

Comme il avait pris la Pilule d’Éclatement Spirituel, la force de Long Hao Chen avait au moins doublé. Il avait, contre toute attente, réussi à tuer ce Démon Doubles Lames vert foncé en très peu de temps.

Cependant, encore plus de démons se précipitaient dans sa direction.

C’est alors qu’une lueur blanche apparut brusquement. D’elle apparurent une myriade d’autres lueurs blanches qui produisirent des sons perçants et émirent des auras particulièrement aiguisées.

La carapace des Démons Doubles Lames vert foncé était particulièrement dure. Si Pluie Bleue, Hibiscus de Lumière n’avait pas été aussi aiguisée, même avec l’augmentation de puissance fournie par la Pilule d’Éclatement Spirituel, Long Hao Chen n’aurait jamais pu en tuer un avec une seule attaque.

Les lueurs blanches enveloppaient tout ce qui se trouvait en-dessous d’elles. Partout où elles passaient, ces démons en pleine course s’immobilisaient brusquement et leurs têtes tombaient. À chaque fois que l’une des lueurs pénétrait un corps, celui-ci se retrouvait transpercé.

Très rapidement, il ne resta plus que quarante Démons Doubles Lames vert foncé sur les cent de départ. Plus de cinquante démons s’effondrèrent simultanément et au moins trente têtes tombèrent. Les quelques survivants avaient reçu pour la plupart de lourds dégâts et étaient étendus au sol, sans force.

Dans l’air, les lueurs blanches s’évanouirent et une vague silhouette apparut brièvement avant de disparaître l’instant suivant.

Cette série d’évènements arrangea bien Long Hao Chen. Il fonça à grande vitesse et ses épées s’abattirent sur deux Démons Doubles Lames lourdement blessés qui n’avaient pas encore succombé.

Hao Yue ne resta pas non plus inactif. Petite Lumière et Petite Flamme, en lançant des boules de feu et des pics de lumière, attaquaient de toute leurs forces pour aider Long Hao Chen à achever les démons blessés. À l’occasion, les têtes de Hao Yue utilisèrent leurs dents aiguisées pour mordre la carapace des Démons Doubles Lames vert foncé sur lesquels il tombait afin de dévorer leur cristal magique.

Quand les Démons Doubles Lames vert foncé subirent tout d’un coup des attaques aussi destructrices, les trois dieux démons réagirent immédiatement. Les Diables Ardent se mirent à avancer et les Aigles Démoniaques à Deux Têtes recouvrirent le ciel.

Le soixante-dixième dieu démon, connu comme le Cavalier Démon Maléfique Seere, s’avança sur son cheval vert diabolique, qui se mit à marcher dans les airs et à s’élever dans le ciel.

L’immense pilier vert suivit Seere. C’était comme si cette lumière était produite par le corps même du dieu démon.

Dans le même temps, non loin de là où étaient apparues les lueurs blanches, une autre scène fantastique se déroula dans les airs.

Un cristal entièrement gris apparut. Il faisait environ deux mètres de long et était entouré par une mince aura argentée scintillante.

Une aura écarlate émana des Diables Ardents, répandant tout autour d’eux une impression de danger.

« Wulhalu ! » (Tr : un cri de guerre quelconque, cherchez pas) cria soudain le Cavalier Démon Maléfique tandis qu’une lance verte apparaissait dans sa main droite. Il se tourna légèrement et l’instant suivant, envoya la lance droit vers le cristal gris.

Il méritait véritablement le titre de dieu démon : quand il lança son arme, toute la zone qui l’entourait, sur cent mètres carrés, devint verte.

Long Hao Cher, qui était occupé à achever des Démons Doubles Lames vert foncé, se tendit soudainement. Son corps souffrit des effets de cette lumière verte et il se sentit soudain extrêmement rigide.

Mais une couche de lumière dorée se posa immédiatement sur lui, faisant disparaître cette sensation de rigidité. Elle venait de Hao Yue, qui venait de le rejoindre. Quant au pourquoi le lézard n’avait pas été affecté, Long Hao Chen n’avait actuellement pas le temps de réfléchir sur la question.

« Wuwu. » rugit Hao Yue.

Long Hao Chen comprit immédiatement ses intentions et jeta une Pilule d’Éclatement Spirituel dans la bouche de Hao Yue.

Petit Vert, qui n’avait jusque là pas participé à l’attaque, leva soudain la tête. Tout ce temps, il avait chanté à voix basse. Après avoir pris la pilule, une lumière verte sortit du corps de Hao Yue, particulièrement des bosses sur son dos, et trois fils dorés partirent de lui.

Petit Vert poussa un rugissement, immédiatement suivi par Petite Flamme et Petite Lumière, ce qui donna naissance à une scène extraordinaire. En ignorant complètement le reste du champ de bataille, Hao Yue chanta une étrange incantation avec ses trois têtes.

Sous son corps se traça un ennéagone (Tr : neuf côtés) qui étincelait de lumière des étoiles et une lumière verte s’éleva lentement.

Même si Long Hao Chen ne savait pas ce que faisait Hao Yue, il se tint à ses côtés sans hésiter tout en scrutant le ciel.

La lumière produite par la lance verte avait retardé toutes les créatures à sa portée et la vitesse de l’arme était tout bonnement terrifiante. En un éclair, elle transperça le cristal gris.

Long Hao Chen se raidit inconsciemment. Bien qu’il était à cet instant concentré sur le fait de s’accrocher désespérément à la vie, quand il vit que ce cristal gris, ce en quoi s’était transformé le père de Cai’er, avait été frappé par l’attaque du Cavalier Démon Maléfique Seere, il devint extrêmement inquiet.

