Shen Yin Wang Zuo chapitre 183

Chapitre 183 : Sheng Lingxin s’enflamme (3)

Si les soixante-douze dieux démons avaient une chose en commun, c’était d’avoir un caractère fier et arrogant. Après les avoir combattu pendant autant de temps, comment Sheng Lingxin aurait-il pu ignorer ce fait ?

« Hao Chen, je n’aurais vraiment pas dû t’amener avec moi. Tu aurais dû pouvoir t’échapper si tu étais parti tout à l’heure. » Un changement fantastique commençait à apparaître dans la voix de Sheng Lingxin. C’était comme si elle devenais mélodieuse et tendre.

Long Hao Chen semblait très calme, « J’ai bien peur que vous n’auriez eu aucune chance de survie si je n’étais pas resté. »

Oui ! Si Sheng Lingxin était resté derrière seul après avoir reçu ce terrible coup, il aurait fini massacré par les dieux démons. Et il était clair que ce n’était que grâce à la présence de Long Hao Chen qu’il avait réussi à gagner du temps, même si ce n’était pas beaucoup.

Un étrange sourire se dessina sur le visage de l’assassin, « Bien que je sois très mécontent du fait que tu aies choisi de rester derrière, je pense que Frère Aîné Long aurait été fier et content de tes actes. Tu mérites véritablement d’être son fils, et d’être l’homme qu’a choisi Cai’er. Si nous réussissons à nous en sortir vivants, je te reconnaîtrai comme mon beau-fils. »

Long Hao Chen rougit, « Cai’er et moi… »

Sheng Lingxin rit doucement, l’air plus relaxé, et se remit à parler, comme s’il lâchait tout ce qu’il avait sur le coeur, « Vous partagez déjà un lit pour dormir, qu’est-ce que tu peux bien essayer de m’expliquer ? »

Long Hao Chen ; il n’avait peut-être que quatorze ans mais il comprenait quand même ce que signifiait le fait qu’un homme dorme dans le même lit qu’une femme. C’est vrai ! Cai’er et moi avons déjà atteint ce stade !

Une bouffée de chaleur monta dans sa poitrine, Cai’er attend toujours mon retour !

Une intense volonté de vivre l’envahit. Il transmit son énergie spirituelle interne à Hao Yue dans l’espoir de l’aider à accélérer.

De loin, la situation ressemblait à une boule de lumière verte qui fonçait à toute allure, poursuivie par trois énormes piliers de lumière.

Hao Yue avait déjà atteint sa vitesse maximale. Il était actuellement en train de courir à une allure courante au huitième grade ! Bien que ce soit loin d’être suffisant, il faisait tant d’efforts que du sang coulait de ses trois bouches.

« Si nous revenons vivants, j’aimerais m’excuser pour ce que j’ai fait à Cai’er. » continua la voix douce de Sheng Lingxin, « Je sais qu’elle me hait, au point où elle en est venue à haïr tous les membres de notre famille. Mais quand elle est devenue la Sainte Fille de Samsara, nous avons dû faire cela pour le futur de l’humanité. Je ne peux pas m’opposer aux décisions de mon père et je n’en ai pas non plus les capacités. Elle est le seul enfant que nous avons eu avec Yanyu ; nous ne voulions pas d’autre enfant. C’était parce que nous souhaitions compenser la souffrance qu’elle endurait en lui donnant tout l’amour que nous pouvions. Quel dommage, on dirait que je n’aurai pas cette chance. Hao Chen, le savais-tu ? Ce que je souhaite le plus aujourd’hui est de l’entendre m’appeler « père ». »

Les trois grands dieux démons étaient déjà de plus en plus proches. Trois cent mètres…Encore cent mètres et ils entreraient à portée de leurs attaques.

Le Lion Démoniaque Ardent rugit et sa crinière se dressa dans toute les directions. Une onde rouge se propagea et recouvrit Hao Yue.

En entendant ce rugissement, Long Hao Chen et Sheng Lingxin furent violemment secoués et ils eurent l’impression qu’on leur volait toutes leurs forces. Quand le son atteignit le dos de Hao Yue, il commencèrent brusquement à perdre conscience…

Un instant à peine avant de s’évanouir, Sheng Lingxin frappa quelque chose sur le plastron de Long Hao Chen.