En fait, pour chaque discipline, le fossé entre deux grades était extrêmement large parce que chaque passage au grade supérieur apportait une amélioration formidable. Par exemple, l’énergie spirituelle liquide au cinquième grade, l’ouverture des orifices spirituels au sixième et la transformation du corps à l’aide d’énergie spirituelle au septième. Pour les grades au-dessus du huitième, même si Long Hao Chen ne savait pas quels changements ils apportaient, il pouvait toujours deviner que cela devait provoquer une certaine amélioration.

Seere était au sommet du huitième grade là où Sheng Lingxin était au sommet du septième grade. C’était un écart d’un grade entier !

Puf

Un bruit léger se fit entendre et toutes les troupes personnelles des dieux démons, qu’ils soient dans le ciel ou au sol, concentrèrent leurs regards sur ce cristal gris.

Une scène étrange se déroula alors. La lance verte se changea soudain en un filet de vent et disparut silencieusement en frappant le cristal sans l’ébranler le moins du monde. Et le cristal se mit à briller d’une lumière encore plus intense.

C’était…

Que ce soit Long Hao Chen ou ces trois dieux démons, ils étaient interloqués devant cette scène. Ils n’étaient pas sûrs de savoir ce qu’était ce cristal gris.

« Ding. » Un son mélodieux se fit entendre, semblable à une musique céleste. Des ombres grises sortirent du cristal. Elles avaient exactement la forme de Sheng Lingxin et étaient plusieurs centaines. Chacune d’entre elles avait une aura très puissante et elles étincelaient de reflets argentés.

Elles étaient caractérisées par leur vitesse, leur sauvagerie et leur résolution à se sacrifier.

Bam, bam, bam.

La vitesse de ces ombres était écrasante et elles laissaient de larges traces derrière elles. Même avec sa perception, Long Hao Chen ne parvint à en suivre qu’une seule du regard. Il vit simplement cette ombre clignoter trois fois dans le ciel avant que les Aigles Démoniaques à Deux Têtes ne se mettent à tomber.

Les Diables Ardents avaient une défense exceptionnelle mais dès qu’ils étaient touchés par l’une des ombres, il s’effondraient avec trois bruits d’explosion.

Cette attaque était juste trop puissante ! Même un être tel que le Cavalier Démon Maléfique dut tenir sa lance à deux mains pour parer ces projectiles de toutes ses forces.

En un clin d’œil, les Aigles Démoniaques à Deux Têtes et les Démons Doubles Lames vert foncé survivants furent abattus et un tiers des Diables Ardents disparurent. Les violentes fluctuations d’énergie spirituelle provenant des ombres recouvrirent la totalité de la zone d’une fine couche de glace et le cristal gris qui flottait dans les airs disparut silencieusement.

« Partons. » dit une voix faible dans l’oreille de Long Hao Chen. Ce dernier sentit quelqu’un s’appuyer contre son dos.

Sans que Long Hao Chen ait besoin de lui donner d’ordre, Hao Yue se mit en mouvement. Presque au même moment, l’incantation de Petit Vert, Petite Lumière et Petite Flamme se termina.

Ses trois paires d’yeux se mirent alors à briller du même éclat vert. Hao Yue cracha brusquement une flamme verte et transporta Long Hao Chen et Sheng Lingxin de l’autre côté aussi vite que l’éclair.

L’incantation qu’il venait de chanter avait l’effet surprenant de changer temporairement les éléments de Petite Lumière et Petite Flamme. Actuellement, c’était donc comme s’il était trois mages de vent avec une cultivation au cinquième grade qui donnaient tout ce qu’ils avaient pour accélérer.

Avec la technique de [Suspension] en plus de la poussée du vent, Hao Yue avança dans le ciel comme s’il volais et atteignit une vitesse inédite en très peu de temps.

C’est alors que les trois grands dieux démons poussèrent des rugissements remplis de colère.

Une humiliation, c’était une humiliation du genre le plus direct qui soit ! Devant eux, un simple humain avait décimé la grande majorité de leurs subordonnés directs à l’aide d’une méthode extraordinaire.

Sheng Lingxin avait agi comme il l’avait planifié : pour faire gagner un peu de temps au Régiment de Chevaliers des Anges Brillants, il voulait attirer l’attention des trois dieux démons. Il avait indubitablement réussi. Les dieux démons se changèrent en trois différents rayons de lumière rouge, vert et noir et se mirent à poursuivre Hao Yue. Même si ce dernier utilisait ses trois têtes à la fois avec son accélération et même s’ils s’étaient mis en mouvement avec beaucoup d’avance, la distance qui les séparait des dieux démons diminuait à un rythme effréné.

Appuyé contre l’Armure de l’Esprit Saint de Long Hao Chen, le visage de Sheng Lingxin était extrêmement pâle, comme s’il était complètement gelé. Cette pâleur n’avait pas la moindre trace de sang et ses yeux étaient remplis d’une lumière sombre. Il n’avait plus du tout la posture gracieuse du chef militaire de la Montagne Exorciste mais ses yeux montraient qu’il était extrêmement rassuré. En effet, en utilisant grande majorité de ses forces, il avait éliminé tellement de démons puissants. Se sentir très fier était suffisant pour lui.

Ce n’était pas seulement le fait que la compétence qu’il avait utilisé était extraordinaire mais aussi le fait que la caractéristique principale de cette attaque était sa nature soudaine. Elle était arrivée au moment où les dieux démons s’y attendaient le moins ! Dans le cas contraire, si l’un d’entre eux avait fait des préparatifs, les effets de cette attaque n’auraient pas pu être aussi dévastateurs.

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

2 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 182

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s