Étonnamment, au même moment, Hao Yue s’arrêta violemment et, après avoir dérapé quelques instants, se retourna, les quatre pattes fermement plantées dans le sol.

Les yeux de Petite Lumière et Petite Flamme reprirent leur couleur originale. Hao Yue leva simultanément ses trois têtes et un éclat violet apparut au niveau de ses yeux. En un instant, toutes ses écailles étaient d’un violet démoniaque.

« HOUUUU. » rugirent simultanément Petite Flamme, Petite Lumière et Petit Vert. Ils n’étaient pas le moins du monde effrayés par un expert au neuvième grade comme Alocer, le Lion Démoniaque Ardent. Leur rugissement créa un anneau violet.

Comparé à celui qu’Alocer avait lancé avec son propre cri quelques instants plus tôt, il n’était qu’une petite goutte dans l’océan. Hao Yue, une bête magique au sixième grade, ce qui correspondait chez un humain à une cultivation au cinquième grade, confrontait un dieu démon Lion Démoniaque Ardent au neuvième grade. Quel genre d’écart était-ce ?

Et pourtant, à l’instant où Hao Yue poussa ce rugissement, que ce soit Alocer le Lion Démoniaque Ardent, Zagan le Taureau Ailé Fou Démoniaque ou Seere le Cavalier Démon Maléfique, les trois eurent la même réaction : ils arrêtèrent leur poursuite.

Quelle étrange scène c’était ! Trois immenses piliers fonçant à toute vitesse et qui s’arrêtaient tout d’un coup juste comme ça.

Si quelqu’un pouvait voir l’expression du visage des trois dieux démons, cette personne découvrirait alors que leurs yeux étaient écarquillés de surprise. Ils fixèrent d’un regard tenace les ondes qui se propageaient dans l’air en même temps que la lumière violette.

Hao Yue leva les têtes et les regarda froidement de ses six yeux avant de se retourner de nouveau et de se remettre à courir.

Cette fois, il n’était pas aussi rapide mais, fait extraordinaire, les dieux démons ne se remirent pas à sa poursuite. Ils fixèrent simplement des yeux la silhouette du lézard à mesure qu’il s’éloignait.

C’est alors qu’un sifflement se fit entendre depuis la Montagne Exorciste. Une dizaine de silhouettes en partirent et des lueurs de différentes couleurs s’allumèrent sur les corps de leurs propriétaires. Le premier brillait entièrement d’un gris pur et une immense ombre s’étendait derrière lui. Elle faisait plus de cent mètres de long et avait la forme d’un énorme dragon gris qui se précipitait droit vers les trois dieux démons.

Derrière lui se trouvaient dix silhouettes. Si Long Hao Chen avait été encore assez en forme pour les regarder, il aurait découvert que ces personnes étaient Gao Yingjie et les autres Templiers qui servaient de chefs d’escouade.

Ils étaient tous équipés d’Armures de Mithril et des halos argentés émanaient de sous leurs pieds. Ils s’étaient élancés tellement vite qu’ils n’avaient même pas pris le temps d’invoquer leurs propres montures avant de s’envoler avec cette personne grise.

Trois autres silhouettes flottaient également dans les airs. À cause de la hauteur à laquelle elles étaient, elles n’étaient pas clairement visibles mais à l’instant où ces experts apparurent, même Alocer le Lion Démoniaque Ardent fut éclipsé par leur éclat.

Zagan et Seere le fixèrent du regard. Ce dernier fronça les sourcils, « Rentrons et discutons de ce qui vient de se passer. J’aimerais que tout ce que nous venons de voir n’ait été qu’une illusion mais… »

À l’instant, le léger éclat violet qu’ils avaient vu les avait fait frissonner jusqu’à l’os. Malgré le fait que cette silhouette et cette lumière soient toutes petites, leur sang se mit immédiatement à bouillir dans leurs veines.

Les trois dieux démons regagnèrent leurs piliers respectifs et se mirent à s’élever. Leurs silhouettes disparurent alors progressivement. Quand les experts de la Cité Exorciste atteignirent l’endroit où ils s’étaient tenus précédemment, les grands dieux démons avaient totalement disparu. Il ne restait qu’une centaine de Diables Ardents sur lesquels les chevaliers pourraient passer leur colère.

Suite à l’apparition de ces experts humains, un ordre inconnu avait dû être transmis car cette marée sinistre se retira telle une vague. La pression que subissait le Régiment de Chevaliers des Anges Brillants diminua immédiatement. Ils ne les poursuivraient pas à moins d’en recevoir l’ordre et battirent lentement en retraite tout en gardant une formation défensive, prêts à se défendre contre les démons si jamais ils les attaquaient par surprise.

La plus grande partie des Diables Ardents furent exterminés par une silhouette grise qui apparut pile devant eux. Ces démons au sixième grade n’eurent pas la moindre chance de résister et ils devinrent rapidement des cadavres. Les seules choses qui restaient de leurs corps était des flammes.

La silhouette grise finit par ralentir et devint identifiable. Il s’agissait de l’un des chefs auxiliaires de l’Alliance et dirigeant du Temple des Assassins, Sheng Yue le héros au neuvième grade.

L’assassin propageait autour de lui une aura meurtrière particulièrement intense mais dissimulée au sein de celle-ci se trouvait une étincelle d’inquiétude.

Il parcourut le champ de bataille du regard avant que ses yeux ne se posent sur Hao Yue, qui courait dans la direction opposée. Il avait consommé une énorme partie de ses forces et était maintenant très lent. La lumière provenant de son corps s’était grandement atténuée, surtout la violette qui avait disparu quelques instants plus tôt sans laisser de traces.

Sheng Yue évalua Hao Yue et l’expression de son visage changea. Il atteignit un état d’étonnement auquel nombre de grands héros n’accéderaient jamais.

Cette bête magique avait des caractéristiques bien trop distinctives. Impossible de faire une autre interprétation : comment pouvait-il être ici ?

Les trois dieux démons, lorsqu’ils étaient apparus sur le champ de bataille, avaient déployé toute leur puissance.

Tout comme Sheng Lingxin l’avait dit, ils avaient simplement à gagner un peu de temps avant que les renforts n’arrivent. Si les démons pouvaient comploter contre les humains, comment ces derniers pourraient ne pas faire de même ? Dans la Chaîne de Montagnes Exorciste, l’homme le plus puissant n’était pas Sheng Lingxin, qui n’était qu’au sommet du grade de la métamorphose. Cet endroit était après tout le quartier général du Temple des Assassins, les experts de haut niveau n’apparaîtraient qu’au moment le plus crucial. C’est pour cela qu’à l’instant où Sheng Yue fut mis au courant, il fonça sur eux sans la moindre hésitation. Cela faisait longtemps qu’ils attendaient que les dieux démont apparaissent sur le champ de bataille et bien que la force individuelle ne changerait que difficilement l’issue de la bataille, tuer était ce à quoi les assassins étaient les plus doués.

La silhouette grise fit un pas dans le vide et apparut l’instant suivant à côté de Hao Yue.

Il vit sur son dos deux personnes inconscientes et sentit son coeur se serrer. La première était son propre petit-fils et le commandant du Col de Montagne Exorciste, Et l’autre était encore plus importante : il s’agissait du favori de l’Alliance des Temples !

Il bougea les mains et les saisit tous les deux. Il transmit ensuite de l’énergie spirituelle à leurs corps.

Ce n’est pas son petit-fils qu’il examina en premier mais Long Hao Chen. Après avoir froncé les sourcils pendant quelques instants, il relâcha sa respiration. Au moins, cet enfant allait bien.

Les silhouettes qui volaient dans le ciel n’avaient à ce moment-là pas encore atterri. De nombreux chevaliers vêtus d’Armures de Mithril les rejoignirent. À l’instant où Gao Yingjie reconnut Hao Yue, il courut vers eux et lança, « Comment se fait-il que Long Hao Chen soit dans ce genre d’endroit ? » Il était tellement surpris qu’il oublia que celui qu’il interrogeait était un expert au neuvième grade !

Sheng Yue lui jeta un regard froid et déclara d’une voix grave, « Nous parlerons une fois rentrés. »

Chapitre précédent   Sommaire   Chapitre suivant

2 réflexions sur “Shen Yin Wang Zuo chapitre 183

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s